Logo Koaci
 
 
 
Côte d’Ivoire : CAFOP de Cocody, les stagiaires refusent les cours d’informatique
 
Abidjan le 17 novembre 2013 © koaci.com – La rédaction de Koaci.com a appris lundi d’une source proche des stagiaires du Centre d'Animation et de Formation Pédagogique (CAFOP) de Cocody Search Cocody qu’ils sont contraints au paiement d’une somme de 5000 FCFA par ans pour des cours d’informatique.

La direction de l’établissement que Koaci.com a pu rencontrer ce mercredi soutient le contraire. " Les cours d’informatique ne sont pas obligatoires et l’adhésion est libre," rétorque un membre de la direction de l'établissement.

Au moment où ces cafopiens veulent engager un bras de fer avec la direction de l’établissement, notre interlocuteur dont nous tairons le nom affirme.
«Ceux qui sont intéressés par les cours d’informatique s’inscrivent librement. Rien n’est imposé, » a déclaré ce dernier.

Ces cours d’informatique contestés par les stagiaires démarreront uniquement au CAFOP de Cocody. Du coup les apprenants crient à l’arnaque.

«La directrice a voulu que le CAFOP de Cocody Search Cocody soit l’école pilote d’apprentissage de l’informatique, raison pour laquelle, nous voulons vulgariser cette matière qui existe déjà dans les cours de Communication à l’audiovisuel, (CAV),» a expliqué notre interlocuteur.

473 stagiaires sont concernés par cette mesure. Notre interlocuteur a par ailleurs affirmé qu’à ce jour, seulement 30 personnes sont inscrites.

C’est pourquoi, il ne comprend pas l’attitude des étudiants maitres qui veulent à tout prix ternir l’image des responsables de leur établissement.

Le rejet des cours d’informatique par les stagiaires est également lié selon d'autres informations en notre possession à un manque de salle.

Notre interlocuteur a reconnu que cette préoccupation des stagiaires est justifiée, néanmoins il rassure les étudiants que les cours seront dispensés s’ils adhèrent à la proposition de la direction.

«Le CAFOP n’a pas de matériel, un privé peut nous apporter son appui,» a conclu notre interlocuteur.

Wassimagnon
 
 
15071 Visit(s)    4 Comment(s)   Add : 17/11/2013
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions jordanchoco2020
 
y'a donc 30 eleves qui sont plus bêtes que les autres ! en même temps rien est forcé 5000 cfa c'est enorme enorme comment faire pour les trouver un pret au fmi, a la bad ! ah certains ne savent pas que les etudes c'est cher je les invitent a aller voir dans les pays anglosaxonet ...
y'a donc 30 eleves qui sont plus bêtes que les autres ! en même temps rien est forcé 5000 cfa c'est enorme enorme comment faire pour les trouver un pret au fmi, a la bad ! ah certains ne savent pas que les etudes c'est cher je les invitent a aller voir dans les pays anglosaxonet meme francophone mais bon comme leur loisir sont surement aussi totalement gratuit on va rien dire!
en fait le probleme c'est que parfois les laboratoires sont sans materiel et parfois c'est que y'a les ordinateurs en fait y'a tjrs un probleme , mais c'est pas grave on saluera les 30 inscrit et on leur donnera la legion d'hinneur ils ont reussi a trouver 5000 frf!!!
un soucis qui va se regler j'espere !!!!
 
 
Read more
See his contributions gustozam
 
L'informatique est une discipline d'avenir, les jeunes stagiaires ne devraient sous aucun prétexte ignorer cela. Je propose même que très rapidement,qu'elle fasse parti des matières à enseigner depuis le primaire. Il serait dommage que dans ce domaine-ci, nous soyons dépassés p...
L'informatique est une discipline d'avenir, les jeunes stagiaires ne devraient sous aucun prétexte ignorer cela. Je propose même que très rapidement,qu'elle fasse parti des matières à enseigner depuis le primaire. Il serait dommage que dans ce domaine-ci, nous soyons dépassés par certains pays.
 
 
Read more
See his contributions dramani
 
 De la rebellion des maitres a la rebellion des apprenants, l'exemple est vite suivi. et apres on s'etonne que nos gamins contestent tout, meme si le contenu de la formation est un plus pour leur avenir. c'est juste une question de prise de conscience. alors cofopiens, ressaisis...
 De la rebellion des maitres a la rebellion des apprenants, l'exemple est vite suivi. et apres on s'etonne que nos gamins contestent tout, meme si le contenu de la formation est un plus pour leur avenir. c'est juste une question de prise de conscience. alors cofopiens, ressaisissez vous car les enfants que vous aurez la responsabilite de former et d'eduquer vous regardent.
 
 
Read more
See his contributions amoah
 
il y a de quoi à ce que les autorité de l'éducation nationale regardent ce qui se passe dans les CAFOP. Chez nous au cafop de korhogo, à la rentrée, l'administration nous a fait payer 19000 francs pour les droits d'inscription. Mais, en lieu et place, on nous a remis un reçu de 5...
il y a de quoi à ce que les autorité de l'éducation nationale regardent ce qui se passe dans les CAFOP. Chez nous au cafop de korhogo, à la rentrée, l'administration nous a fait payer 19000 francs pour les droits d'inscription. Mais, en lieu et place, on nous a remis un reçu de 5000 francs. A quoi on servi les 14000 francs restant ? Le jeudi 07 novembre, on nous dit de payer encore 7000 franc pour couvrir les matelas que l'Etat a envoyé. Aussi, nous devons payer cette somme avant 3 jours si nous ne voulons pas être refusé à l'internat. Mais, constat fait, les matelas étaient déjà couverts avant d'arriver à Korhogo. Si ce n'était pas fait, alors que la couverture d'un matelas au marché de la ville coute entre 1500 et 2000 francs, nous nous demandons pourquoi le 568 stagiaires que nous sommes devront payer cette somme ? Et pour nous empêcher de réagir, on nous dit à la réunion de rentrée qu'il est interdit de se manifester auquel cas, nous serons renvoyés.
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login