Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Cameroun : Liberté de presse, le Mincom lance une «fatwa» contre les journalistes et les médias locaux
 
Ph (AO), Issa Tchiroma, Mincom

© Koaci.com-Vendredi 28 Août 2015- Issa Tchiroma Bakary le ministre camerounais de la Communication (Mincom), a mis en garde ce jeudi, les journalistes et les médias sur les articles qui « parlent en mal » des hautes personnalités et les pays étrangers.

Dans son communiqué, lu sur les ondes de la radio d'Etat, le Mincom Search Mincom a menacé de représailles les journalistes et les Médis qui « parlent en mal » des hautes personnalités et des pays étrangers, « les chefs d'État et de gouvernements étrangers sont protégés par la loi camerounaise qui interdit tout outrage à leur encontre et que la presse ne saurait en aucun cas, être exonérée de cette obligation y compris pour des raisons professionnelles liées au respect de l'éthique et de la déontologie du métier de journaliste », écrit le Mincom.

En menaçant de représailles, tout contrevenant, « en cas d'inobservation de ce devoir, le ministre se réserve le droit de faire usage de ses prérogatives de régulation, conformément à la réglementation en vigueur », poursuit le gendarme de la Communication au Cameroun.

Ces dernières semaines le Mincom Search Mincom a salué a multiplié les sorties pour « décrier les dérives » des journalistes. Allant parfois jusqu’à initier des plaintes auprès du Conseil national de la communication (Cnc), pour la suspension de nombreux médias.

KOACI, Yaoundé




KOACI.COM est à Yaoundé ! Une info? Appelez la rédaction camerounaise de koaci.com au + 237 691 15 42 77 – ou cameroun@koaci.com
Mots clés
 
 
19061 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 28/08/2015
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login