Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Centrafrique: Perturbation du processus électoral, l'Onu invite à « tenir bon » face aux fauteurs de troubles
 
Dimanche à Bangui

© Koaci.com-Mardi 15 décembre 2015- Après le référendum, Hervé Ladsous, le secrétaire général adjoint des Nations Unies chargé des opérations de maintien de la paix, a invité ce lundi, les centrafricains à tenir bon face aux fauteurs de troubles qui tentent de perturber le processus électoral en cours.

« Les efforts pour fragiliser le référendum constitutionnel d'hier démontrent qu'il y a des personnes qui restent déterminées à faire dérailler le processus électoral en République centrafricaine », a déclaré Hervé Ladsous, lors d'une déclaration devant le conseil de sécurité ce lundi à New York.

Ajoutant, « qu’il ne reste deux semaines avant le premier tour des élections, il est essentiel de contenir ces tentatives par les fauteurs de troubles ».

L’Onu invité la communauté internationale à rester soudée autour de la Centrafrique, « La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) et le système des Nations Unies dans son ensemble continueront à apporter leur soutien technique, logistique et sécuritaire pour permettre aux autorités de transition de réaliser ces objectifs », va rassurer le responsable onusien.

Selon l’adjoint de Ban ki-Moon, « bien que la situation sécuritaire reste fragile, et que des poches d'insécurité demeurent dans l'ensemble du pays, y compris à Bangui et le long de la route principale menant à la frontière avec le Cameroun, la MINUSCA, soutenue par l'opération Sangaris, continue d'adopter une posture robuste pour protéger les civils, et créer un environnement sécuritaire propice à la tenue d'élections libres et justes ».

Le référendum de dimanche s’est déroulé avec des heurts qui ont fait deux morts. Des hommes armés, identifiés comme des proches du chef rebelle Noureddine Adam, chef du Front populaire pour la renaissance de la Centrafrique, une branche de la Seleka, ont tenté de perturber le référendum de dimanche, dans l’enclave musulmane du Pk 5 à de Bangui.
Trois casques bleus ont été blessés dans ces incidents à Bangui et à Bria.

Le premier tour des élections présidentielle et législatives doit se tenir le 27 décembre prochain.

KOACI, Yaoundé

KOACI.COM est à Yaoundé ! Une info? Appelez la rédaction camerounaise de koaci.com au + 237 691 15 42 77 – ou cameroun@koaci.com
 
 
2937 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 15/12/2015
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login