Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
BURKINA: Mutins matés à Bobo, 6 morts selon la hierarchie
 
:: Article de la rédaction de Koaci.com au Burkina Faso::

L’offense lancée contre le camp Ouezzin de Bobo dioulasso a fait selon de source officielle 6 morts Search 6 morts parmi les mutins Search mutins et une fillette tué par balle perdue.

Le gouvernement a décidé de l’usage de la force pour mettre fin à cette mutinerie afin d’arrêter cette chienlit qui menaçait l’armée nationale. Depuis le mois de février, presque toutes les garnisons ont manifesté pour demander et obtenir des indemnités qui leur étaient dues. Trop c’est trop, selon le gouvernement qui a envoyé à Bob un détachement des commandos Search commandos de la sécurité présidentielle, des gendarmes et des parachutistes commandos Search commandos de la ville de Dedougou.

Le gouvernement a annoncé l’arrestation de cinquante mutins Search mutins qui seront déférés devant le parquet militaire. Les autres sont en fuite. L’expédition punitive continue le travail de désarmement des mutins Search mutins mais surtout sur la base des indications des mutins Search mutins arrêtés, les autorités récupèrent les objets volés par les militaires.

La ville de Bobo pousse un ouf de soulagement, mais ici on s’inquiète également des suites possibles de cette intervention musclée. L’armée sortira t-elle indemne de cette action militaire qui a vu les troupes d’élite aller mater leurs frères d’armes ?

Les Burkinabè sont certes soulagés mais ont peur désormais que la prochaine mutinerie ne finisse en bain de sang, vu que les uns et autres sont désormais avertis.

Le chef d’état major général des armées qui a fait le déplacement de Bobo après la prise du camp Ouezin a présenté des excuses publiques et ses condoléances à la famille de la victime et déclaré qu’il avait honte ne tant que militaire de l’attitude de certains éléments de l’armée. Ironie du sort, Bobo qui était la seule ville qui n’avait pas connu de mutinerie a reçu les félicitations de la hiérarchie militaire il y a seulement quelques jours seulement

Hasanata, Koaci.com Ouagadougou
 
 
6930 Visit(s)    2 Comment(s)   Add : 05/06/2011
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions zorrino66
 
Je suis désolé pour la méthode musclée adoptée par Blaise pour mater les mutins. Les forces armées qui s'entretuent n'est-ce pas la fin de Blaise qui croit s'accrocher à un tronc d'arbre pourri
 
 
 
See his contributions Dabakala
 
 Tant que les grèves et troubles avaient un aspect corporatiste et qu’il s’agissait d’humeurs et de revendications, la situation était gérable dans le dialogue et la révision de certaines considérations. Il s’aurait agi d’un mouvement de masse sans danger particulier pour un gouv...
 Tant que les grèves et troubles avaient un aspect corporatiste et qu’il s’agissait d’humeurs et de revendications, la situation était gérable dans le dialogue et la révision de certaines considérations. Il s’aurait agi d’un mouvement de masse sans danger particulier pour un gouvernement ou un pouvoir, bien que des hommes en armes représentent par définition toujours un danger potentiel. Mais il est à craindre que tôt ou tard, les membres de ce mouvement mettront à leur tête une personne capable de les représenter, ce qui à terme peut représenter une alternative, un contre pouvoir et donc une menace pour COMPAORE. Je soupçonne que ce schéma s’est présenté à BOBO ou la grève a pris une allure différente que dans les autres villes. Le prétexte de destruction de biens et de pillage n’étant qu’une façade. Mais je déplore le choix de COMPAORE de réduire la grève par les armes (dira ton plutôt la rébellion ??). Car si d’aventure une nouvelle grève survient, elle aura obligatoirement une forme différente, rébellion armée, tentative de coup d’état, etc. Définitivement, COMPAORE a élevé le débat et franchi une limite qu’il devra assumer à l’avenir. Merci
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login