Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Cameroun: Menacés par les populations, les sécessionnistes cèdent et libèrent des chefs traditionnels
 
Manifestants de Buea Search Buea ce mardi

© koaci.com - Mercredi 1er Août 2018 - Les sécessionnistes ont libéré ce mardi, les chefs traditionnels Search chefs traditionnels du département du Fako Search Fako dans la région du Sud-ouest, qu’ils avaient kidnappés quelques jours plus tôt.

Les chefs traditionnels Search chefs traditionnels ont été libérés après une grande marche pour la paix qui a mobilisé des milliers de personnes dans les rues de Buea, la capitale régionale du Sud-ouest.

Les élites et les populations de la région, avaient donné un ultimatum de 24 h aux assaillants Search assaillants pour libérer ces chefs.

Au cours de la marche pacifique, le maire de Buea Search Buea et les populations ont condamné les violences perpétrées par les sécessionnistes et leurs velléités indépendantistes.

« Nous condamnons avec la dernière énergie tous les actes de banditisme commis par les groupes armés qui commettent les exactions contre les populations », a déclaré à Koaci, M. Ekema maire de Buea.

Les populations en ont profité pour exprimer leur désapprobation.

Lire aussi : http://koaci.com/cameroun-crise-anglophone-leaders-religieux-annoncent-conference-pour-envisager-paix-121813.html

Depuis octobre 2016, les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest sont secouées par des revendications sociopolitiques.

La grave crise anglophone Search crise anglophone a débouché sur des affrontements qui ont causé la mort d’au moins 84 soldats, militaires et para et fait plus de 20 mille réfugiés.

Lire ensuite : http://koaci.com/cameroun-dapres-moins-camerounais-violences-zone-anglophone-118361.html

Et plus de 165 000 personnes sont déplacées en interne.

Le gouvernement a lancé un Plan d’urgence humanitaire en faveur des populations, estimé à 12,7 milliards FCFA.

Les camerounais de nombreuses régions ont déjà manifesté leur générosité. Plusieurs milliards FCFA ont déjà été collectés à travers le pays.

L’organisation des Nations unies se dit « profondément préoccupée par les exactions sur les populations.

Lire enfin : http://koaci.com/cameroun-crise-anglophone-lonu-profondement-preoccupee-violations-droits-lhomme-121776.html

Armand Ougock, Yaoundé

-Pour toute information, joindre la rédaction camerounaise de KOACI au 237 691 15 42 77- ou cameroun@koaci.com –
 
 
10525 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 01/08/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login