Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Burkina Faso : Le général Diendere conteste une déclaration de putsch trouvée dans son ordinateur
 
©koaci.com - Mercredi 28 novembre 2018 - Le général Search général Gilbert Diendere, cerveau présumé du coup d'État, a contesté une déclaration Search déclaration de putsch Search putsch trouvée sur son ordinateur.

Cette déclaration Search déclaration intitulée "Comité patriotique national pour la démocratie" a été créée le 14 septembre, soit deux jours avant le coup d'état et modifié le 16 septembre, a expliqué le parquet militaire.

Selon le ministère public, cette déclaration Search déclaration datant du 14 septembre ressemble fortement à la déclaration Search déclaration du coup d'état du CND, qui a porté le général Search général Diendere à sa tête.

Pour le parquet, il est curieux que quelqu'un qui dit n'avoir pas commandité, planifié le coup d'État, se retrouve avec une déclaration Search déclaration en date du 14 septembre et similaire à celle lue le 16 septembre.

"Je ne reconnais pas cette déclaration Search déclaration et je ne répondrai aux questions sur cette déclaration Search déclaration que je ne reconnais", a déclaré le général Search général Diendere.

Pourtant, selon le parquet, il avait reconnu cette déclaration Search déclaration avant de se rétracter.

" Je pensais que ce document avait été trouvé dans mes affaires mais c'est plus tard qu'on m'a dit que c'est dans mon ordinateur", a-t-il expliqué, estimant que quelqu'un d'autre a pu introduire cette déclaration Search déclaration dans son ordinateur.

"Le 14, je n'ai pas pu faire un tel document qui a été introduit dans mon ordinateur Search ordinateur et qui a été récupéré par les enquêteurs".

Selon un des avocats de Diendere, la déclaration Search déclaration intitulée CPND est un fichier qui n'a pas été créé sur l'ordinateur du général.

"Quand on lui a montré cette déclaration, Il a demandé si ça été créé dans son ordinateur Search ordinateur qui a été saisi. On a dit non ça n'a pas été créé dans son ordinateur Search ordinateur mais on l'a retrouvé dans ses affaires. Il a été clair en disant qu'il ne reconnaît pas cette déclaration", a-t-il expliqué, précisant que la seule déclaration Search déclaration que le général Search général Diendere reconnaît c'est celle qu'il a rédigé le 16 septembre.

Pour Me Ambroise Farama, avocat de la partie civile, "cette déclaration Search déclaration est une des clés de l'énigme de ce coup d'État".

"Il est très clairement établi, depuis l'instruction, que cette déclaration Search déclaration a été retrouvée dans les affaires du général Search général qui à l'époque l'avait reconnu", a-t-il souligné.

"Quand vous prenez le contenu de cette déclaration Search déclaration et le contenu de la déclaration Search déclaration CND du 16 septembre, elle est quasiment identique à tout point de vue, hors mis quelques nuances formelles. Mais dans le fond, dans la quintessence, c'est la même chose. Allez-y comprendre quelque chose", a-t-il expliqué.

Selon Me Farama, c'est curieux que "quelqu'un qui n'y est pour rien, qui se retrouve le 14, soit deux jours avant le coup d'État, entrain de rédiger une déclaration Search déclaration qui s'avère être celle qui est lue le 16 septembre, après le coup d'État".

Boa, Ouagadougou
 
 
9399 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 28/11/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
Ce Diendéré doit avoir un problème de mémoire ; ou bien il fait exprès .
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login