Logo Koaci
 
 
 
Burkina Faso : Signature d'un «pacte de bonne conduite» pour des élections apaisées
 
Michel Kafando

© Koaci.com - Vendredi 21 août 2015- Les candidats aux élections législatives et présidentielle du 11 octobre prochain et des représentants des médias et d’Organisations de la société civile ont signé, vendredi à Ouagadougou, un ‘’pacte de de bonne conduite’’ pour des scrutins apaisés, a constaté KOACI.

Le pacte signé en présence du président de la transition Michel Kafando, comporte 17 articles, subdivisé en trois parties dans lequel les partis politiques, les organisations de la société civile et les médias s’engagent à assumer leurs responsabilités afin que les élections présidentielle et législatives du 11 octobre 2015 se déroulent dans la ‘’paix et la transparence’’.

Selon l’article 1 du pacte «les parties prenantes au présent pacte s’engagent à œuvrer pour la sauvegarde de la paix, de la concorde sociale et de l’unité nationale, par l’acceptation des diversités d’opinions et le rejet de la violence sous toutes ses formes ».

Initié par le Conseil supérieur de la communication (CSC), ce document avait été adopté en juin par les toutes parties prenantes.

Aussi, M. Kafando a invité les partis politiques et les organisations de la société civile à s’interdire toute attitude, tout comportement ou propos de nature à porter atteinte à la dignité, à l’intégrité physique des personnes, aux biens publics et privés et à la transparence des scrutins.

A travers ce document, les médias publics s’engagent également à assurer un traitement égalitaire, équilibré et équitable des candidats ou formations politiques prenant part aux scrutins (et) les journalistes s’interdisant tout traitement et /ou propos partisans ou malveillants à l’égard des candidats, des partis politiques et de leurs programmes, et de tout dénigrement des partis politiques ou des candidats.

Des élections présidentielle et législatives sont prévues au Burkina Faso le 11 octobre pour mettre fin à une année de transition démocratique ouverte après le départ de Blaise Compaoré, chassé après 27 ans de pouvoir par une insurrection populaire.

Au moins seize candidats, dont les favoris désignés -l'ex chef de file de l'opposition, Zéphirin Diabré et l'ancien patron du parti présidentiel, Roch Marc Christian Kaboré- ont déposé leurs dossiers de candidature.

La date limite de dépôt des dossiers de candidature est fixée ce vendredi 21 août et la publication des candidatures validées par le conseil constitutionnel prévue le 29 août.

Boa, Ouagadougou
 
 
31803 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 21/08/2015
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login