Logo Koaci
 
 
 
Côte d’Ivoire : La justice française classe les plaintes contre Alliot-Marie, dans l’affaire du bombardement de Bouaké en 2004
 
Michèle Alliot Marie Search Michèle Alliot Marie (ph)

- Abidjan le 12 avril 2013© koaci.com –La Cour de justice de la République (CJR) n'ouvrira d’enquête pour évoquer une éventuelle responsabilité de l'ancien ministre de la Défense Française, Michèle Alliot-Marie, dans le bombardement du camp de l'armée française de Bouaké Search Bouaké en Côte d'Ivoire en octobre 2004, par les forces de l’armée ivoirienne, dans l’opération dénommée « Dignité », et sous le commandement du General Philippe Mangou, actuel Ambassadeur de la Côte d’Ivoire au Gabon, et qui avait neuf morts du coté de des soldats Français.

La juridiction compétente pour enquêter sur les actions menées par les ministres dans l'exercice de leurs fonctions a classé le 21 février deux plaintes qui avaient été déposées par des proches de victimes accusant Mme Alliot-Marie d'entrave à la justice, selon la décision de la CJR.
Ces plaintes visaient les chefs de "complicité d'assassinats" et de "faux témoignage".

La commission des requêtes de la CJR avance notamment que "la complicité ne peut résulter que d'actes antérieurs ou concomitants au fait principal, sauf à démontrer que les actes incriminés résultent d'un accord antérieur, aucunement établi en l'espèce".

Le 6 novembre 2004, dans leur volonté de libérer, les territoires , occupés par les forces rebelles , deux avions Sukhoï-25 des forces loyalistes ivoiriennes bombardaient un camp de la force "Licorne" à Bouaké Search Bouaké (centre de la Côte d'Ivoire), tuant neuf militaires français et un civil américain, et blessant 38 soldats.

L’'armée française avait riposté à la mesure de l’attaque, en détruisant l'aviation ivoirienne, provoquant une vague de manifestations antifrançaises à Abidjan, ce qu’il avait été convenu d’appeler , les « événements de novembre 2004 » , qui auraient fait, selon certaines sources, plus de 60 morts , dans la population civile.

Donatien Kautcha
 
 
5758 Visit(s)    5 Comment(s)   Add : 12/04/2013
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions jordanchoco2020
 
oupssss encore une fin de non recevoir , pourvoir en cassation en guinée Equatoriale peut être en tout cas ici la séance est levée!Comme quoi le Miaka TOUR c'est zéro, mais a ce qu'il parait on entend ici que le fpi qui boude agace les chancelleries étrangères et gène ADO! En tou...
oupssss encore une fin de non recevoir , pourvoir en cassation en guinée Equatoriale peut être en tout cas ici la séance est levée!
Comme quoi le Miaka TOUR c'est zéro, mais a ce qu'il parait on entend ici que le fpi qui boude agace les chancelleries étrangères et gène ADO! En tout cas souffrez qu'on avance la séance est levée!
 
 
Read more
See his contributions Dozard
 
 D'ou qu'elle vienne la mort d'un ivoirien est un mort de trop. Je crois que personnelle qu'on fait un mauvais proces a l'armee francaise car seule le fpi est responsable de cette tragedie du 4 Octobre 2004. Bizzarement mon cousin qui avait ete enleve par les FDS s'est entrangeme...
 D'ou qu'elle vienne la mort d'un ivoirien est un mort de trop. Je crois que personnelle qu'on fait un mauvais proces a l'armee francaise car seule le fpi est responsable de cette tragedie du 4 Octobre 2004. Bizzarement mon cousin qui avait ete enleve par les FDS s'est entrangement retrouve parmi les victimes de l'hotel ivoirien, allez-y comprendre quelque chose. C'etait de vrai criminel ces gens la.
 
 
Read more
See his contributions jordanchoco2020
 
Dozard rien de bizarre. C est la technique d effacement parfaite de disparition d ivoiriens.pour ça certains sont sataniquement inspirés.
 
 
 
See his contributions Dabakala
 
Eh oui !! C’était réellement bizarre !! Dans les photos, parmi les snippers français de l’hôtel ivoire, j'ai pu reconnaitre la grand-mère de mon voisin !! Non, plus sérieusement, voici encore un dossier, tout comme le recomptage des élections présidentielles 2010, où la France re...
Eh oui !! C’était réellement bizarre !! Dans les photos, parmi les snippers français de l’hôtel ivoire, j'ai pu reconnaitre la grand-mère de mon voisin !! Non, plus sérieusement, voici encore un dossier, tout comme le recomptage des élections présidentielles 2010, où la France refuse de jouer franc jeu, en refusant que la justice se prononce dans tous les camps, que ce soit le sien, que celui de la Côte d’Ivoire !! On imposera le secret défense, on interdira les enquêtes contradictoires et la vérification des faits a travers l’interdiction du site aux enquêteurs ivoiriens, on taira les rapports d’autopsie et laissera les familles des victimes dans l’ignorance. On refusera le chemin légal, de république à république pour se plaindre et enclencher les voies de résolution de crise standard dans ce genre de situation pour déclencher des attaques plurielles afin de réduire à néant tout la flotte ivoirienne, non pas dans le but de se venger d’une attaque ou de se protéger d’autres attaques éventuelles, mas plutôt d’interdire la maitrise des airs par l’armé ivoirienne, dans un cadre où toutes les guerres contemporaines se gagnent d’abord dans les airs !! Il est donc clair que la France avait pour objectif de réduire au maximum les moyens de guerre ivoiriens et contraindre la Côte d’Ivoire à la négociation avec des rebelles dans la débandade !! En ce jour, c’est toujours le statu quo et le secret sur le dossier, avec une ministre à l’époque, qui a balancé pas moins de 6 mensonges en l’intervalle de 5 jours pour expliquer le fait que des troupes françaises puissent se trouver devant l’esplanade de l’hôtel Ivoire, à 800 mètres de la résidence officielle du chef de l’état, mais aussi le fait non moins important que 60 ivoiriens puissent avoir été tués dans la foulée (y compris le cousin de @Dozard, touché par une balle provenant du fusil de la grand-mère de mon voisin ! J’ai tout vu !!) Et pourtant, le pouvoir GBAGBO aura tout fait pour agir dans la transparence et le quartier général français était bien au courant des manoeuvres de l’armée ivoirienne. Bien trop au courant et le bombardement du camp soulève toujours autant de question, surtout quand on considère que les pilotes des engins volants ont été arrêtés par les enquêteurs français, puis relâchés, ce qui ne peut se faire dans le cadre d’une attaque que l’on considère comme une agression d’état a état !! La France comme toujours aura quelque choses a cacher (elle dispose des boites noires de tous les engins détruits au sol, à la hache, quand la destruction du train de roulement ou de la queue a l’aide d’une roquette aurait largement suffit a clouer un avion au sol définitivement), sinon à se reprocher, dans un cadre où, avec le bombardement de la résidence du président en avril 2011, on sait qu’une attaque aérienne, si on veut la mener dans les meilleures des conditions, sans possibilité d’être identifié a priori, devrait se passer en pleine nuit (Quelques MI 24 ivoiriens étaient équipés en nocturne) !! Non, GBAGBO s’est tout simplement fait avoir par la transparence qu’il avait affiché envers un état qui se devait d’adopter une position neutre et qui ne l’a jamais fait (on le sait maintenant) et le bombardement de BOUAKE ressemble bien plus a un piège qu’à autre chose !! D’ailleurs, les avocats des familles ne considèrent pas GBAGBO comme étant à l’origine du bombardement de BOUAKE, vu les éléments en leur disposition, confortés par la position trouble de l’état français qui cache bien quelque chose !! Ceci n’est pas un hasard !! La suite !! (@Jordan …. Si vous voulez savoir dans quel dossier des corps ont été regroupés à dessein, c’est bien celui du charnier de yopougon en 2000, construit de toute pièce selon les enquêteurs européens invités sur les lieux, et présenté par le RDR pour entacher le pouvoir GBAGBO, en vain !!)
 
 
Read more
See his contributions jordanchoco2020
 
Dabakala, vous n'etes pas au courant les européens veulent voler nos richesses, prenez garde a leur rapport lol.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login