Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Centrafrique: Les rebelles acceptent de négocier, Bozizé limoge son fils.
 
Rca - Le 03 janvier 2013© koaci.com -Les rebelles de la coalition Séléka ont annoncé la suspension de leur offensive en direction de la capitale Bangui pendant que le président Bozizé a reprit les commandes de l’armée en récupérant le poste de ministre de la défense qui était occupé par son fils, en raison de l’incapacité de l’armée sur le terrain.

Le président Centrafricain François Bozizé Search François Bozizé vient de récupérer le portefeuille de la défense aux mains de son fils en raison, comme il l’a stipulé dans son discours de nouvel an, du manque de discipline et l'échec des Forces armées centrafricaines devant la progression éclair de la rébellion. En effet les rebelles de la coalition Séléka ont occupé en seulement trois semaines une bonne partie du pays .Dans un communiqué de presse de la présidence, ce mercredi 02 janvier il était annoncé que : "le ministre délégué à la Défense Jean-Francis Bozizé Search Jean-Francis Bozizé avait été relevé de ses fonctions" tout comme "le chef d'état-major" Guillaume Lapo. "Le chef de l'État prend en main le portefeuille (de la Défense)".

Du coté de la rébellion, le porte-parole de la coalition du Séléka, Eric Massi, a confirmé "suspendre l'offensive en direction de Bangui". "Nous allons envoyer une délégation au Gabon en vue de participer aux pourparlers de paix", a-t-il ajouté. Les rebelles qui demandaient la démission de Bozizé ont décidé de stopper leur progression et d'accepter des pourparlers de paix avec le gouvernement centrafricain. Des pourparlers devraient avoir lieu des le 08 janvier prochain a Libreville au Gabon, sous la direction du président congolais Denis Sassou Nguesso.

Pour rappel depuis quelques jours les voisins des pays d’Afrique centrale ont apporté leur soutien à la Centrafrique avec un contingent de120 Camerounais et 120 soldats gabonais venus prêter main forte aux 400 soldats tchadiens déjà déployés en renfort de l'armée centrafricaine, à Damara, ville désertée par ses habitants.

Nanita
 
 
5914 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 03/01/2013
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login