Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Burkina Faso : Des manifestants réclament «verité et justice » pour Norbert Zongo
 
©koaci.com - Jeudi 13 décembre 2018 -Le Collectif des organisations démocratiques de masse et de partis politiques (CODMPP) et la Coalition nationale de lutte contre la vie chère, la corruption, la fraude, l’impunité et pour les libertés (CCVC), ont organisé une journée de commémoration pour le 20eme anniversaire de l'assassinat du journaliste Norbert Zongo.

Ils étaient plusieurs milliers à se réunir à la place de la Révolution, puis à parcourir les rues de Ouagadougou pour commémorer le 20eme anniversaire de l'assassinat du journaliste d'investigation Norbert Zongo, tué le 13 décembre 1998, alors qu'il enquêtait sur la mort de David Ouédraogo, chauffeur de François Compaoré, frère cadet de l'ancien président déchu Blaise Compaoré.

"Vérité et justice Search justice pour Norbert Zongo Search Norbert Zongo et tous les martyrs du regime Compaoré", " 20 ans d'impunité, ça suffit ", "trop c'est trop", ont scandé les manifestants.

« Aujourd’hui 13 décembre 2018, cela fait 20 ans que nous sommes debout. Debout pour exiger vérité et justice Search justice pour Norbert Zongo Search Norbert Zongo et ses compagnons, contre l’impunité des crimes de sang et crimes économiques, pour la défense ferme de nos droits politiques, économiques et sociaux », a déclaré Chrysogone Zougmoré, président du CODMPP, lors du meeting qui a suivi la marche.

20 ans de lutte pour la vérité et la justice Search justice dans l’affaire Norbert Zongo, "le peuple a montré aux yeux du monde, que ni la répression, ni la violence, ni la lalice, ne peuvent avoir raison d’un peuple uni, déterminé", a-t-il affirmé, avant de "saluer le formidable élan de solidarité internationale manifesté à l’égard du peuple burkinabè, par des patriotes, des démocrates et révolutionnaires d’autres pays d’Afrique, d’Europe et d’Amérique".

"Notre mobilisation de ce jour témoigne à nouveau du respect de notre serment (pour la vérité et la justice) fait au cimetière de Gounghin à Ouagadougou le 16 décembre 1998, à l’inhumation de Norbert Zongo Search Norbert Zongo et de ses compagnons d’infortune", a soutenu Chrysogone Zougmoré.

Évoquant l’avis favorable rendu par la justice Search justice française sur la demande d’extradition de François Compaoré formulée par le Burkina, M. Zougmoré a appelé à l’optimisme, souligant que cette " victoire d'étape" vient "rappeler, une fois de plus, que seule la lutte paie".

Avant la manifestation sur la place de la nation, sa famille, ses confrères et les responsables du CODMPP et de la CCVC se sont recueillis sur la tombe de Norbert Zongo Search Norbert Zongo et de ses trois compagnons d'infortune.

Une salle a été baptisée au nom de Norbert Zongo, au centre de presse éponyme.

Cette infrastructure qui porte son nom, vient s'ajouter à une avenue et une université à Koudougou qui porte déjà son nom.

Le ministre burkinabè des Affaires étrangères, Alpha Barry, journaliste de profession, est venu également rendre hommage à son ancien compagnon.

Boa, Ouagadougou
 
 
3872 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 13/12/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions phoenix96
 
peuples du burkina-faso comprenez que il y'a des batailles qui sont perdues d'avances mais gardez espoir.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login