Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
CAMEROUN : Légères explosions dans une soute à munitions à Yaoundé
 
CAMEROUN - YAOUNDE LE 21 AVRIL 2012 © koaci.com - Dans la nuit du 20 au 21 avril 2012, des habitants proches du camp Search camp militairede gendarmerie « Yeyap » à Yaoundé ont été reveillés par des explosions.

Selon un communiqué du ministère de la Défense, le feu « s’est déclaré à l’intérieur d’un compartiment de la soute Search soute à munitions Search munitions de petit calibre situé à la caserne d’Elig Effa ». C’est grâce à un soldat en faction, qui a remarqué de la fumée dans la soute Search soute à munitions, que les sapeurs pompiers Search sapeurs pompiers ont été alertés. La situation a été très rapidement maîtrisée. « Les services spécialisés du corps des sapeurs-pompiers et de la Direction des Matériels Interarmées, se sont immédiatement rendus sur les lieux » a indiqué le ministre de la Défense, Edgar Alain Mebe Ngo’o. Il a aussi indiqué que les populations « ont été maintenues à l’écart du théâtre des évènements jusqu’à la sécurisation complète du site ».

Panique

Les habitants du quartier disent avoir entendu des petites explosions Search explosions sans y prêter vraiment attention. Seulement, c’est l’action même de certains militaires qui a contribué à semer la panique. « Certains gendarmes sont venus cogner à la porte pour nous demander de partir parce que ça explosait, on a pris peur » raconte un habitant du quartier. Selon nos sources, une réunion se déroule encore au ministère de la Défense. Très peu d’informations filtrent mais l’on a appris que le ministre de la Défense a instruit une enquête et réfléchit en ce moment pour trouver une solution afin que cela ne se reproduise plus. Le calme est revenu dans le quartier où, il n’y a plus que la présence d’un camion des sapeurs pompiers Search sapeurs pompiers pour rappeler cette nuit de frayeur. Si l’on ne déplore aucune perte, il y a lieu de rappeler que la dernière fois qu’une telle explosion s’est produite au Cameroun (le 18 février 2001 au quartier général des Armées à Yaoundé), des rapports confidentiels faisaient état d’un malaise dans les forces de défense où certains sous-officiers et hommes de rang accusaient les hauts gradés de détourner plusieurs primes allouées par le gouvernement.

Mh,KOACI.COM YAOUNDE; copyright © koaci.com
 
 
5545 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 21/04/2012
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login