Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Centrafrique: La psychose s’installe à Bangui
 
Rca - Le 27 août 2013 © koaci.com - De nombreux habitants de quartiers nord de la capitale centrafricaine, Bangui, ont dû fuir leurs maisons en raison de tirs nourris suivis de pillages qui ont lieu dans la nuit de lundi à mardi, une situation qui plonge à nouveau les populations dans la psychose.

Des tirs d’armes lourdes et automatique entendus dans la nuit, de lundi à mardi à Boy-Rabé, dans la capitale Centrafricaine,Bangui, ont poussé de nombreux habitants de ces quartiers à se réfugier dans d’autres quartiers de la capitale.

Pour l’heure, l’origine des tirs n’a pas été déterminée, cependant selon les témoins, ces tirs ont été suivis de scènes de pillages et de nombreuses maisons ont été incendiées. Aucun bilan sur d'éventuelles victimes n'a été communiqué.

Mardi dernier, une opération de désarmement d'anciens officiers et soldats de l'armée régulière fidèle à l'ex-président François Bozizé Search François Bozizé a fait 11 morts et une trentaine de blessés.Jeudi, la frontière entre la Centrafrique et le Cameroun avait été fermée suite à un incident causé par des éléments de la Séléka Search Séléka qui avait causé la mort d’un officier Camerounais.

Malgré la réouverture, les transporteurs routiers qui effectuent le trajet entre le port de Douala et Bangui Search Bangui observe depuis une semaine une grève pour protester contre les exactions commises par les hommes de la Séléka

Pour rappel, depuis la chute du régime de l’ex-président François Bozizé, le 24 mars dernier, ,la Centrafrique est en proie à l’insécurité perpétrée par les rebelles de la Séléka

Nanita
 
 
5336 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 27/08/2013
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login