Logo Koaci
 
 
 
Cameroun: Les chauffeurs de moto-taxi drogués causent de nombreux accidents
 
Cameroun - Le 02 juillet 2013 © koaci.com - Le Tramadol est un antibiotique dont l’usage à été détourné par les chauffeurs de moto-taxi au Cameroun, communément appelé "Tramol" cette substance utilisée comme drogue bon marché s’avère être la cause de nombreux accidents de la circulation dans le pays.

A l’origine, Le Tramadol est un produit pharmaceutique utilisé dans le traitement des douleurs aiguës ou prolongées, d’intensité moyenne à forte et/ou en cas d’effet insuffisant des analgésiques de type nonopioïde.

Cette substance qui se présente sous la forme de comprimés déclinés sous plusieurs couleurs à un autre usage pour les chauffeurs de moto-taxi Camerounais, principal moyen de transport dans le pays.

Le "Tramol" comme il est communément appelé sert de drogue, cette substance est prisée par les chauffeurs de moto-taxi parce qu’elle leur permettrait de supporter les contraintes physiques liées à leurs métiers (courbatures, douleurs lombaires, odeurs de fumées, fatigue et la faim). En plus, il coute moins cher, une plaquette de 10 comprimés de 100 mg se vend à 100 Fcfa.

Aussi dans plusieurs villes du pays : Yaoundé, Douala, Garoua et dans la région de l’Adamaoua, ce petit comprimé est devenu l’allié des chauffeurs de moto-taxi mais aussi des jeunes de 15 à 25 ans, désœuvrés pour la plupart.

Pourtant, le "Tramol" est à l’origine de nombreux accidents de la circulation dans tout le pays, car il met dans un état d’euphorie et d’excitation intenses qui fait perdre aux chauffeurs, la notion du danger et du risque : 80% sur les 4000 cas d’accidents reçus aux urgences pendant 5 ans proviennent des motos-taxis selon un rapport de l’hôpital central de Garoua.

Les victimes sont sujets à une perte de conscience, des convulsions et parfois tombent dans le coma. Quand la victime est en crise, le seul remède consiste à lui verser de l’eau sur la tête et elle se relèvera quelques minutes après, malheureusement cela ne marche pas dans tout les cas et la situation s’avère beaucoup plus grave lorsqu’il s’agit d’un chauffeur en plein travail.

Introduite au Cameroun Search Cameroun depuis près de 10 ans, le "Tramol" est devenu un problème de santé publique à tel point que le ministre de la Santé publique, André Mama Fouda, a signé le lundi 18 février dernier, un communiqué de presse interdisant la détention, la distribution et la consommation de "ce produit de qualité et d’origine douteuse."

Le tramadol est un analgésique central, comprenant la codéine et le dextropropoxyphène,il agit sur le même type de récepteur que la morphine et fait des ravages dans d’autres pays d’Afrique notamment le Tchad , le Niger, et la Centrafrique.

Nanita
 
 
14340 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 02/07/2013
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login