Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Cameroun : Le tour des mesures prises pour accélérer la sortie de la crise anglophone
 
Issa Tchiroma Bakary

© Koaci.com- Vendredi 21 décembre 2018- La mise au point du gouvernement intervient respectivement après la création 30 novembre 2018 du Comité national de désarmement, de démobilisation et de réintégration (CNDDR).

Autre mesure, l’arrêt des poursuites devant les tribunaux militaires contre 289 personnes ordonné le 14 décembre dernier.

Click to enlarge
Cameroun : Le tour des mesures prises pour accélérer la sortie  de la crise anglophone
La mise en place des cadres de dialogue avec les différentes parties prenantes, notamment des syndicats d’enseignants et un groupement d’Avocats au Barreau du Cameroun font également partie des mesures gouvernementales pour l’apaisement dans la crise anglophone.

Le président Biya a ordonné le recrutement spécial pour les matières scientifiques de 1000 jeunes enseignants bilingues ; La mise en place d’un fonds spécial d’un montant de deux (2) milliards FCFA; La création du comité dédié spécifiquement aux problèmes des syndicats d’expression anglaise ; Le redéploiement des enseignants des deux sous-systèmes éducatifs selon leurs compétences linguistiques ; La création et organisation de l’école normale supérieure polytechnique au sein de l’Université de Bamenda Search Bamenda ; La création de nouveaux établissements dans les Universités d’État, notamment les départements de English Law à Maroua, Ngaoundéré, Douala, Dschang et des départements de French Private Law au sein des universités de Buea, Bamenda, ainsi qu’un département de lettres modernes françaises à l’École normale supérieure de l’université de Bamenda Search Bamenda ;

Et, la réorganisation de l’Ecole nationale d’Administration et de magistrature (ENAM, école de souveraineté) en y introduisant la pratique « obligatoire » du bilinguisme.

S’agissant des revendications portées par les avocats, le chef d’Etat camerounais a ordonné , la publication de la version anglaise du traité de l’Ohada et des autres textes de l’Ohada ; le renforcement des effectifs des magistrats et d’enseignants d’expression anglaise ; le redéploiement du personnel judiciaire en fonction des particularités entre le Civil Law et le Common Law ; la création d’une division spéciale du Common Law au sein de la Cour Suprême, pour connaître des recours provenant des juridictions implantées dans les régions du Nord-ouest Search Nord-ouest et du Sud-ouest Search Sud-ouest ; la création d’une division du Common Law à l’ENAM; la création d’une Faculté des sciences juridiques et politiques à l’Université de Buea( Sud-ouest) et, le recrutement d’un plus grand nombre d’enseignants d’expression anglaise à la division de la magistrature et des greffes de l’ENAM.

Le 23 janvier 2017, le président Biya créait la Commission Nationale de Promotion du Bilinguisme et du Multiculturalisme (CNPBM).

En juin 2018, le gouvernement camerounais mettait sur pied le plan d’assistance humanitaire d’urgence d’un montant de plus de 12 milliards de 716 millions 500 FCFA, en faveur des communautés affectées par les violences dans les régions du Nord-ouest Search Nord-ouest et du Sud-ouest.

Armand Ougock, Yaoundé

 
 
-Joindre la rédaction camerounaise de koaci.com à Yaoundé: (+237) 691 15 42 77 ou cameroon@koaci.com –
 
 
3320 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 21/12/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login