Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Cameroun : Des sécessionnistes tuent un missionnaire américain pour susciter une intervention des Etats-Unis
 
Marché périodique d'Eyumojock rouvert après 07 mois d'interruption

© koaci.com – Mercredi 31 Octobre 2018 – Un missionnaire américain a été tué mardi par des séparatistes armés dans la région du Nord-ouest a appris KOACI d’un membre du clergé catholique.

L’information a été confirmée mardi soir par des sources communautaire, sécuritaire et hospitalière concordantes.

« Alors qu’ils sont traqués par l´armée camerounaise et sont désormais en manque d´armes, de munitions et de nourriture et qu’ils sentent venir leur fin, les séparatistes ont attaqué à l’arme mardi, le véhicule du missionnaire à Bambui Search Bambui en vue de susciter une intervention des Etats-Unis », a précisé à KOACI une source sécuritaire qui a fortement requis l’anonymat.

L’attaque du vehicule a eu lieu à Bambui, une localité située dans l'arrondissement de Tubah, département de la Mezam, région du Nord-Ouest.

Evacué à l’hôpital de Bamenda, le missionnaire américain est décédé. « Il n’a pas survécu à ses blessures. Il a rendu l’âme dans l’après-midi », a indiqué à KOACI une source hospitalière.

De source communautaire, Koaci a appris que l’armée a entrepris de ratisser la zone après l’attaque du véhicule du missionnaire, « des jeeps de l’armée sont aux trousses des séparatistes, qui ont tiré sur le vehicule de Charles Wesco missionnaire américain bien connu ici », confie Eugene T. un contact de KOACI sur place.

Les forces de l’ordre sont également en alerte. « Elles ont été déployées pour retrouver les assassins du missionnaire américain », poursuit E.T.

Selon Eugene, les séparatistes ont menacé de tuer tous les religieux expatriés des régions du Nord-ouest et du Sud-ouest pour susciter une intervention des armées de la communauté internationale.

Jeudi dernier, Paul Mbufong Search Paul Mbufong professeur du département d'anglais de la faculté des arts de l'université de Bamenda Search Bamenda a été tué par des hommes armés. Le meurtre a été revendiqué par les « Amba boys » une branche armée du mouvement séparatiste.

De nombreux membres de la communauté Bororos Search Bororos (des bergers Peuhls) ont également été attaqués et tués ces dernières semaines par les séparatistes armés dans le Nord-ouest.

Depuis fin octobre 2016, les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest majoritairement peuplées des camerounais d’expression anglaise sont secouées par des revendications sociopolitiques qui ont fait au moins 400 morts parmi les civils dans des homicides majoritairement revendiqués par les séparatistes sur internet.

Au moins 160 membres des forces de défense et de sécurité ont été tués.

Depuis plusieurs semaines, les forces de défense et de sécurité camerounaises ont lancé des opérations militaires qui ont abouti au démantèlement d’une dizaine de camps d’entrainements des séparatistes.

La dernière opération militaire a permis de neutraliser 15 séparatistes armés que Yaoundé qualifie de « terroristes.» Le nombre de séparatistes tués reste inconnu.

Grâce à l’intervention de l’armée, de milliers de camerounais regagnent leurs localités et le train-train quotidien repart.

Armand Ougock, Yaoundé

-Joindre la rédaction camerounaise de koaci.com à Yaoundé: (+237) 691 15 42 77 ou cameroon@koaci.com –
 
 
5392 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 31/10/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
Je ne vois pas l'importance de la création d'un autre micro Etat en Afrique. Si le continent Africain pouvait être "repartagé" á nouveau par des Africains eux mêmes, cela pourrait résoudre certains nombre de problèmes sociaux et économiques. Cette idée semble utopique, mais elle ...
Je ne vois pas l'importance de la création d'un autre micro Etat en Afrique. Si le continent Africain pouvait être "repartagé" á nouveau par des Africains eux mêmes, cela pourrait résoudre certains nombre de problèmes sociaux et économiques. Cette idée semble utopique, mais elle est réalisable.
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login