Logo Koaci
 
 
 
Cameroun : Au moins 6 morts dans une attaque sécessionniste à Bamenda
 
Sécessionnistes capturés

© koaci.com- Samedi 15 septembre 2018- Au moins 6 séparatistes ont été tués à Bamenda (Nord-ouest) dans la nuit de jeudi à vendredi, dans une attaque contre les positions de l’armée camerounaise, a-t-on appris de sources sécuritaire et communautaire concordantes.

« 9 individus à bord de deux véhicules ont ouvert le feu sur nos éléments en détachement à Mile 4 », rapporte une source sécuritaire.

Dans leur riposte, les militaires ont abattu 6 assaillants. Des armes ont été récupérées et les véhicules des assaillants ont été détruits, apprend-on.

Le gouvernorat du Nord-ouest Search Nord-ouest joint vendredi par KOACI n’a pas souhaité commenté l’information.

Une source communautaire ayant énergiquement requis l’anonymat a dit avoir entendu des coups de feu et vu des corps des personnes tuées, ainsi que les véhicules détruits.

Selon nos informations, les forces régulières n’ont enregistré aucune perte lors de l’attaque.

Vendredi, lors d’une opération de ciblage à Ashum, 03 terroristes ont été blessés. Un important stock d’armes, de munitions mitrailleuses et un dispositif d’explosif a été saisi.

Depuis plusieurs semaines, les forces de défense et de sécurité semblent avoir lancé des opérations de « ciblage » contre les camps d’entrainement des sécessionnistes armés.

Plusieurs séparatistes armés qui ripostent et refusent de se rendre après sommations sont systématiquement « neutralisés » fait savoir un officier militaire.

Sur le même sujet lire aussi : https://koaci.com/cameroun-crise-anglophone-sous-prefets-introuvables-leurs-postes-123205.html

Les régions du Nord-ouest Search Nord-ouest et du Sud-ouest Search Sud-ouest sont secouées depuis octobre 2016 par des revendications sociopolitiques qui ont débouché sur des affrontements entre séparatistes armés et forces de défense et de sécurité.

109 morts ont été déjà enregistrés dans les rangs des forces loyalistes et plus de 20 mille camerounais sont réfugiés dans les pays voisins dont le Nigeria.

Au plan local, plus de 165 000 habitants des localités du sud-ouest et du Nord-ouest, sont déplacés dans les 8 autres régions du pays relativement plus calmes.

A.O, Yaoundé
 
 
15292 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 15/09/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login