Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Burkina Faso : La fourniture d'électricité par le Ghana passera de 50 à 100 mégawatts
 
Le directeur général de la Société nationale burkinabè de l’électricité (Sonabel) François De Salle Ouédraogo (ph)

©Koaci.com – mercredi 13 mars 2019 – Le Ghana qui fournit 50 mégawatts d’électricité au Burkina Faso par le réseau d’interconnexion électrique Bolgatanga-Ouagadougou, va doubler sa fourniture, qui passera à 100 mégawatts, a annoncé le directeur général de la Société nationale burkinabè de l’électricité (Sonabel) François De Salle Ouédraogo.
Depuis l’interconnexion avec le Ghana mise en service en juin 2018, le Burkina bénéficie en moyenne de 50 Mégawatts.

‘’Au moment de la mise en service de la ligne d’interconnexion Bolgatanga-Ouagadougou, la puissance maximale qu’on pouvait transiter sur cette ligne était de l’ordre de 50 mégawatts. Actuellement, la Sonabel Search Sonabel a exprimé son besoin d’accroître cette puissance-là parce qu’il y a besoin d’alimenter les populations’’, a expliqué le directeur général de la Compagnie de transport de l’énergie du Ghana en abrégé GRIDCo, Jonathan Amoako-Baah Search Jonathan Amoako-Baah qui effectuait une visite à Ouagadougou.

Pour doubler cette offre ‘’quelques travaux restent à faire pour pouvoir permettre d’augmenter cette capacité. Nous sommes venus voir ensemble sur ce qu’il faut mettre en œuvre et d’ici la fin du mois d’avril, cette puissance de 100 Mégawatts attendue pourrait être disponibilisée et cela peut même atteindre les 150 mégawatts, pour le bien-être des populations dont la demande est croissante », a-t-il poursuivi.

‘’Nos discussions sont en train de progresser dans le bon sens. Ils ont des travaux à faire de leur côté pour renforcer leur système, ces travaux sont en finition et selon ce qu’on a compris, d’ici fin avril, ils pourront nous donner ce que nous souhaitons’’, a indiqué François De Salles Ouédraogo.

Selon lui, les travaux au niveau de la Sonabel Search Sonabel sur le site de Zagtouli Search Zagtouli sont finis depuis décembre 2017, précisant que cette hausse énergétique va ‘’beaucoup soulager les populations’’ en cette période de forte chaleur.

Outre le Ghana, le Burkina Faso qui peine à satisfaire la demande en énergie électrique, importe l’électricité de la Côte d’ivoire, qui a également augmenté son offre depuis plusieurs mois.

Boa, Ouagadougou
 
 
3944 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 13/03/2019
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions KPAKOUE
 
Le Burkina est toujours en train d'inaugurer des centrales solaires, éoliennes, mais c'est toujours lui qui a besoin d'interconnexion !
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login