Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Burkina Faso : Le général Diendéré dit ignorer qui a commandité le coup d'état
 
©koaci.com - Mardi 27 novembre 2018 - Le général Search général Gilbert Diendéré, cerveau présumé du putsch manqué de septembre 2015, après avoir nié les faits, a dit ignorer qui a commandité et planifié ce coup d'état Search coup d'état qui a fait 13 morts et plus de 200 blessés.

"Je ne sais pas qui a commandité. Je ne peux pas vous dire qui a planifié le coup d’État. Ce que je sais, c’est l’adjudant-chef Mousssa Nébié dit Rambo et l’adjudant Jean Florent Nion qui m’ont informé que des hommes avaient arrêté les autorités et qu'ils étaient désignés pour venir me chercher ", a-t-il expliqué au tribunal.

" De mon point de vue si des éléments du RSP sont venus me chercher c’est parce qu’à plusieurs reprises c’est à moi qu’on fait appel quand il y a une crise », a précisé le général Search général Diendéré avant de poursuivre sa narration.

"Je n’ai pas cherché à savoir qui sont les autres exécutants", a-t-il poursuivi, précisant qu'il pensait qu'il s'agissait d'une crise à l'instar des autres crises antérieures et qui concernaient l'ensemble du corps.

"Je n’ai jamais donné d’instruction à Roger Koussoubé pour faire un coup d’État", a déclaré le général Search général Diendéré, bien qu'ayant plus tard assumé le putsch en se proclamant président du Conseil national pour la Démocratie (CND).

Il a expliqué qu'il a assumé cela après que les médiateurs ont échoué à raisonner les hommes pour qu'ils libèrent les autorités de la transition et qui ont par la suite dit à l'armée de s'assumer si c'était un coup d'état.

C'est alors qu'il a proposé à l'ancien président Jean-Baptiste Ouédraogo d'assumer les charges suprêmes, ce qu'il a refusé tout comme le chef d'état-major général Search général des armées.

C'est alors qu'il s'est proposé d'en prendre les rênes si l'armée ni voyait pas d'inconvénient et lui assurait également de leur soutien, particulièrement dans le maintien de l'ordre.

Lors du premier jour de sa comparution, le général Search général Diendéré avait déclaré n'avoir ni commandité ni organisé ni exécuté le coup d'état, perpétré par des éléments du RSP, l'ancienne rapprochée du président Compaoré, créée en 1995.

Boa, Ouagadougou
 
 
7088 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 27/11/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
Le General Dienderé était peut-être sous l'effet d'une puissante drogue pendant qu'il dirigeait le coup d'Etat.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login