Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Burkina Faso : Dix gendarmes tués dans une embuscade à Toeni
 
©koaci.com - Jeudi 27 décembre 2018 - Une embuscade Search embuscade menée par des individus armés et non identifiés à Toeni, a fait dix morts et trois blessés, a-t-on appris de source sécuritaire officielle.

Une équipe de patrouille de la brigade territoriale de gendarmerie de Toeni est tombé dans la matinée de jeudi dans une embuscade Search embuscade au cours de laquelle dix gendarmes Search gendarmes ont été tués, a annoncé le ministère de la Sécurité.

Un détachement de militaire, venant en renfort de Dédougou, est également tombé sur un engin explosif artisanal, qui a explosé au passage d'un des véhicules, faisant trois blessés.

Selon le ministère de la sécurité, ces éléments de défense et de sécurité sont tombés dans une embuscade.

Ils se rendaient à Loreni, une localité située à 25 km de Toéni et dont l'école ainsi que des manuels scolaires ont été incendiés mercredi nuit.

Dans un premier temps on a constaté trois décès, puis on a retrouvé trois autres personnes. En continuant les recherches, jusqu'en début d'après midi, on s'est rendu que toutes le dix personnes avaient été tuées", a déclaré le ministre de la sécurité Clément Sawadogo, sur la télévision publique

" Une colonne des forces de défense et de sécurité, qui s'est ébranlé à partir de Tougan pour venir sur les lieux du drame et continuer la supervision des opérations, est tombée aussi sur engin explosif qui a déchiqueté le véhicule de tête mais n'a pas fait de morts. Il y'a eu trois blessés sur les quatre occupants", a-t-il poursuivi.

"C'est un drame, parce que dix éléments d'un coup, cela affecte la nation toute entière", a-t-il indiqué

Le gouvernement voudrai présenter ses condoléances les plus émus aux familles des personnes décédées, à l'ensemble des forces de défense et de sécurité et à la nation entière, a-t-il ajouté.

"Nonobstant cette situation qui nous afflige, nous sommes tenus de poursuivre la mobilisation générale, la mobilisation de nos forces et de l'ensemble de notre société pour faire face à cette situation, cette guerre qui nous est injustement imposée par les forces du mal", a assuré M. Sawadogo

Les attaques contres les convois militaires au Burkina Faso sont de plus en plus récurrents et meurtriers.

Par ailleurs, ces attaques jadis localisées dans les régions du nord et de l'est, se sont propagées à d'autres zones, toutefois frontalières au Mali voisin.

Boa, Ouagadougou
 
 
5244 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 27/12/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login