Logo Koaci
 
 
 
RD Congo : De nouvelles arrestations au sein de l’armée après la mort du colonel Ndala
 
RDC - le 09 janvier 2014 © koaci.com – Une dizaine de militaires de l’armée dont trois officiers ont été arrêtés mercredi suite à l’affaire de la mort du colonel Mamadou Ndala, tué le 2 janvier dans une embuscade dans l'Est de la République démocratique du Congo

La commission chargée de l’enquête sur l’assassinat du colonel Mamadou Ndala a procédé à l’arrestation de deux majors et un capitaine d'un même régiment, ce qui porte à une dizaine de militaires désormais écroués dans l’affaire après l’arrestation d‘un officier supérieur et du garde de corps du colonel lundi à Kinshasa.

Jeudi dernier, une roquette a ciblé la jeep du colonel Ndala, chef du 42e bataillon commando de l'Unité de réponse rapide (URR) congolaise à Matembo, une localité du territoire de Beni, situé dans le Nord Kivu.

L’attaque contre cet officier âgé de 35 ans, considéré en RDC Search RDC comme héros après la victoire en novembre 2013 contre la rébellion du Mouvement du 23 mars (M23) , avait été attribuée aux rebelles ougandais de l'Alliance des forces démocratiques et de l'Armée nationale pour la libération de l'Ouganda (ADF-Nalu) qui sévissent dans la région.

Une hypothèse mise en doute pas de nombreux Congolais qui ont préféré la piste de jalousies internes au sein des Forces Armées Congolaises (FARDC)

Nanita
 
 
5821 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 09/01/2014
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login