Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Centrafrique: Le président Bozizé s’installe en France et créé son mouvement
 
Centrafrique - Le 09 aout 2013 © koaci.com - Le président déchu centrafricain, François Bozizé Search François Bozizé après plusieurs destinations d’exil s’est finalement installé auprès de sa famille en France Search France et a lancé son mouvement : le Front pour le retour de l’ordre constitutionnel en Centrafrique (FROCCA)

Après le coup de force de mars dernier qui l’a obligé a quitté le pouvoir, l’ex-président centrafricain François Bozizé Search François Bozizé qui a séjourné dans les deux Congo, au Cameroun et au Kenya s’est finalement installé en France Search France auprès de sa famille.

Le président Bozizé n’a pas pour autant abandonné la politique car il vient de lancer le Front pour le retour de l’ordre constitutionnel en Centrafrique (FROCCA), un mouvement pour dénoncer les exactions des rebelles du Séléka, nouveaux maitres de Centrafrique et l’indifférence de la communauté internationale.

Dans l’interview accordé a un média français, il affirme :"La situation est dramatique, Les ONG présentes dans le pays n’ont de cesse de dénoncer de très nombreux cas de violations des droits de l’homme, des exécutions sommaires accompagnées de tortures et de mutilations. Elles ont aussi relevées des massacres de civil, des viols et la privation de la liberté d’expression" affirme le président Bozizé.
Avant de continuer "En province, les hommes de la Séléka Search Séléka ont tous les pouvoirs, les exécutions sont nombreuses chez les agriculteurs ou les éleveurs peuls. Plus de 1 500 morts ont été dénombrés et le fleuve Oubangui charrie tous les jours de nombreux cadavres. "

Critiquant ouvertement le président de la transition Michel Djotodia, l’ex président Bozizé l’accuse de vouloir "islamiser" le pays. " Dans une nation chrétienne à plus de 90%, c’est grave, très grave même. Avant l’arrivée de la Séléka, les Chrétiens et la minorité musulmane vivaient en bonne entente. Maintenant, les Chrétiens sont persécutés. A la sortie de leurs lieux de culte, ils sont souvent molestés et dépouillés. " A-t-il déclaré.

Selon les affirmations de l’ex homme fort de Centrafrique, l'élevage des porcs et sa consommation ont été interdits par les hommes du Séléka Search Séléka en province, Ils auraient aussi interdit la consommation de la viande boucanée et des jeunes chrétiens seraient force à se convertir à l’islam et à porter le chapelet islamique.

Le président Bozizé affirme aussi que des pays étrangers sont impliqués dans sa chute notamment le Tchad et le Soudan.

Par ailleurs François Bozizé Search François Bozizé a "interpellé tous les chefs d’État de la sous-région, les démocraties européennes et bien sûr la France Search France qui a l’habitude de régler nos problèmes, pour leur demander de nous aider à faire partir ces bandits et rétablir la légalité constitutionnelle."

Nanita
 
 
5474 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 09/08/2013
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login