Logo Koaci
 
 
 
Côte d’Ivoire : Le chocolatier « Mondelez International » va investir 50 milliards de FCFA dans la Cacaoculture
 
Abidjan, le 28 Mai 2013 © koaci.com –Le leader mondial du chocolat, « Mondelez International Search Mondelez International » va investir 100 millions de dollars soit 50 milliards de FCFA dans la Cacaoculture Search Cacaoculture ivoirienne. C’est au terme de la signature d’un mémorandum d'accord avec l’Etat ivoirien qu’il l’a révélé à la presse, le lundi 27 mai, à San-Pedro.

Cet investissement de 100 millions dollars vise à participer à la durabilité de l'économie cacaoyère dans le pays, premier producteur mondial de cacao.

La directrice générale du Conseil du café-cacao de Côte d'Ivoire, Touré-Liste Massandjé, qui voit les efforts du comité de gestion porté ses fruits a indiqué que cet important apport de Mondelez International Search Mondelez International est le signe de la conjugaison des efforts entre le secteur privé et le secteur public en vue de faire prospérer la culture du cacao en Côte d'Ivoire.

« C'est le signe de la conjugaison des efforts entre le secteur privé et le secteur public en vue de faire prospérer la culture du cacao en Côte d'Ivoire », a déclaré, Touré-Liste Massandjé, qui a ensuite rassuré les producteurs que cette somme sera injectée dans des projets qui vont améliorer leurs conditions de vie sur une période de 10 ans.

Les menaces qui pèsent sur la Cacaoculture Search Cacaoculture dans les années à venir sont l’une des raisons qui ont poussé Mondelez International Search Mondelez International à investir en Côte d’Ivoire , premier producteur mondial de fèves de cacao avec une moyenne de 1,4 millions de tonnes par an.
« D'ici 10 ans, il pourrait manquer un million de tonnes par an si les modes de production n'évoluent pas », annonce Mondelez International.

Selon l'Organisation internationale du cacao (ICCO), la production mondiale de cacao 2013 devrait être de 4,1 millions de tonnes, légèrement supérieure à celle de 2012 autour de 3,9 millions de tonnes.

La signature de ce mémorandum est intervenue en marge d'une rencontre de trois jours des acteurs de la filière café-cacao réunis à San Pedro (sud-ouest), dans le cadre de la « Plateforme de partenariat public-privé ».

Donatien Kautcha
 
 
9598 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 28/05/2013
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions jordanchoco2020
 
Non vraiment le pouvoir en place travail bien deh.Est ce que vous entendez les cultivateurs de cacao se plaindre point de revendications.plus de baron , plus de prix bord champ RTI et realité sur le terrain tout autre.Faut bien gérer ça et moderniser toute notre fillière.investis...
Non vraiment le pouvoir en place travail bien deh.
Est ce que vous entendez les cultivateurs de cacao se plaindre point de revendications.plus de baron , plus de prix bord champ RTI et realité sur le terrain tout autre.
Faut bien gérer ça et moderniser toute notre fillière.
investisir dans la transformation sur place, et aussi que les freres libanais laisse aussi un peu d'ivoirien mangé, la refondation vous a gaté mais faut pas abuser vous aussi !
Les refondus ne savent rien prevoir, ils MAINGEEEE SEULEMENT TCHRRRRRR!
God bless la NEW CIV.
Cultivateurs organisez vous, pour defendre vos interets unissez vous , la division c'est pas bon.Bonne chance a tous .
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login