Logo Koaci
 
 
 
Comium-ci porte plainte contre Eugène Diomandé, Mohammed Salamé et Al Moustapha
 
Michel Hebert, le nouveau dg de comium Search comium en Côte d'Ivoire dans la tourmente de l'ancienne direction, ici ce mercredi dans son bureau au siège de l'entreprise à Abidjan (ph ld)

ACTUALITÉ INFO NEWS COTE D'IVOIRE:: ARTICLE DE LA RÉDACTION DE KOACI EN COTE D'IVOIRE ::

Rebondissement dans l'"affaire comium" en Côte d'Ivoire après le point de presse de Dimandé et Salamé de ce lundi (voir article koaci). Comium annonçait porter plainte contre Eugène Diomandé, Mohammed Salamé et Al Moustapha, c'est désormais chose faite et ce depuis ce mercredi.

Contexte et rappel:

Le docteur Nizar Dalloul qui possède le groupe de téléphonie mobile Cmobile Search Cmobile a dépêché depuis janvier 2011 le dg canadien anglophone du groupe Michel Hebert en Côte d’Ivoire pour redresser la branche ivoirienne Comium-ci alors au bord de la faillite. 10 milliards de Fcfa de pertes en quatre années d’activité pour la branche ivoirienne du groupe libanais.

« J’ai trouvé à mon arrivée le 24 janvier 2011 une entreprise dans un état désastreux qui allait droit vers la faillite. Avec le laisser aller de l’équipe précédente on voyait notre nombre d’abonner décroître. J’ai découvert alors que les impôts, TVA et autres n’avaient pas été payés depuis juin 2010 soit un dû à l’état de plus de 6 milliards de Fcfa. Le régulateur Atci n’avait pas été aussi payé depuis deux ans alors qu’on doit le payer tous les ans pour les droits de fréquence, les numéros et aussi une petite partie de la licence, on devait aussi 1 milliard aux douanes tout comme l’interconnexion que l’on ne payait pas non plus et qui engendrait des coupures justifiées de fait. J’ai rapidement négocié avec mon équipe financière des moratoires de paiement en bouchant immédiatement toutes les fuites d’argent de l’ancienne équipe que l’on estime à ce jour entre 300 et 400 millions de Fcfa par mois, c’est ça qui nous a permis tout en opérant à un contrôle et une redéfinition strict des charges jusque-là exagérées et mal négociées, de commencer à payer nos dettes et redéfinir la stratégie et la politique de gestion de l’entreprise. De plus il nous fallait une nouvelle politique tarifaire, les prix étaient trop bas, une aberration et erreur commerciale, on les a relevés depuis tout en restant les moins chers du marché. Aujourd’hui on gère une société comme on doit la gérer, y’avait des détournements, on a stoppé tout cela et certains aujourd’hui ne sont pas contents. Il faut vite remettre l’entreprise à zéro sinon n’importe quel créancier peut demander la liquidation de Comium-ci » nous indique Michel Hebert rencontré ce mercredi midi par l’équipe de KOACI.

Depuis l’annonce d’une augmentation du capital social par Cmobile Search Cmobile de 50 milliards, dans l’optique d’un redressement vital et d’un développement nécessaire, et d’une refonte de la direction, Comium-ci subit de plein fouet une fronde menée par deux actionnaires minoritaires.

En effet, Eugène Diomandé, DG de comium-ci remercié et qui n’accepte pas son limogeage depuis janvier 2011 sur décision du groupe, et Mohammed Salamé , actionnaires respectivement à hauteur de 13 ;5% pour le premier et 1,5% pour le second ne sembleraient selon les propos du nouveau directeur, pas avoir les moyens de suivre l’augmentation de capital, exercent une pression sécuritaire sur la nouvelle direction. Fait troublant, cette dernière va jusqu'à l’usage aussi surprenant qu’illégal d’éléments de gendarmerie. Les deux actionnaires en compagnie du sulfureux Al Moustapha avaient fait irruption vendredi dernier par effraction en compagnie de 40 gendarmes dans les locaux de la direction de comium-ci située sur le VGE à Abidjan.

L’action coup de poing fut accompagnée de vol de biens et d’argent présents dans le bureau du nouveau directeur au moment de l’intrusion. Ce dernier qui qualifie les faits de « braquage ». a porté plainte ce jour, pour le compte de Comium-ci auprès du procureur de la République contre Diomandé, Mohamed Salamé Search Mohamed Salamé et Al Moustapha Touré pour abus de bien de l’Etat, vol et violence.

Selon les propos de Michel Hebert, le procureur de la république aurait été furieux d’apprendre, au moment des faits, l’utilisation de gendarmes à des fins de pression personnelles. Notons que ces derniers avaient rapidement déguerpi les lieux au moment de l’arrivée de la police.

Par ailleurs, nous apprendrons du nouveau directeur que Salamé, qui avec Diomandé avaient contribué à l’obtention en 2006 de la licence d’exploitation auprès des autorités d’alors engendrant l’attribution de leurs actions, n’exerçait aucune fonction officielle dans l’entreprise comium Search comium et qu’une démarche de proposition de rachat « à bon prix » de leurs actions a été enclenchée comme pour tourner définitivement la page d’un passé peu reluisant en matière de gestion.

Reste désormais à connaître la suite juridique et à savoir si le tapage médiatique des derniers jours à travers la presse ivoirienne et les actions entreprises par Diomandé et Salamé n’émanent tout simplement d’une stratégie visant à faire monter les enchères dans une négociation qui semble bien entamée entre ces derniers et Cmobile.

Selon nos informations exclusives, le président Ouattara souhaiterait que cette affaire ce règle au plus vite et par le dialogue.

Affaire à suivre.

Laurent Despas, KOACI ABIDJAN
 
 
11621 Visit(s)    3 Comment(s)   Add : 03/08/2011
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions LE Gle
 
 TOURE Al Moustapha…Encore lui! N’est-ce pas celui là qui, sous le règne de Gbagbo, faisaient la « quête » sous forme de trafic d’influence chaque fin de mois auprès des sociétés de la place ? Que fait-il ici ? Les mauvaises habitudes ont la peau dure dit-on. Après s’être « as...
 TOURE Al Moustapha…Encore lui! N’est-ce pas celui là qui, sous le règne de Gbagbo, faisaient la « quête » sous forme de trafic d’influence chaque fin de mois auprès des sociétés de la place ? Que fait-il ici ? Les mauvaises habitudes ont la peau dure dit-on. Après s’être « astucieusement » replié du côté du vainqueur, il n’a pas vraiment attendu longtemps pour renouer avec les mauvaises habitudes. Quel exemple veut-on donner aux jeunes en laissant prospérer ce type de personne ?
 
 
Read more
See his contributions awlinba
 
Enfin on comprend tout, c'est désormais très clair dans ma tête, une histoire de conflit d'actionnaires à la sauce Gbagbo sous l'ère ADO avec des escrocs de première! décidément mr Despas a décidé de reprendre la plume pour notre grand bonheur. Merci encore, KOACI est vraiment d...
Enfin on comprend tout, c'est désormais très clair dans ma tête, une histoire de conflit d'actionnaires à la sauce Gbagbo sous l'ère ADO avec des escrocs de première! décidément mr Despas a décidé de reprendre la plume pour notre grand bonheur. Merci encore, KOACI est vraiment devenu la référence incontestée.
 
 
Read more
See his contributions tanguiguy
 
Merci Despas. Koaci, j'adore. Une explication simple et claire de cette histoire de Comium-ci.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login