Logo Koaci
 
 
 
Centrafrique: Le nouveau président connu samedi et Djotodia s’installe à Abomey-Calavi
 
Michel Djotodia sur un chantier de construction à Abomey-Calavi Search Abomey-Calavi au Bénin Search Bénin

- Bénin Search Bénin - le 14 janvier 2014 © koaci.com – Alors que selon Thierry Patrick Akoloza, rapporteur général du CN, les membres du Conseil national de Transition (CNT) éliront le président de transition le samedi 18 janvier, à 11H00, l'’ex-président de la transition centrafricain Michel Djotodia Search Michel Djotodia qui a démissionné le vendredi 10 janvier s’est installé dans la ville d’Abomey-Calavi au sud du Bénin Search Bénin ou il a été aperçu sur un chantier de construction ce lundi.

Michel Djotodia ex-président de la transition en Centrafrique Search Centrafrique est depuis samedi dernier au Bénin, pays qu’il a choisi pour vivre son exil depuis sa démission forcé le vendredi 10 janvier à Ndjamena au Tchad, information du site Béninois La nouvelle tribune.

Lundi, le président qui a déjà pris ses quartiers a été vu accompagné d’une forte garde rapprochée, sur le chantier de construction d’une maison à Arconville à Abomey-Calavi.

L’ex président Centrafricain se serait installé dans la ville d’Abomey-Calavi, dans le Zocar dans le quartier d’Ayena où la plupart de ses voisins ont été surpris d’apprendre l’identité de leur nouveau voisin en apercevant le fort dispositif sécuritaire autour de la maison.

À son arrivé à Cotonou, Djotodia avait retrouvé sa femme Chantal de nationalité béninoise, ce pays d’Afrique de l’ouest, ou vit une partie de sa famille et des connaissances. Djotodia y avait vécu dans la localité d'Atropkocodji, à une vingtaine de kilomètres du centre-ville.

Michel Djotodia ancien chef de la rébellion Séléka qui a mené le coup de force contre le régime de François Bozizé en mars 2013 a été débarqué sous la pression de ses pairs des pays d’Afrique centrale qui lui ont reproché son incapacité à restaurer l’ordre dans le pays.

Depuis l’arrivée de la séléka au pouvoir, la Centrafrique Search Centrafrique est plongée dans le chaos perpétré par les exactions de la Séléka et ensuite par la réaction de représailles des milices chrétiennes anti-balaka qui ont exacerbé la violence interconfessionnelle dans le pays. En décembre, les massacres entre musulmans et Chrétiens ont fait près de 1000 morts et de milliers de déplacés à Bangui et à travers le pays.

Notons pour finir au sujet de l'élection samedi du président transitoire que les candidats devront se faire connaître jeudi et la liste définitive sera rendue publique vendredi

Nanita
 
 
8465 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 14/01/2014
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login