Logo Koaci
 
 
 
Côte d’Ivoire : Une infection pulmonaire non-identifiée tue 12 enfants au nord
 
Abidjan, le 14 février 2014 © koaci.com – Une infection respiratoire non identifiée mais circonscrite, a causé depuis le 03 février, la mort d’une douzaine d’enfants dans un village du département de Ferkéssedougou Search Ferkéssedougou au nord de la Côte d’Ivoire, selon les autorités sanitaires Ivoiriennes.

« La situation sanitaire est désormais sous contrôle à Borotogona », rassurait le professeur BOA Yapo Félix, directeur général de la santé au cours d’une conférence de presse.

Depuis le 03 février, douze enfants sont morts d’une infection respiratoire aiguë dans le village de Borotogona, village d’orpailleur clandestin dans la région de Ferkéssedougou Search Ferkéssedougou au nord du pays.

Suite à ces décès une consultation foraine couplée à une séance de vaccination pour les enfants et les femmes enceintes a été menée le vendredi 07 Février dernier avec au total 112 enfants consultés et pris en charge gratuitement sur place, a soutenu le Pr BOA Yapo Félix.

Les autorités sanitaires ont rassuré affirmant que l’infection était maîtrisée tout en précisant qu’une veille sanitaire a été mise en place dans la région.

Nanita
 
 
9244 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 14/02/2014
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Charlie Bronx
 
Quel est l'intérêt de cet article s'il ne nous dit même pas les symptômes qu'avaient les enfants, ou les conditions précises dans lesquelles ils vivent. Le professionnalisme s'accommode mal de l'à peu près, du travail approximatif. le travail approximatif, c'est exactement comme ...
Quel est l'intérêt de cet article s'il ne nous dit même pas les symptômes qu'avaient les enfants, ou les conditions précises dans lesquelles ils vivent. Le professionnalisme s'accommode mal de l'à peu près, du travail approximatif. le travail approximatif, c'est exactement comme ne rien faire. Il vaut mieux éviter de se fatiguer plutôt que de bâcler le travail en laissant un goût d'inachevé à ceux qui observent.
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login