Logo Koaci
 
 
 
Côte d’Ivoire : 600 éléments des FRCI de façon pérenne pour la sécurisation de l’Ouest
 
Soumaila Bakayoko (ph)

- Cote d’Ivoire - Abidjan le 2 avril 2013© koaci.com - 600 éléments des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) ont été déployés depuis hier de façon permanente dans l’ouest de la Côte d’Ivoire, pour la sécurisation de la zone, a annoncé ce mardi, le chef d’Etat major de l’armée ivoirienne Soumaila Bakayoko Search Soumaila Bakayoko à l’issue d’une réunion tripartite entre les chefs de commandants des FRCI, de la Licorne et de l’ONUCI.

Du premier au 6 avril prochain ces éléments des FRCI feront des missions de reconnaissance offensive dans le triangle Taï, Toulepleu et Guiglo.

A partir du 6 avril prochain les 600 éléments procéderont à un contrôle de zone jusqu’aux élections des municipales et régionales et au-delà.

Les éléments des FRCI composés également de Gendarmes déployés dans l’ouest du pays travaillent en parfaite collaboration avec les forces libériennes.

«Toutes ses opérations sont menées avec l’appui et le soutien de l’ONUCI, qui procède à des patrouilles aériennes, » a ajouté Soumaïla Bakayoko.

Ce déploiement permanent des FRCI dans cette partie de la Côte d’Ivoire est lié aux récentes attaques des villages de cette région.

Rappelant le bilan des différentes attaques perpétrées dans les villages de Zilébly, Tuobly, petit Guiglo, le chef d’Etat major de l’armée ivoirien a officiellement communiqué le nombre de victimes qui ont succombées.

L’on retient à cet effet que deux FRCI et quatre civiles ont été tués a Zilébly, a petit Guiglo Search Guiglo cinq civiles et trois assaillants.
Enfin à Tuobly deux assaillants ont été appréhendés.
A l’exception de la situation sécuritaire de l’ouest de la Côte d’Ivoire, le chef d’Etat major s’est réjoui de celle des autres zones du fait de leur stabilité.

La participation de la Côte d’Ivoire à la mission internationale de soutien au Mali a été évoquée par le général de corps d’armée, précisant au passage que son pays enverra d’ici à la fin avril 235 hommes.

Pour l’heure, les éléments retenus dans le contingent logistique devant représenter la Côte d’Ivoire au Mali recevront à partir de demain jusqu’au 7 avril une formation dénommée exercice Agbanian à Lomo Nord dans la sous-préfecture de Toumodi.

« Point d’orgue de la manœuvre, un exercice de synthèse de 36 heures mettra en situation le détachement ivoirien dans un contexte proche de celui du théâtre malien. Un scénario tactique impliquant l’escadron de transport et des éléments de la force Licorne intégrera plusieurs incidents, notamment une prise à partie sous la forme d’embuscade mais aussi la réaction face à un engin explosif improvisé, » a expliqué le commandant de la force Licorne.

Rappelons que le commandant de la force de l’ONUCI a prit part à cette rencontre.

Wassimagnon
 
 
8905 Visit(s)    5 Comment(s)   Add : 02/04/2013
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions XIX
 
"Bravo" a Dramane Ouattara qui a rendu ce pays ingouvernable (je dirai surtout invivable). Maintenant l'essentiel du temps et des ressources est utilisé pour des operations militaires alors que la population s'enfonce dans la misere.
 
 
 
See his contributions jordanchoco2020
 
Presi vous savez pourquoi on y va maintenant et pourquoi certains qui demandaient tous les jours d'y aller en sont pas satisfait.Alors on va faire simple , le but étant de sortir nos frère guérés et wê d'une prise d'otage de gens qui n'ont plus que cela pour penser déstabiliser l...
Presi vous savez pourquoi on y va maintenant et pourquoi certains qui demandaient tous les jours d'y aller en sont pas satisfait.

Alors on va faire simple , le but étant de sortir nos frère guérés et wê d'une prise d'otage de gens qui n'ont plus que cela pour penser déstabiliser le pays.
Alors on prendra soin de préparer l'intervention, avec des soldats aguerri qui respectent les règles , et pourquoi pas l'onuci en témoin, l'appui des population local, comme ça tout est clair on pourra pas avoir des petit malin tranquillement au maroc comme gossio ou d'autre a accra qui diront génocide.
Voilà messieurs vous avez ce que vous avez demandé , mais au final de vous on se moque ce qui compte c'est nos freres guérés et wê , meme de moi on se fou ce qui compte c'est eux que tout soit sur la table pas une once de farine .
Donc que la liberation tant attendu mais rendu difficile par ce qu'on sait , commence !!!!
Après cela nos freres wê et guérés vont pouvoir parler sans peur et nous dire ce qui s'est passé en toute quiétude sans avoir peur d'une attaque de miliciens ivoiriens accompagné de libérien le soir, mais de ça on parlera pas on resumera cela a un genocide organiser , par le pouvoir en place , pouvoir qui depuis longtemps a compris que la liberation de cette zone sera le plus grand gage d'eclaircissement wait and see!
 
 
Read more
See his contributions djahakan
 
 Autrefois région touristique, l'ouest est devenu le rempart des vampires et adeptes des choses immondes. Comment en sommes-nous arrives la? Grande question!!! Parce que la réponse a cette question sera l’ébauche de solution pour sortir notre pays la guerre et de la souffrance. A...
 Autrefois région touristique, l'ouest est devenu le rempart des vampires et adeptes des choses immondes. Comment en sommes-nous arrives la? Grande question!!! Parce que la réponse a cette question sera l’ébauche de solution pour sortir notre pays la guerre et de la souffrance. Aujourd'hui la thèse des pro-Gbagbo étant de plus en plus mise de cote au détriment de bandits, je me demande fortement, pourquoi les armes crépitent tant a l'Ouest? Pourquoi des bandits viennent-ils pas voler mais tuer des militaires? Tuer des populations? Il faut que le probleme de l'Ouest et comme celui de la Cote d'Ivoire soit régler a fonds et non pas la réduction ou silence ou par l'envoie de contingent de soldat. Pourquoi depuis 2 ans qu'un président est au pouvoir,les armes continuent de crépiter? Méditons ensemble et comme je le dis tous les jours sur KOACI, cherchons des solutions durables et non des solutions de circonstances. Les 600 Éléments, ne réglerons rien, il y aura encore des morts.
 
 
Read more
See his contributions jordanchoco2020
 
@djahakan, je comprends toutes les questions qui vous hantent mon frère. Je vais donc vous aider et vous repeter des choses deja dites a plusieures reprises. Il faut vous retourner contre le FPI qui instrumentalise la detresse du peuple del'ouest, en les torturant, les braquant,l...
@djahakan, je comprends toutes les questions qui vous hantent mon frère. Je vais donc vous aider et vous repeter des choses deja dites a plusieures reprises. Il faut vous retourner contre le FPI qui instrumentalise la detresse du peuple del'ouest, en les torturant, les braquant,les tuant, avec l'aide de liberiens.
Oui je sais vous n'arrivez pas a y croire mais c'est la triste réalité.
Tout ça pendant qu'ils se la coule douce au soleil chaud du maroc, de l'afrique du sud ou de Acrra.Mais restez serein mon ami les ivoiriens de l'ouest ont compris et vont participer a stopper cela., c'est normal ils vont pas payer la politique vengeresse du FPI pour l'eternité surtout que eux ont rien badoo de la refondation alors regardez bien.
Je vous remet l'article de koaci qui vous eclairement plus car vous etes dans le noir total lol
Salutationssssssssss sincères

Attaque de Petit-Guiglo, un assaillant arrêté se met à table ! - Koacinaute le 28 mars 2013 - Un assaillant répondant au nom de Oulaï Pehegnan Yves, et qui se dit élément du présumé cerveau de l’attaque, Oulaï Tako (dit) Tarzan , qui aurait trouvé la mort , selon les journaux pro-pouvoir , a été appréhendé par les forces traditionnelles, les « Dozos » , dans un état de détresse , blessé et affamé dans la forêt. C’est une source militaire de la région qui rapporte cette information. Après l’attaque de Petit Guiglo, dans la ville de Bloléquin, ce dernier qui a reçu une balle dans la cuisse, souffrait seul dans la forêt. Et c’est au moment ou les jeunes procédaient à l’enterrement, de ses camarades tombés au front par les FRCI, que ses cris alerteront tout le monde. Il demandait de l’aide pour qu’il soit conduit à l’hôpital, où il pourra trouver de quoi manger, affirment les témoins de la scène. Oulaï Pehegnan détenait une arme de type Kalachnikov avec deux chargeurs, qui ont été récupérés par « les Dozos ». Après avoir été conduit à l’hôpital, l’assaillant miraculeux est mis à la disposition de la gendarmerie de Bloléquin, où au moment ou nous mettons sous presse, dévisageait les responsables des attaques répétées de l’ouest, c’est à dire les formateurs et les financiers. Les jours à venir nous situeront sur l’identité et les raisons des assauts récurrents de ses assaillants à l’ouest du pays


PS2 Djahakan pensez vous que Oulai Pehegnan ivoirien de blolequin qui venait tuer et piller ses freres pense la meme chose que vous a sujet des Dozos qui l'ont sauvé lol hey dieu la caricature c'est pas bon deh !

PS3 quoi de mieux que d'avoir un assaillant vivant pour mieux comprendre la statégie qui l'anime et qui l'envoi lol attendons donc tranquillement .....
 
 
Read more
See his contributions LEMONTAGNARD
 
 Esperont que les cadres guérés tapis dans l ombre qui soutiennent les jeunes troubleurs comprendrons que ne n'est pas la solution. Le PR fais bien de prendre les taureaux par les cornes dans cette zones. Décourager au maximum tous les pseudos troubleurs cachés au Libéria, encour...
 Esperont que les cadres guérés tapis dans l ombre qui soutiennent les jeunes troubleurs comprendrons que ne n'est pas la solution. Le PR fais bien de prendre les taureaux par les cornes dans cette zones. Décourager au maximum tous les pseudos troubleurs cachés au Libéria, encourager le retour du reste des exilés. Ceux qui sont là ne se plaignent pas du tout. Les guérés doivent comprendre que si le pays de Gbagbo (pays bété) est un havre de tranquilité, c'est que les bétés savent faire la distinction entre un homme et une nation..........LEMONTAGNARD
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login