Logo Koaci
 
 
 
CAMEROUN: Paul Biya tire les leçons de la crise en Côte d’Ivoire
 
:: Article de la rédaction de Koaci.com au Cameroun::

Par peur de se retrouver dans la même situation qu’à Abidjan, le président camerounais Paul Biya Search Paul Biya limite les pouvoirs de la commission Search commission électorale

Préoccupation majeure à Yaoundé : ne pas se trouver dans la même situation dramatique qu’Abidjan. Comme nombre de pays africains, le Cameroun a suivi de près le processus électoral en Côte d’Ivoire. Le président de la commission Search commission électorale, (Elections Cameroon - Elecam), s’y est même rendu pour observer le scrutin. Ce d’autant qu’en octobre prochain, le pays de Paul Biya Search Paul Biya – au pouvoir depuis vingt-neuf ans – devra se prononcer sur un nouveau mandat présidentiel.

Pour rappel, en Côte d’Ivoire, la commission Search commission électorale indépendante avait publié des chiffres donnant Alassane Ouattara vainqueur avec environ 54% des voix. Tandis que le conseil constitutionnel déclarait Laurent Gbagbo vainqueur avec environ 46 %. La suite est connue. Cela a semble-t-il fait réfléchir le gouvernement camerounais, à en croire un projet de loi récemment voté au parlement.

C’est ainsi que le 9 avril dernier, l’assemblée nationale du Cameroun a voté un projet de loi transmis par le président Paul Biya. Ce projet retire à Elecam, la commission Search commission électorale, son pouvoir de « rendre publiques les tendances enregistrées à l’issue des scrutins pour l’élection présidentielle, les élections législatives et sénatoriales ». C’est donc désormais uniquement le conseil constitutionnel qui publie les résultats des élections. Et cela permet ainsi d’éviter, comme on l’a vu en Côte d’Ivoire, d’avoir éventuellement deux résultats pour une même élection.

Dans l’exposé des motifs de ce projet, le gouvernement explique qu’il s’agit de « garantir une meilleure sécurité juridique de la proclamation des résultats des élections ». Convaincu du bien-fondé de cette modification un journaliste de l’hebdomadaire La Météo à Yaoundé argumente : « Il faut saluer à juste titre la démarche du gouvernement camerounais qui a eu une grande vision politique à ce sujet. Le vainqueur déclaré sera légitime et légal. »

Toutefois, l’argument est loin de faire l’unanimité. Pour Joshua Osih, deuxième vice-président du Social Democratic Front (SDF), le principal parti de l’opposition, « M. Biya a certainement peur d’un scénario à l’ivoirienne. Il redoute manifestement l’arrivée de l’ONU et des troupes françai- ses, qui n’hésiteront pas, sous des prétextes démocratiques enregistrés sur le tard, à le débarquer dès que leurs intérêts seront menacés du fait des déflagrations sociales qui résulteront des contestations postélec- torales. »

Le Rassemblement démocratique pour la modernité au Cameroun (RDMC), autre parti d’opposition, est tout aussi amer. Ce parti a publié un communiqué affirmant que « les arrière-pensées qui sous-tendent une telle disposition sont claires : éviter que le citoyen puisse avoir le moindre suivi du processus électoral et permettre aux magistrats, soigneusement choisis, de proclamer les résultats dictés par le RDPC (Ras- semblement démocratique du peuple camerounais , parti au pouvoir, ndlr) ». Pour Joshua Osih, on voit mal un magistrat de cette juridiction aller contre les intérêts politiques de celui qui l’a nommé.

Avant même sa tenue, de forts préjugés défavorables pèsent déjà sur la prochaine élection Search élection présidentielle camerounaise.

Mh, Koaci.com Yaoundé
 
 
9323 Visit(s)    5 Comment(s)   Add : 15/05/2011
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions mouram
 
theophile kouyamouo le franco-camerounais tu es ou?calixte beyala,camerounaise vivant en france ex maitresse de drucker, tu es ou?paul biya à retirer la proclamation provisoire des élections à elecam pour le confier a son ami d'enfance de la cours constitutionnel pour pouvoir bri...
theophile kouyamouo le franco-camerounais tu es ou?
calixte beyala,camerounaise vivant en france ex maitresse de drucker, tu es ou?
paul biya à retirer la proclamation provisoire des élections à elecam pour le confier a son ami d'enfance de la cours constitutionnel pour pouvoir brigander et truquer tranquillement le vote populaire et brigander la souveraineté du peuple.
vous êtes ou?
 
 
Read more
See his contributions MOUKILA
 
NON MOURAM ILS NE REAGIRONS A CET ARTICLE;et pour cause:le cameroun est le pays le plus democratique en afrique.vive biya
 
 
 
See his contributions Dabakala
 
@Mouram ------------ c’est dommage de voir que vous ne connaissez pas la situation du Cameroun. Par soucis d’équilibre, lorsque les camerounais (que vous détestez tant !!) se sont invités massivement dans le conflit ivoirien, vous auriez dû vous renseigner aussi sur le Cameroun, ...
@Mouram ------------ c’est dommage de voir que vous ne connaissez pas la situation du Cameroun. Par soucis d’équilibre, lorsque les camerounais (que vous détestez tant !!) se sont invités massivement dans le conflit ivoirien, vous auriez dû vous renseigner aussi sur le Cameroun, si vous le pouviez. Paul Biya, comme tous les chefs d’état africains est aussi assujetti au bon vouloir de la fameuse communauté internationale et doit trouver des solutions pour éviter à son pays et à son peuple le scénario ivoirien avec son lot de mort et de désolation, avec en prime un recul de plus de 50 ans avec la continuation de la francafrique. Malheureusement pour lui, il existe toujours dans l’opposition, à l’image d’ADO, des personnes pour contester les décisions prises par Paul BIYA , au travers de l’assemblée nationale (représentative) de son pays. Des personnes téléguidées, assoiffées de pouvoir, qui ne peuvent faire la différence entre les intérêts personnels et les intérêts nationaux. En ce qui concerne le jeu démocratique, à travers son partie le RDPC, Paul BIYA n’éprouvera d’aucune difficulté quant à sa réélection, tant que l’opposition sera aussi disparate, désunie et désorganisée. Il a su monter un parti monolithique qui lui a permis de se maintenir aussi longtemps au pouvoir, comme le permet la constitution. Le problème de Paul BIYA est simplement un problème d’héritage, car il lui faudra tôt ou tard remettre le témoin à quelqu’un de fédérateur sans que cela ne disloque le parti. C’est tout simplement cela. Entre temps, les pressions impérialistes se font de plus en plus forte de jour en jour et les choix de Paul BIYA (ouverture vers la chine et la russie) le mette en position dangereuse face à la France et l’ONU version OBAMA dans les années à venir. En d’autre termes, il se pourrait qu’il soit le prochain sur la liste, alors autant prendre des précautions, tant que l’on est majoritaire dans son propre pays. KABILA en a fait de même chez lui avec un scrutin à un tour pour éviter le fameux report de voix !!!!! MERCI
 
 
Read more
See his contributions SHAREEF
 
@ Dabakala.Mon chère tu ne cesses de surprendre ton monde. Avec le coup que Biya prépare n’y vois tu pas les même pas que ton ex mentor Gbagbo ?es tu aussi hypocrite a ce point? Voila klkun ki va incessamment modifier la constitution de son pays pour garder le pouvoir et tu lui t...
@ Dabakala.
Mon chère tu ne cesses de surprendre ton monde. Avec le coup que Biya prépare n’y vois tu pas les même pas que ton ex mentor Gbagbo ?es tu aussi hypocrite a ce point? Voila klkun ki va incessamment modifier la constitution de son pays pour garder le pouvoir et tu lui trouves des circonstances atténuantes (ouvertures vers la Chine et la Russie, donc complot de la communauté internationale en gestation).C seulement en Afrique que les présidents sont « irremplaçables, trop patriotes, très expérimentés, trop sages » au point que leur peuples les veulent au pouvoir pour l’éternité?
Je te vois venir mais Quoique tu puisses dire tu ne pourras jamais justifier les crimes et la médiocrité des LMPISTES. Il ne te restait que ca, parcourir le net pour répandre la haine et poussez d’autres peuples a la haine contre l’occident.
LE MAL DE L’AFRIQUE CES DES IMBECILES DE TA TREMPES. PAUVRES TYPE!!!!!!! .
 
 
Read more
See his contributions malcomli
 
je m'invite au cameroun car nous avons, nous, regler notre problème! jusque là, j'ai trouvé les camerounais s'impliquaient beaucoup sur la crise ivoirienne, oubliant de ce fait, qu'il y a un dictateur au cameroun depuis 30 ans. c'est bien que les camerounais réalisent que ce dern...
je m'invite au cameroun car nous avons, nous, regler notre problème! jusque là, j'ai trouvé les camerounais s'impliquaient beaucoup sur la crise ivoirienne, oubliant de ce fait, qu'il y a un dictateur au cameroun depuis 30 ans. c'est bien que les camerounais réalisent que ce dernier doit partir! il est important de ne pas tomber dans la diabolisation des français et des occidentaux d'une façon générale sous le pretexte du néocolonialisme!
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login