Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Cameroun: Crise anglophone, l'UA et Yaoundé vont mobiliser les fonds pour les populations affectées
 
Biya et Moussa Faki Mahamat (Ph)

© koaci.com- Mardi 17 Juillet 2018- Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l’Union africaine, (qui a séjourné à Yaoundé du 12 au 14 juillet 2018) et les autorités camerounaises ont convenu de l’organisation d’une conférence d’appel de fonds pour mobiliser un soutien plus important à la mesure des besoins des populations affectées dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest.

Les deux régions, majoritairement peuplées des camerounais d’expression anglaise, sont secouées depuis octobre 2016, par la crise anglophone.

Corporatistes au départ, les revendications portées par des avocats et enseignants, (qui ont toutes reçues les réponses du gouvernement), ont pris la coloration socio-politique et identitaire.

Le pic des violences a été atteint après le 1er octobre 2017, (date de la déclaration symbolique d’indépendance de l’Etat d’ambazonie), supposé regrouper le Nord-ouest et le Sud-ouest.

Les affrontements entre gangs armés et forces de défense et de sécurité ont fait au moins 84 morts dans les rangs des militaires et policiers.

Le nombre de miliciens tués ou « neutralisés » n’est pas connu.

Au moins 20 mille camerounais qui fuient les exactions des multiples gangs armés se sont réfugiés au Nigeria.

Lire également : http://koaci.com/cameroun-dapres-moins-camerounais-violences-zone-anglophone-118361.html

Le gouvernement camerounais a lancé un plan d’urgence humanitaire en faveur des populations du Nord-ouest et du sud-ouest, dont le budget est estimé à 12,7 milliards FCFA.

Lire enfin : http://koaci.com/cameroun-crise-humanitaire-biya-fait-debloquer-milliards-fcfa-pour-nord-ouest-ouest-120833.html

Depuis lors, les camerounais des différentes régions du pays ainsi que ceux de la diaspora, se mobilisent pour la matérialisation dudit plan d’assistance humanitaire en faveur des populations du Nord-ouest et du Sud-ouest.

Plus d’un milliard FCFA ont déjà été cotisés, après le lancement du plan d’urgence d’assistance humanitaire.

Des refugiés camerounais du Nigeria menacés de mort par les gangs armés qui sévissent dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest, avaient écrit au bureau du HCR à Abuja pour refuser l’aide du gouvernement camerounais.

Lire enfin : http://koaci.com/cameroun-activistes-refugies-nigeria-refusent-laide-humanitaire-gouvernement-camerounais-121248.html

Armand Ougock, Yaoundé

Suivre l'actualité camerounaise en temps réel via l'appli Android de KOACI (cliquez ici)
Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)

-Pour toute information, joindre la rédaction camerounaise de KOACI au 237 691 15 42 77- ou cameroun@koaci.com –


 
 
5202 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 17/07/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions aze
 
Entre Royauté et Democratie... rien n'est bon alors...quel est le problème ? La solution c'est l'Ambazonie ?...Quelle est la source du problème ? La première cause indexée n'est pas la bonne...c'est sûre
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login