Logo Koaci
 
 
 
Cameroun : Transhumance politique, un député quitte l'opposition pour rejoindre les rangs du parti au pouvoir
 
Oscar Edimo Ndoumbe

© koaci.com – Jeudi 25 Octobre 2018 – Edimo Ndoumbe Oscar, député du Social Democratic Front (SDF), vient de quitter le principal parti de l’opposition pour rejoindre les rangs du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc, au pouvoir).

« L’Honorable Edimo Ndoumbe Oscar, député à l’Assemblée nationale, informe tous les camerounais que le 5 octobre 2018, il a démissionné du parti politique SDF Search SDF », indique un communiqué signé du 22 octobre et transmis à KOACI ce mercredi le 24.

« Ce même jour, il a rejoint le RDPC, parti du président Paul Biya », poursuit le communiqué transmis.

La démission du député Edimo Ndoumbe Oscar prise le 5 octobre est rendue publique le 22 du même mois, après la débâcle à la présidentielle du 7 octobre, du principal parti de l’opposition.

Le départ du député Edimo Ndoumbe Oscar intervient près de deux mois après celui de Célestin Djamen (autre cadre du parti), qui a rejoint les rangs du Mouvement pour la renaissance du Cameroun de Maurice Kamto.

Joshua Osih vice-président et candidat du SDF, a obtenu 3,35% de suffrages lors de la dernière présidentielle du 7 octobre, se classant en quatrième position après le président Biya (71,28%), Maurice Kamto (14,23%) Cabral Libii (6,25%).

Le parti que dirige John Fru Ndi a connu sa pire performance à une élection présidentielle. Depuis sa création le 26 mai 1990, le candidat du SDF Search SDF a toujours été classé 2e à l’élection présidentielle. En 1992 pour sa première participation, John Fru Ndi a obtenu 37% des suffrages.

Apres le boycott de 1997, le parti obtient 17,40% en 2004 et 10,71% en 2011.

Suite à la débâcle de 2018, le SDF Search SDF prévoit une réunion ordinaire de son comité exécutif national, le samedi 3 novembre prochain à Yaoundé.

La rencontre présidée par John Fru Ndi et élargie aux députés, maires, sénateurs et membres du « Shadow cabinet » (entendez cabinet Fantôme) et aux conseillers, va faire le bilan de la participation du parti au dernier scrutin présidentiel et préparer les échéances futures notamment les élections législatives et municipales de 2019.

Armand Ougock
 
 
6512 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 25/10/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions
 
Comme quoi, cela n'arrive pas que dans le quadrilatère ivoirien.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login