Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Cameroun: Pour de nombreux élèves, les vacances sont studieuses
 
Une école d'Emana et plaque des cours de vacances (ph KOACI)

© koaci.com- Mercredi 18 Juillet 2018- Au Cameroun, plusieurs établissements scolaires restent ouverts pendant les vacances qui durent de juin à septembre. Conséquence, ils sont des milliers d’élèves à ne pas couper totalement les ponts avec l’école durant ces trois mois.

Certains parents profitent de cette période pour renforcer les capacités de leurs enfants par des cours de mise à niveau.

Click to enlarge
Cameroun: Pour de nombreux élèves, les vacances sont studieuses
Généralement, ces cours se déroulent de juillet à la mi-août.

Irène Mbomè, 14 ans élève en classe de 4e au lycée d’Emana, dans le premier arrondissement de Yaoundé, n’a pas eu une année scolaire particulièrement brillante. Avec une moyenne inférieure à 08/20, elle doit reprendre la classe.

Contrairement à ses ainés admis en seconde et qui ont eu droit aux congés dans leur village auprès des grands parents, Irène Mbomè est contrainte par ses géniteurs à suivre des cours de vacances.

« Mes parents disent que j’ai eu des mauvaises notes pendant toute l’année scolaire. C’est pourquoi je fais les cours de vacances avec mes professeurs de français, et de mathématiques. Le français et les maths, sont mes deux bêtes noires », affirme l’adolescente qui tient dans sa main droite, son cartable.

Depuis le début du mois de juillet 2018, Alain Tchamou, élève au collège Jean Tabi Search Jean Tabi de Yaoundé, a repris le chemin de l’école.

Il se rend chez son répétiteur trois fois par semaine pour suivre des cours d’anglais, de mathématiques et de Français.

« Je vais chez mon répétiteur trois fois par semaine. J’ai eu des mauvaises notes en français, anglais et mathématiques », confie le jeune homme de 13 ans.

Toutefois, ces élèves ne sont pas totalement coupés des vacances et de leurs jeux.

Ce mercredi matin, en allant à son cours, Irène a glissé un smartphone dans son cartable. Dans son téléphone, elle a quelques jeux qu’elle affectionne particulièrement.

« J’emporte mon téléphone pour jouer au Zuma et écouter la musique. J’aime beaucoup la musique. Je reste aussi connectée sur les réseaux sociaux, avec mes camarades qui sont hors de Yaoundé. Ils me donnent les infos », déclare Irène Mbomè.

Langues locales

Il n’y a pas que les élèves de l’enseignement secondaire qui font des cours de vacances. L’on rencontre également ceux du primaire. Plus jeunes et frêles, ils sont privés de vacances.

Frank, 9 ans rencontré sur le chemin de l'école dit y aller pour apprendre à parler la langue de ses parents.

"Mon père m'a inscrit aux cours de vacances pour apprendre à parler le Bassa'a", déclare le jeune écolier.

L'apprentissage des langues locales fait partie des innovations chez de nombreux chefs d'établissements.

D’autres parents interrogés par KOACI, font savoir qu’ils envoient des enfants à l’école pendant les vacances, pour les occuper et éviter que ceux-ci soient influencés par de mauvaises fréquentations, dans un pays, où la délinquance juvénile prend des proportions inquiétantes.

Au Cameroun, les cours de répétitions Search cours de répétitions et de remise à niveau Search remise à niveau pendant les vacances scolaires Search vacances scolaires tendent à supplanter le repos.

Le phénomène a pris de l’ampleur et est devenu un business lucratif pour de nombreux enseignants et chefs d’établissements scolaires.

Yan Ntep enseignant et spécialisé en orientation scolaire pense que les élèves doivent se reposer pendant les vacances.

"Lorsqu'on a passé 9 mois pleins d'école, il faut savoir souffler pour récupérer l'energie et recharger les batteries dans l'optique de la prochaine année scolaire " indique le spécialiste.

Armand Ougock, Yaoundé


-Pour toute information, joindre la rédaction camerounaise de KOACI au 237 691 15 42 77- ou cameroun@koaci.com –
 
 
4526 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 18/07/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login