Logo Koaci
 
 
 
Cameroun: Le régime interdit une cérémonie d'hommage aux victimes de la guerre contre Boko Haram
 
Des policiers ce matin devant la fondation Tandeng Muna (Yaoundé)


© koaci.com- Jeudi 31 Mars 2016- Au Cameroun, les populations sont interdites de rendre hommage Rechercher hommage à leurs compatriotes victimes de la guerre contre Boko Haram.

Cliquez pour Agrandir
Cameroun:  Le régime interdit une cérémonie d'hommage aux victimes de la guerre contre Boko Haram
Jean Paul Tsanga Foe, le sous prefet de Yaoundé Ier, a interdit ce jeudi, la cérémonie d'hommage à plus de 1200 victimes de la guerre contre Boko Haram, officiellement, pour des raisons de trouble à l'ordre public, " est et demeure interdite pour nécessité d'ordre public, la réunion prévue le 31 mars et le 1er avril 2016, à la fondation Tandeng muna, organisée par le collectif unis pour le Cameroun, au sujet de l'exposition d'une fresque de plus de mille noms des camerounais morts depuis le début de la guerre contre le terrorisme islamiste ", lit on dans la décision de l'autorité administrative.

À titre de rappel, 48 heures plus tôt, le même sous préfet accordait l'autorisation aux membres du collectif, pour l'organisation d'une cérémonie d'hommages aux camerounais victimes de la guerre contre Boko Haram.

Armand Ougock, Yaoundé

 
 
La rédaction Afrique centrale de Koaci.com est à Yaoundé ! Une info? Appelez nous au + 237 691 15 42 77 Ou cameroun@koaci.com
 
 
7096 Visite(s)    0 Commentaire(s)   Ajouter le : 31/03/2016
  5 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Commentaires
Pour commenter ce contenu veuillez vous connecter
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Restez connecté via notre newsletter
 
S’abonner
Se désabonner
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connexion    |
      | Inscrivez vous !
 
 
 
Deja inscrit !
Se connecter