Logo Koaci
 
 
 
Cameroun : Vie chère, le président de la LCC appelle au boycott des produits brassicoles
 
Delor Magellan Kamgaing Rechercher Magellan Kamgaing ce vendredi à Yaoundé (Ph Koaci)

© koaci.com – Vendredi 29 mars 2019– Au Cameroun, Delor Magellan Kamgaing, le président de la Ligue Camerounaise des consommateurs (Lcc, plus puissant regroupement des consommateurs) appelle au boycott des produits brassicoles.

"Je demande à tous nos membres et à tous les camerounais de ne pas acheter les boissons  des sociétés brassicoles par ce qu'elles défient l'Etat", a déclaré Delor Magellan Kamgaing Rechercher Magellan Kamgaing face aux médias.

 Avant d'ajouter, "ces sociétés ont fixé unilatéralement les prix de leurs produits. Ces prix ne sont pas entérinés par le ministre du Commerce".

"La LCC Rechercher LCC est pour une hausse qui n'excède pas 35 FCFA", martèle monsieur Kamgaing.

S'agissant des produits de grande consommation courante à l'instar du poisson Rechercher poisson et du riz Rechercher riz Monsieur Kamgaing a communiqué les prix officiels agréés par le ministère du commerce. 

Appelant les consommateurs à maîtriser les priix des produits de consommation, le président de la LCC Rechercher LCC a communiqué sur les prix du poisson Rechercher poisson et du riz Rechercher riz qui ont récemment fait l'objet de débats.

Le kg de riz-brisures 25% s’élève à 330 FCFA à Douala et 350 FCFA à Yaoundé.

Le riz Rechercher riz de luxe (Premium) est vendu à Douala à 410 FCFA et à Yaoundé à 425 FCFA.

D’autres  riz Rechercher riz sont vendus à 375 FCFA (Douala) et 390 FCFA (Yaoundé). 

 S’agissant du poisson, le maquereau 20+ (poisson le plus consommé au Cameroun) est vendu à Douala et Yaoundé à 1000 -1200 FCFA le kg « en fonction de la taille et de la grosseur du poisson Rechercher poisson », précisé le patron de la LCC Rechercher LCC

Le Thon moyen et la sardine sont vendus respectivement à 700 et 750 FCFA le kg dans les deux plus grandes métropoles du pays. 

Tandis que les poissons Bar Corvina et Bar Calada sont vendus à 1350 FCFA. 

Au sujet du sucre le président de la LCC Rechercher LCC fait savoir qu'aucune pénurie n'est en vue en 2019, la Sosucam va produire plus de 90% de la consommation locale du sucre.


Armand Ougock, Yaoundé

-Joindre la rédaction camerounaise de koaci.com à Yaoundé: (+237) 691 15 42 77 ou cameroon@koaci.com –
 
 
2387 Visite(s)    0 Commentaire(s)   Ajouter le : 29/03/2019
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Commentaires
Pour commenter ce contenu veuillez vous connecter
 
 
 
Newsletter
 
 
Restez connecté via notre newsletter
 
S’abonner
Se désabonner
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connexion    |
      | Inscrivez vous !
 
 
 
Deja inscrit !
Se connecter