Logo Koaci
 
 
 
Cameroun : Yaoundé s'inspire de Washington et interdit l'entrée sur son sol d'enquêteurs de HRW
 
Ilaria Allegrozzi (Ph )

© koaci.com – Jeudi 2 Mai 2019–Comme Washington qui a interdit d'accès les enquêteurs de la CPI Search CPI sur les exactions commises par les militaires américains, le gouvernement Camerounais vient de refuser l'entrée sur son sol d'Ilaria Allegrozzi, chercheuse de Human Rights Watch sur l’Afrique centrale.

Le 12 avril dernier, les agents de l’aéroport international de Douala ont interdit à Ilaria Allegrozzi, chercheuse senior de Human Rights Watch sur l’Afrique centrale, d’entrer dans le pays.

La chercheuse de HRW avait pourtant reçu un visa de trois mois le 25 mars. Dans sa demande de visa, elle avait expliqué qu’elle comptait se rendre dans les régions anglophones du pays pour mener des recherches au nom de Human Rights Watch sur les abus commis à la fois par les forces du gouvernement et des séparatistes armés, ainsi que sur l’impact de la crise sur les personnes handicapées.

« Interdire à notre chercheuse d’entrer sur le territoire constitue clairement un pas en arrière pour le Cameroun », a déclaré Philippe Bolopion, directeur adjoint du plaidoyer mondial au sein de Human Rights Watch.

« Le gouvernement cherche à dissimuler aux yeux du monde les abus qu’il est en train de commettre, mais il n’y parviendra pas», va-t-il poursuivre.

Le torchon brûle entre HRW et le gouvernement Camerounais.

Les autorités camerounaises ont à plusieurs reprises, accusé l'ONG dite spécialisée en défense des droits de l'homme de faire des rapports biaisés et partisans sur la crise anglophone Search crise anglophone dans l'objectif de saper l'image du pays et de le déstabiliser.

Armand Ougock, Yaoundé

-Joindre la rédaction camerounaise de koaci.com à Yaoundé: (+237) 691 15 42 77 ou cameroon@koaci.com –
 
 
7733 Visit(s)    2 Comment(s)   Add : 02/05/2019
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions
 
Un visa ne veut rien dire. Il peut être rescinder au port d'entrée avec ou sans explications. Un point. Un trait. Je comprends la nécessité d'enquêter mais elle coincide étrangement avec les riffifis entre l'UE et le cameroun. Je ne suis pas un fan du roi Biya ( ou des roitelets ...
Un visa ne veut rien dire. Il peut être rescinder au port d'entrée avec ou sans explications. Un point. Un trait. Je comprends la nécessité d'enquêter mais elle coincide étrangement avec les riffifis entre l'UE et le cameroun. Je ne suis pas un fan du roi Biya ( ou des roitelets autoproclamés en général) mais tranquilo...tranquila... On observe...
 
 
Read more
See his contributions Olidecoq
 
Bien c est tout ce qu' on demande Aux présidents africains prenez vos responsabilités merde ADO macron te demande un truc ça ne te plait pas tu dit non nous on est la on va t aider l Afrique aux africains c est bon la
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login