Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Cameroun : Présidentielle 2018, Kamto le mauvais élève d'Alassane Ouattara ?
 
Maurice Kamto, président autoproclamé

© Koaci.com- Mercredi 10 Octobre 2018- Alors qu’il est totalement isolé de la classe politique et par la grande majorité des camerounais et quelques uns de ses partisans qui refusent de le suivre, dans son appel à l’insurrection, Maurice Kamto Search Maurice Kamto qui sait qu’il a perdu l’élection, campe sur ses positions.

Recevez les alertes de koaci en temps réel en installant sur votre smartphone l'application Android (cliquez ici) ou Apple (cliquez ici)

A contrario du président ivoirien dont l’élection avait été reconnue par les plus hautes institutions de la Côte d’Ivoire, et la communauté internationale Maurice Kamto Search Maurice Kamto qui dit avoir pour modèle politique en Afrique Alassane Ouattara, vit un enfer.

Le candidat du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) a contre lui tous les observateurs qui sont unanimes sur la bonne tenue du scrutin et la maturité dont ont fait preuve les camerounais.

Ils ont souligné quelques manquements comme ceux qu’on observe souvent dans plusieurs pays. Mais ces manquements sont-ils de nature à entacher la régularité du scrutin ?

Le Conseil constitutionnel dont la mission est de rendre publics les résultats s’attèle à y répondre.

Les camerounais sont unanimes ils ont besoin de paix et ils reprochent à Kamto, de s’être autoproclamé vainqueur avant les institutions, sans en démontrer les preuves.

Les Etats-Unis appellent également toutes les parties à la retenue, « nous réaffirmons notre neutralité en ce qui concerne le résultat et nous appuyons fermement le droit du peuple camerounais de choisir son chef par le biais du processus démocratique. Nous demandons à toutes les parties d'attendre que les résultats officiels soient annoncés avant de faire des déclarations sur le prétendu gagnant, et de régler pacifiquement toute plainte par des voies juridiques établies », écrit dans un communiqué l’ambassade des Etats-Unis.

Mauvaise foi

Des informations d’Elecam indiquent que Kamto a fourni par écrit à la commission électorale les noms de 5 000 représentants dans les bureaux de vote, soit 10% seulement de ce qui lui était demandé, car il lui en fallait 50.000 (soit 2 par bureau de vote).

Comment Kamto a t’il pu avoir 90% des procès verbaux en moins de 24 heures dans un pays de 475 000 km carrés dont une partie est enclavée ?

Pour information, c’est hier mardi 9 octobre que les forces de défense et de sécurité dans leur mission régalienne ont mis fin au transport des derniers PV des zones sensibles dans les régions anglophones en crise vers les lieux de collationnement.

La classe politique condamne le « manque de fairplay », « l’anti patriotisme », « la violation de la loi », la « soif du pouvoir » qui animent certains acteurs politiques.

Pour d’autres encore, Kamto est un cas de « psychanalyse politique ».

Mais au fond, Kamto venait-il dans cette compétition pour gagner en y allant seul sans alliance de poids, face a l’ogre qu’est le Rassemblement démocratique du Peuple camerounais (Rdpc au pouvoir) avec ses puissants alliés des trois grandes régions de l’Adamaoua, du Nord et de l’Extrême-nord ?

Visiblement, non ! Kamto savait qu’il n’allait pas gagner cette élection.

L’éminent juriste ne venait pas remporter l'élection présidentielle par les urnes puisqu'il savait que face à la machine au pouvoir c’était quasiment impossible.

Kamto a eu pour mission de créer une situation de crise post électorale avec à ses côtés, quelques lobbies déjà identifiés. Notamment ses soutiens proches de Georges Soros, LGBT et homosexuels.

A la différence du président Ouattara qui avait une base arrière capable des déstabiliser la Côte d’Ivoire, Kamto le président autoproclamé peut-il mobiliser des jeunes dans un contexte où même ceux de sa région ne lui sont pas tous acquis et qu’en face ceux du parti au pouvoir lui promettent du répondant ? Chaud devant…

A.O, Yaoundé

-Joindre la rédaction camerounaise de koaci.com à Yaoundé: (+237) 691 15 42 77 ou cameroon@koaci.com –
 
 
15387 Visit(s)    4 Comment(s)   Add : 10/10/2018
  7 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRANBLE DEH
 
Tu as pour exemple Alassane, tu ne seras jamais président du Cameroun. Toujours des nègres utilisés pour déstabiliser leur pays. Toi si tu as essayé les camers vont faire ta sauce.
 
 
 
See his contributions Mauvais LeMauvais
 
Comparaison calamiteuses, il peut se réclamer de quelqu'un sans avoir son ossature, ni son cautionnement. Moi ,quand je bois, je me prends pour le président de la terre, ça ne regarde que moi!
 
 
 
See his contributions XIX
 
En voilà un autre, un pauvre negre qui rêve de voir la France venir l’imposer sous les bombes comme le fut le cas de son modèle. Cameroun n’est pas C.I. Ouattara a pu s’appuyer sur les 60% d’etrangers (musulmans sahéliens en général). Un tel bétail n’existe pas au Camer. Vous dit...
En voilà un autre, un pauvre negre qui rêve de voir la France venir l’imposer sous les bombes comme le fut le cas de son modèle. Cameroun n’est pas C.I. Ouattara a pu s’appuyer sur les 60% d’etrangers (musulmans sahéliens en général). Un tel bétail n’existe pas au Camer. Vous dites faux quand vous écrivez que Ouattara a été reconnu vainqueur par les institutions. La cour constitutionnelle, seule instance autorisée ne l’a pas reconnu comme vainqueur
 
 
Read more
See his contributions Peace101
 
"Comment Kamto a t’il pu avoir 90% des procès verbaux en moins de 24 heures dans un pays de 475 000 km carrés dont une partie est enclavée ?" Violente question, en effet... Pire, il n'avait que 10% des représentants qui lui étaient demandé. C'est un magicien ce gars... Sans blagu...
"Comment Kamto a t’il pu avoir 90% des procès verbaux en moins de 24 heures dans un pays de 475 000 km carrés dont une partie est enclavée ?" Violente question, en effet... Pire, il n'avait que 10% des représentants qui lui étaient demandé. C'est un magicien ce gars... Sans blagues !
Quel opposant rigolo ! Bien d'observateurs souhaitent le départ de Biya mais quand même ce Kamto peut-il être pris au sérieux ?
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login