Logo Koaci
 
 
 
Côte d’Ivoire : Le meeting de la JFPI n’a pas eu lieu, la place CP1 prise d’assaut par la police
 
Côte d'Ivoire - Abidjan le 16 février 2013 @Koaci.com - Le meeting de libération de l’ancien président ivoirien organisé par la jeunesse du Front populaire ivoirien (JFPI) n’a pas eu lieu ce samedi comme annoncé une semaine plutôt par le secrétaire national par intérim, Justin Koua.

Toutes les voies d’accès ou presque de la place CP1 de Yopougon Search Yopougon où devait ce tenir le meeting ont été prises d’assaut par un grand détachement des agents de la police nationale.

C’est donc un dispositif impressionnant que KOACI.COM a constaté au niveau de l’église Sainte André, et sur la voie menant au petit marché de Selmer aux environs de 11 heures.
Renseignements pris auprès des riverains, ces derniers affirment que ce déploiement important de la police nationale dans les périmètres de la place CP1 s’est effectué tôt ce matin.

Tout a été mis en œuvre pour empêcher le meeting de libération de Laurent Gbagbo, vu les positions des éléments de la police qui par moment faisaient usage de grenades lacrymogène lorsqu’il y avait attroupements d’hommes.

Juste après ce constat fait sur le terrain, KOACI.COM a joint par téléphone l’organisateur du meeting, Justin Koua Search Justin Koua qui la veille, avait rassuré les jeunes de son parti que sa manifestation se tiendra malgré les obstacles qu’ils rencontreront en chemin.
«Le meeting a eu lieu. Nous avons été réprimés par la police, » a déclaré Justin Koua.

Par ailleurs nous apprenions d’une source proche des victimes de la crise post-électorale que l’échec du meeting de la JFPI a été salué, puis que c’est l’objectif que la coordination des victimes voulait atteindre en organisant une contre manifestation ce jour dans au même endroit.

Wassimagnon
 
 
17281 Visit(s)    31 Comment(s)   Add : 16/02/2013
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions jordanchoco2020
 
encore accouchement de souris.encore une fois je repete que les has been refondu retourne en labo chercher le prochain palabre ... comme c'est ça leur motivation
 
 
 
See his contributions akpl
 
Ces desoeuvrés du FPI ont de la chance que le Pdt OUATTARA a du sang qui coule dans ses veines.Vous vous rappelez un certain mois de MARS 2004 à Abidjan-Plateau quand le RHDP a "essayé" d'effrayer ce sauvage de GBAGBO le Malien...il a d'abord declarer que le Plateau etait une zon...
Ces desoeuvrés du FPI ont de la chance que le Pdt OUATTARA a du sang qui coule dans ses veines.Vous vous rappelez un certain mois de MARS 2004 à Abidjan-Plateau quand le RHDP a "essayé" d'effrayer ce sauvage de GBAGBO le Malien...il a d'abord declarer que le Plateau etait une zone rouge et fait TUER les militants de ce groupement politique.Certains policiers BT et Guérés avec les SEKA SEKA dirigés par DOGBO BLE sont allés jusqu'à tuer des militants assis chez eux à la maison.Tellement tuer du RHDP etait aussi simple qu'un jeu.FPI,continuez vos marches et meetings rien ne vous arrivera car le Pdt OUATTARA est humain et sait que le premier d'un homme est le droit à la vie.Revenez,demain comme votre travail c'est de marcher,voler et violer et cette fois vous trouverez d'autres "graçons" en face.Bande d'abrutis,ignares que vous etes.Vouis qui assimilez vos vies à celle d'un incompetent comme ce mailen de GBAGBO que notre beau pays a malheureusement connu comme "president"
 
 
Read more
See his contributions Pangloss
 
Que dire du meeting de la JFPI qui n'a pas pu se tenir ?Rien d'autre que le DIOULATERIE a peur des mots, et ne peut supporter que l'on lui restitue son vrai visage.Si non, pourquoi monter des quidams et réquisitionner la force publique pour empêcher que l'on tienne de simples d...
Que dire du meeting de la JFPI qui n'a pas pu se tenir ?

Rien d'autre que le DIOULATERIE a peur des mots, et ne peut supporter que l'on lui restitue son vrai visage.
Si non, pourquoi monter des quidams et réquisitionner la force publique pour empêcher que l'on tienne de simples discours ?
Si on est confiant en soi et capable de répondre aux critiques quelles qu'elles soient pourquoi y faire obstacle ?
 
 
Read more
See his contributions hirondelle
 
De quoi a peur Ouattara pour interdire un simple meeting, sur un espace bien précis? Encore une autre preuve que c'est une junte qui est au pouvoir en Côte d'ivoire, et non un président de la république régulièrement élu. Mais pendant combien de temps règnera-t-il par la terreur?...
De quoi a peur Ouattara pour interdire un simple meeting, sur un espace bien précis? Encore une autre preuve que c'est une junte qui est au pouvoir en Côte d'ivoire, et non un président de la république régulièrement élu. Mais pendant combien de temps règnera-t-il par la terreur? Toute chose a une fin. "daga ka bo tchogo tchogo, a datougouna beyi" a chanté Alpha Blondy.
 
 
Read more
See his contributions dofdo
 
quand un président;est instalé;sans reelle base au nivau du peuple il tengue et a peur de tout;meme de simple bruit d'une fete d'aniversaire.vive la médiocratie en CI,vive le président des étrangés;
 
 
 
See his contributions Ziegler
 
J'espère que Koua, Miaka, Richard Kodjo, Lorougnon odette et autres y étaient. Des lâches qui désirent jouer aux héros.
 
 
 
See his contributions LEMONTAGNARD
 
50 personnes au meeting de la JFPI. Quel exploit........
 
 
 
See his contributions Dabakala
 
500 policiers au meeting de la JFPI !!! Quel exploit !! LA suite !!
 
 
 
See his contributions jordanchoco2020
 
montagnard giga meeting de 50 personnes lol quelle majorité minablement pitoyableno comment ! rdv en 2015
 
 
 
See his contributions jordanchoco2020
 
en tout cas je constate que personne ne contredis le chiffre de 50 manifestants comme quoi c'est vraiment le minable score d un parti politique du passé , aux méthodes en-farineuses d'un autre âge, article 125, commando binguiste,fonctionnaires binguiste et manifestants binguiste...
en tout cas je constate que personne ne contredis le chiffre de 50 manifestants comme quoi c'est vraiment le minable score d un parti politique du passé , aux méthodes en-farineuses d'un autre âge, article 125, commando binguiste,fonctionnaires binguiste et manifestants binguistes vraiment risible
 
 
Read more
See his contributions Dabakala
 
DE LA TENUE DE MEETING SOUS CE POUVOIR. NOUVELLES NORMES ------ ------- --------- ---- Alors oui, nous y sommes !! On ira d’abord sur les fondamentaux !! Primo : Tout meeting est avant tout l’émanation d’une volonté consensuelle et collective d’un groupe homogène de se réunir et ...
DE LA TENUE DE MEETING SOUS CE POUVOIR. NOUVELLES NORMES ------ ------- --------- ---- Alors oui, nous y sommes !! On ira d’abord sur les fondamentaux !! Primo : Tout meeting est avant tout l’émanation d’une volonté consensuelle et collective d’un groupe homogène de se réunir et de communier !! Alors si un meeting était projeté et que des gens y sont venus, c’est bien la preuve qu’il existe bien des personnes dans ce pays qui adhèrent au même idéal et partagent la même symbiose !! Secundo : la présence des forces de l’ordre, en nombre et armée, était établie déjà depuis la veille, Vendredi et laissait présager du fait que la répression allait avoir lieu, répression suffisante pour décourager tout ivoirien, qui donne de la valeur a la parole et a l’opinion, et moins a la violence et a l’affrontement face a une force disproportionnée, qui n’hésitera pas a faire usage des moyens militaires a sa disposition, létaux ou pas !! Tertio : Si malgré toute ces prémices, il y a quand même une une simple cinquantaine de téméraires qui s’est rendu sur le site et qui aura essuyé les bombes lacrymogènes, les mains nues et le corps exposé, cela prouvent bien que le radicalisme existe dans les rangs de ceux qui réclament le droit a la parole et a la manifestation, un extrémisme encore pur et innocent, car on a bien vu dans ce pays des gens armés s’attaquer aux forces de l’ordre, sous des prétextes fallacieux, et qui auront justifié la réaction de celles-ci !! Bref, tout reste donc bien inoffensif et purement basé sur l’idéologie première du FPI, qui est de revendiquer un droit constitutionnel, celui a la réunion et a la manifestation !! Il est donc tout a fait abject de voir les adeptes de la DIOULATERIE se souhaiter un affrontement avec les forces de l’ordre, avec mort d’homme au besoin, quand l’objectif n’était que de pouvoir réclamer un droit a la parole et à la réunion !! Vu donc sous cet angle, c’est un échec total pour le pouvoir en place, qui aura mobilisé suffisamment d’homme sur le site pour protéger la manifestation projetée par le FPI en définitive !! A défaut donc de meeting du FPI, ou des victimes du camp HAHO, c’est un meeting de la police nationale auquel on aura assisté, avec pour invité spécial l’ONUCI !! Les moins intelligents ne comprendront pas qu’il y a quelque chose qui ne va pas dans cette société et dans ce paysage politique, car l’on devrait pouvoir organiser des meetings pacifiques dans tous les camps !! On aura subi les meeting insurrectionnel promus par le RDR pendant de longues années, avec des forces de l’ordre qui se faisaient agresser et attaquer par des manifestants armés de machettes et de gourdins, et a chaque fois, le prétexte était que le pouvoir GBAGBO empêchait l’expression et réprimait !! Une fois au pouvoir, que nous est-il donné de constater, c’est que le pouvoir actuel fait pire. A tel point qu’aucun meeting de l’opposition n’a eu lieu, deux ans après la prise de pourvoir et plus grave, aucuns meetings propres au RDR o au RHDP n’a non plus eu lieu !! Nous retombons donc dans la pensée unique, accompagné d’une répression massive et automatique, avec un pouvoir qui surfe sur les rancoeurs des populations, pour éviter de devoir lâcher du lest, face a une opposition qui demeure toujours aussi massive et résolument pacifique, car le but du meeting était bien tout autre et non l’attaque de forces de sécurité, soldée par… la prise de la place CP1 !! (On se demande bien ce que @LEMONTAGNARD s’imagine !! Fallait-il mener la guerre contre la police et annexer une place publique a yopougon ou juste démontrer que la liberté de réunion était confisquée ?? Ce deuxième point a été démontré sans effort et HAHO perdra encore des plumes, car la démocratie perdra en valeur dans un pays qui est censé attirer de nouveau des investisseurs !! Faut juste réfléchir un peu mon cher !!) En conclusion, on n’a pas évolué d’un iota, a part l’opposition qui a réussit a mobiliser sans pour autant perdre des plumes. L’image du pouvoir répressifs a été renforcée et remise a l’ordre du jour, l’évènement a suffisamment d’envergure pour être mis en liaison avec le procès de confirmation ou d’infirmation des charges a la HAYE, démontrant officiellement qu’il existe un support manifeste autour du président GBAGBO, support suffisamment puissant et d’envergure pour nécessiter une répression policière sérieuse de ses actions, ce qui dessert le pouvoir en place !! Et pourtant, ce meeting ne pouvait en aucun cas provoquer la libération de SEM LAURENT GBAGBO, et au bout de quelques heures, l’on serait tous rentré a la maison, sans conséquences particulières sur les sensibilités politiques !! Mais on sait bien que le pouvoir actuel n’est pas prêt a voir se regrouper des milliers de personnes, souriantes et motivées, dans un pays ou les seules victimes sont désormais issues de son seul rang et ou on veut croire que le FPI n’existe plus et qu’il manque en poids !! Non, personne ne voulait tenter de voir la réalité et de laisser ce meeting avoir lieu. Il y avait bien trop à perdre, car le plébiscite de GBAGBO LAURENT est suffisant pour faire honte à un certain régent, mais surtout à tous ceux qui l’adoubent et qui ne comprennent toujours pas pourquoi et comment un support aussi massif peut tenir et durer aussi longtemps !! 50 personnes au meeting ??? Oui, voyez donc ce que vous voulez, mais les objectifs ont été atteints, compte tenu des conditions de tenue du meeting !! Nul doute que le RDR peinerait à remplir le stade HOUPHOUET en ce moment, même si l’on offrait des bus pour le transport et un FRCI par participant pour sa protection !! La suite !!
 
 
Read more
See his contributions Kolia
 
Comme je le disais dans un de mes post précédent; le climat de paix et de cohésion est actuellement très fragile pour tenir des meetings de part et d'autre. Les populations se regardent encore en chien de faïence. Les plaies de la crise post-électorale est encore fraîche et vivac...
Comme je le disais dans un de mes post précédent; le climat de paix et de cohésion est actuellement très fragile pour tenir des meetings de part et d'autre. Les populations se regardent encore en chien de faïence. Les plaies de la crise post-électorale est encore fraîche et vivace. Tant que le pouvoir et son opposition n'arriveront pas a accorder leurs violons sur un certain nombre de points qui puissent effacer la méfiance entre les populations donc tendre vers la réconciliation nationale, le risque de débordements incontrôlés des manifestants ne serait pas à négliger. Les attaques des camps et des Check point des FRCI par des commandos non identifiés sont légions dans Abidjan et les villes de proximité. Cela oblige le gouvernement à renforcer davantage la sécurité des populations. Les armes sont toujours en circulation dans les agglomérations. Il faut surtout éviter que les protagonistes de la crise post-électorale se servent d'un quelconque meeting pour se tirer à nouveau dessus. Il y a eu trop de morts et il ne faut pas en rajouter. Nous préférons annulation du meeting qu'à compter des morts et des blessés. Certes le devoir de l'Etat est aussi de garantir la sécurité des manifestants en revanche il doit savoir prendre ses responsabilité s'il juge que la manifestation risque éventuellement des atteintes à l'intégrité physique des manifestants et mettrait a mal la sécurité des biens et des personnes. Nous comprenons bien le ressenti des organisateurs. Vaut mieux une colère que d'avoir du regret de ne pas pouvoir empêcher un éventuel désastre engendré ou occasionné par le meeting. God bless Côte d'Ivoire.
 
 
Read more
See his contributions moi-meme
 
Le montagnard et consorts, franchement quel merite avez-vous de gouverner sans opposition? Une assemblee nationale monocolore, sans debat contradictoire au risque de voir le gouvernement dissout. Une commission electorale composee a 97% de membres du parti au pouvoir et qu’on s...
Le montagnard et consorts, franchement quel merite avez-vous de gouverner sans opposition? Une assemblee nationale monocolore, sans debat contradictoire au risque de voir le gouvernement dissout. Une commission electorale composee a 97% de membres du parti au pouvoir et qu’on s’entete a maintenir dans le but d’ecarter tous les partis de l’opposition qui exigent sa revision. Les resultats d’une commission nationale d’enquete rendus publics et remis a dramane depuis bientôt 1 an, qui sont volontairement ignores du fait qu’ils attribuent plus de 700 tueries aux forces de dramane. Franchement, comme on dit , a quelque chose malheur est bon. Cette guerre qui s’est terminee par l’installation de dramane au pouvoir a permis aux Ivoiriens senses de decouvrir l’imposture et l’incapacite a gouverner le pays de dramane. Notre cher dramane a par ailleurs cru bon recemment de preparer nos esprits a la revision de la constitution en poussant Tia Kone a se deculotter. Heureusement qu’il y a toujours des fils dignes du pays comme un certain Gbai Tagro qui est monte au creneau pour nous instruire sur toute la situation. Des personnes comme moi-meme ont ont ainsi decouvert que, le sieur dramane a presente pour sa candidature aux presidentielles, des documents qui presentaient sa mere avec un patronyme different de certains parpiers qu’il avait fournis auparavant. lui-meme etait sur certains dossiers Ivoirien et sur d’autres anterieurement fournis, voltaiques . Certains de ses documents presentaient son père avec des lieux et dates naissances differents. Quelle imposture !! Pff !! Pour votre propre gouverne, tapez ‘débat sur l’arrêté de 2000 Robert Gbaï Tagro répond à Tia Koné’.
Sincerement Le peuple n'en peut vraiment plus de vous. Ceux qui grognent dailleurs le plus aujourd'hui se comptent dans vos propre rangs. Il suffit d’aller sur le site abidjan.net pour constater que ceux qui adoubaient hier dramane sont en train de changer leur fusil d’epaule. Il y a meme sur KOACI ici des affides de dramane qui montrent des signes d’agacement .
Regardez cette video
http://www.youtube.com/watch?v=Q50NgrCFeNc&feature=youtu.be
 
 
Read more
See his contributions Dabakala
 
@Kolia … une intervention pleine de bon sens et très vivement édulcorée et que personne ne peut attaquer, même si je me réclame pro GBAGBO et affiche un visage sulfureux sur ce site, mais ce qui n’est pas attaquable ne peut être attaqué et vos propos ne le sont pas !! Mais je tro...
@Kolia … une intervention pleine de bon sens et très vivement édulcorée et que personne ne peut attaquer, même si je me réclame pro GBAGBO et affiche un visage sulfureux sur ce site, mais ce qui n’est pas attaquable ne peut être attaqué et vos propos ne le sont pas !! Mais je trouve votre approche tout simplement naïve, superficielle et très peu constructive, car vous semblez vous arrêter volontairement dans votre analyse et ne présenter aucune voie de contournement, encore moins de solutions a la situation que vous constatez et que je confirmerai avec vous !! A ce niveau, je propose donc une ouverture du débat qui irait sur trois axes : Primo : l’identification des sources qui ont provoqué la situation actuelle !! Car quand on sait ce qui nous a amené à ce niveau, il est évident que l’on puisse trouver des solution a la situation !! Vous parlez volontairement des attaques qu’auraient subies les FRCI et qui les amènent a être sur leur garde, mais vous ne parlez point de la circulation d’arme provoquée par ces mêmes FRCI, jeunes recrues et démobilisés a la gâchette facile qui ont refusé de déposer leurs armes aux points de collectes et qui les gardent dans leurs domiciles a ABOBO et ailleurs !! La question de l’armement non autorisé n’étant toujours pas réglée, la probabilité que ces armes soient utilisées contre des populations au cours d’un meeting du FPI est grande et vous le savez, mais votre approche aura le droit d’être partisane un temps soit peu, c’est tout a fait normal, car chacun défend sa chapelle !! ---- ------ ------Secundo : Le rôle de l’état de cote d’ivoire, que vous placez sciemment dans une position de spectateur et de victime de la situation actuelle, alors que la crispation entre les parties résulte aussi des actions que ce pouvoir a entreprises et qui ont totalement bloqué le dialogue politique et radicaliser les positions, surtout dans les rangs du RDR !! Que le FPI limite son activité politique peut encore se comprendre, mais qu’il milite pour des valeurs RDR est tout a fait abject et impossible (le respect de la mémoire des victimes RDR seules par exemple) Modérer les langages peut bien se faire, mais le régulateur est bien l’état et si l’état s’en prend à une seule partie et laisse l’autre continuer à verser de l’essence sur le feu, il sera impossible d’accéder a la cohésion nationale que vous revendiquer et qui vous semble essentielle. Bref, l’état devra choisir d’être neutre sur certaines questions (y compris la justice et l’impunité) et reconnaître le besoin, sinon l’obligation qu’il y a pour des partis politiques de s’exprimer selon les lois ivoiriennes, au lieu de participer dans le sens du RDR à saboter toutes manifestations projetées !! --- ----- ------ ------ ----- Tertio : La définition de ce que l’on conçoit par la démocratie ivoirienne !! Vit-on une démocratie à l’ivoirienne ou alors la démocratie en cote d’ivoire !! Quel sera le nouveau moteur démocratique dans ce pays !! Doit-on retenir que les meeting ne se tiendront plus, que l’adhésion a ses idéaux ne se fera plus, que le respect des victimes adverses se doit d’être a l’honneur et que les plaies propres sont a ignorer !! Comment conçoit-on a partir d’aujourd’hui la démocratie dans ce pays et comment voit-on la vie de parti ?? Doit-on se limiter tout simplement à des déclarations médiatiques, des réunions techniques réduites ?? Dans quel sens doit-on aller ?? La violence est elle le seul motif qui interdit tout meeting dans ce pays, ou alors y a t-il des intérêts précis qui passe par le fait que l’on n’aimerait pas voir l’opposition manifester et démontrer son poids au yeux du monde et des ivoiriens ?? --- ----- ----Comme vous pouvez le constater, votre intervention restera donc superficielle et sans saveur, quoiqu’emballée dans un langage qui suffirait a faire croire que vous avez fourni l’effort intellectuel, mais les vrais question sont bien ailleurs et il serait utile que la réflexion commence d’abord dans son camp respectif et vous concernant, elle se résumerait a la question suivante : Que ferez vous du FPI ?? Qu’attendez vous de lui ?? Et enfin, est ce possible, sinon, peut-on continuer comme cela sur la durée ??? (Le pouvoir ayant le privilège de modeler son opposition selon son entendement, dans la répression ou la liberté qu’on accepte de lui octroyer !! C’est aussi cela le pouvoir d’état !! On peut même, si on le veut, selon des prétextes avérés, fallacieux ou quelconque, faire emprisonner n’importe quel opposant !! Ca s’est déjà passé sous ce régime !!) Me concernant, je considère que le FPI a accédé a une autre dimension de son expression politique et la répression subie provoquera bien sur un retrait immédiat (d’ou le peu d’affluence sur le site !! On sait bien que les homme d’HAHO n’hésitent plus a tuer et on ne leur donnera pas ce prétexte !!), mais entraine de fait un phénomène nouveau dans ce pays, celui de l’escalade et de la radicalisation !! Autrement dit, les frustrations sont emmagasinées et s’ajoutent a celles déjà subies, et cela continuera ainsi jusqu'à un moment très peu prévisible ou, suite a un élément déclencheur, on aboutira obligatoirement a une explosion !! C’est le schéma classique de toute révolution. Vu le rapport de force démocratique, ce pouvoir devra réellement faire très attention à ne pas glisser, car les conséquences seraient dramatiques pour toutes les parties !! La seule manière de désamorcer cette situation, c’est de mettre de l’eau dans son vin de part et d’autre, au lieu d’amplifier la répression ou de continuer a chauffer les siens !! Nous n’avons qu’un seul pays et la solution à nos problèmes existe, mais il existe des gens qui la refuseront, juste parce que cela les obligera à concéder des choses que l’on ne veut pas lâcher. Le pouvoir en fait partie !! Amicalement !! La suite !
 
 
Read more
See his contributions cydi
 
telle une hyène qui est attiré par l odeur de la charogne ,la BAD CO est attirée par l odeur du sang .cette manifestation initié par des pleutres était juste une occasion de donner de pauvres désœuvres en pâture .tandis que les patrons eux même seraient cachés dans les jupons de ...
telle une hyène qui est attiré par l odeur de la charogne ,
la BAD CO est attirée par l odeur du sang .
cette manifestation initié par des pleutres était juste une occasion de donner de pauvres désœuvres en pâture .tandis que les patrons eux même seraient cachés dans les jupons de leurs femmes .

comment par stratégie peux-t-on envoyer les enfants des autres se faire tuer pour mettre la pression sur le pouvoir ?
 
 
Read more
See his contributions Dabakala
 
@l'imbécile heureux ... Vous l'avez lu, le livre de Nietzsche, "ainsi parla Zaratoustra" ??? Non ?? Laissez tomber !! La suite !! (oui, un imbécile qui cite des bouquins qu'il n'a pas lu et qu'il ne peut lire, d'ou son bonheur !! A quoi je m'attendais !!)
 
 
 
See his contributions LEMONTAGNARD
 
Franchement, la faible mobilisation, pour ne pas dire l inexistente mobilisation montre que meme les refondus les plus durs veulent passer a autre chose......impressionnante deconvenue...........LEMONTAGNARD
 
 
 
See his contributions Kolia
 
@Dabakala.... Votre analyse est sans ambages. Vous venez de toucher du doigt les raisons qui empêchent l'organisation de meetings et de manifestations dans nos villes et particulièrement à Abidjan. Vous avez reconnu que la ville est infestée d'armes suite à la crise post-électora...
@Dabakala.... Votre analyse est sans ambages. Vous venez de toucher du doigt les raisons qui empêchent l'organisation de meetings et de manifestations dans nos villes et particulièrement à Abidjan. Vous avez reconnu que la ville est infestée d'armes suite à la crise post-électorale. En revanche, vous semblez soutenir que les armes sont détenues que par le camp adverse à votre faction. Détrompez-vous les armes circulent et ne sont point à la portée d'une catégorie de personnes encore moins d'une faction. Je conviens avec vous que l'Etat a le devoir de mener un combat républicain dont la résultante serait de collecter toutes les armes en circulation. Le dialogue républicain est le cadre idéal pour discuter avec le pouvoir afin de trouver des solutions politiques à nos différends. Seuls les politiques ramèneront la paix de par leur implication réelle à la réconciliation et la cohésion nationale. C'est dans le cadre permanent du dialogue que le pays retrouvera le chemin de la paix et souffler une nouvelle ère démocratique en Côte d'Ivoire afin de finir une fois pour tout avec la démocratie à l'ivoirienne. Ni la force, ni les slogans hostiles, ni l'organisation de meetings et manifestations ne pourront faire bouger la chose politique si le FPI n'adhère pas véritablement l'esprit du dialogue républicain. "Asseyons-nous et discutons". Apparemment cette rhétorique a foutu le camp depuis belle lurette. Bref, attaquons nous maintenant a la phase sociologique des meetings et manifestations sur le pouvoir.
Bien que ce que l'on appelle communément « la politique » demeure le lieu par excellence des rapports de forces comme se plaisent à le penser, et parfois à le proclamer hautement, la plupart des hommes politiques, surtout ceux qui se veulent réalistes. Il faut bien constater cependant que le jeu politique tend à se caractériser, dans notre pays, par la prédominance de luttes qui relèvent moins de l'ordre établi par les textes réglementaires et constitutionnels. Il s'agit de faire croire, de convaincre, de faire partager son point de vue à une majorité de citoyens et d'imposer une vision parmi d'autres possibles, bref d'agir moins par la force sur les corps que par la persuasion sur les esprits et par là sur les opinions politiques explicitement déclarées. En d'autres terme le champ politique tend à s'apparenter, du moins dans son fonctionnement à un champ de batailles qu'à un « marché » au sens économique du terme sur lequel se rencontrent pacifiquement et cherchent à s'ajuster une offre et une demande politique.
Les manifestations et meetings politiques constituent un excellent terrain d'enquête pour le pouvoir. En effet, les manifestations et meetings qui interpellent presque toujours, directement ou non, l'Etat, se sont multipliées parce que, entre autres, les fonctions de l'Etat se sont développées après la crise post-électorale, accroissant de ce fait les occasions objectives de protestations publiques contre celui-ci. Elles sont donc un moyen d'action légitime et une forme d'action politique très banale.Tout donne à penser que, en politique, les comportements les plus radicalisés sont sans doute ceux qui menacent le moins l'ordre établi et même le renforcent parce qu'il s'agit de séquences d'action prévisibles et donc facilement maîtrisables dans leur déroulement. Ce qui est clairement identifié et prévisible est généralement de peu d'effets sur le pouvoir. Si les autorités politiques en place, qui disposent du monopole de la violence physique légale, parviennent presque toujours sans difficultés majeures à interdire les rassemblements et à réduire les groupes qui manifestent, fût-ce parfois au prix de pertes très lourdes chez les manifestants et les forces de l'ordre, si en d'autres termes, le rapport de forces proprement matériel est presque toujours nécessairement en faveur du pouvoir établi qui dispose de moyens sans commune mesure avec ceux des manifestants, il n'en est pas de même des rapports de forces d'ordre symbolique qui sont produits par la mobilisation qu'un tel affrontement peut susciter dans l'opinion publique, tant en ce qui concerne la légitimité de la cause soutenue par les manifestants que la légitimité des moyens mis en œuvre par le pouvoir pour tenter d'y faire face. La reconnaissance d'un droit à manifester traduit et, à la fois, rend possible un déplacement des voies et des moyens de la lutte politique qui passe de la rue avec ses affrontements violents, vers d'autres formes plus pacifiques. Le compte rendu factuel et les commentaires font aujourd'hui partie intégrante des manifestations. L'action de rue peut être à la fois limitée dans son déroulement. Les manifestants se contentent de manifester durant quelques heures puis se dispersent et rentrent chez eux et dans ce cas ils se contentent de montrer pacifiquement leur force parce que cette simple démonstration suffit aujourd'hui à mettre en marche un processus politique dans la mesure où il existe des instances qui vont en quelque sorte, prendre le relais, notamment en faisant des comptes rendus dans la presse et en passant des séquences dans les journaux télévisés qui pourront déclencher tout un ensemble de réactions et agir sur l'opinion publique qui, elle-même, existe comme force reconnue. Plus les manifestations s'éloigneront de la violence pour devenir des formes symboliques de protestation, plus la lutte sur le sens qu'il convient de donner à celles-ci tend à devenir l'enjeu majeur de ces manifestations. Elle est devenue une épreuve de force fortement destinée à montrer la puissance du groupe qui manifeste dans le but explicite de susciter des négociations. Elle est devenue une action démonstrative. Alors pour mener à bien cette phase d'expression démocratique en politique dans notre pays après cette triste crise post-électorale, il est plus que jamais nécessaire de tracer les vrais sillons de notre politique et de la démocratie par le respect inclusif et la participation sans faille des partis politiques d'opposition au cadre permanent de dialogue avec le pouvoir politique. Le pouvoir et l'opposition en ont besoin. God bless Côte d'Ivoire.
 
 
Read more
See his contributions Dabakala
 
@Kolia … C’est avec un certain étonnement que je lis votre intervention, car elle ressemble a s’y méprendre a celle d’un pro GBAGBO convaincu et militant !! Ce sont des propos qui s’apparente a ceux de la frange intellectuelle du FPI, qui veut une nouvelle approche de la politiqu...
@Kolia … C’est avec un certain étonnement que je lis votre intervention, car elle ressemble a s’y méprendre a celle d’un pro GBAGBO convaincu et militant !! Ce sont des propos qui s’apparente a ceux de la frange intellectuelle du FPI, qui veut une nouvelle approche de la politique dans ce pays, dépourvue de violence et d’autre calamité, qui minent le débat politique !! Je ne ferai donc pas l’effort de la redondance, même si mon analyse de vos propos pourront vous choquer, ou alors choquer les personnes qui se reposent sur vous pour les défendre et qui constateront un glissement argumentaire vers l’ennemi !! C’est l’effet que provoquent de fait toutes les approches intellectuelles basées sur la raison, la morale, l’éthique, et le respect des valeurs intrinsèque de l’état et de la république, la loi et la constitution !! Bref, pour peu que vous vouliez passer pour raisonnable et intellectuel, vous ressemblerez à s’y méprendre à un pro GBAGBO convaincu !! Ce qui nous ramène à l’essentiel, car votre faculté d’appréciation est partagée a plusieurs niveau et si votre approche était par exemple la même que le pouvoir ne place, nul doute que le dialogue républicain voulu et nécessaire aurait eu lieu !! Je vous cites : « Ni la force, ni les slogans hostiles, ni l'organisation de meetings et manifestations ne pourront faire bouger la chose politique si le FPI n'adhère pas véritablement l'esprit du dialogue républicain. "Asseyons-nous et discutons". » Il s’agira encore d’une vue d’esprit et d’une affirmation partisane et gratuite !! Le FPI se doit bien d’être pragmatique et le fait est bien que le pouvoir est définitivement entre les mains du RDR !! C’est donc a lui de formater ce qu’il entend de l’opposition qu’il tolèrera et le FPI n’aura que les choix d’accepter ce format ou de le refuser !! Aussi le FPI se sera toujours inscrit dans la logique du dialogue, mais on dialogue avec plus fort que soi, militairement et policièrement parlant, tout comme se sentant en position de force, on aura le droit de refuser le dialogue et selon ma perception, c’est plutôt le pouvoir qui refuse le dialogue et qui s’en prévaut comme s’il le cherchait réellement !! La tentative de le diluer avec d’autres partis moins significatifs, ou alors d’ignorer tout préalable d’office y contribue fortement !! Vu que le chemin du rapport de force militaire est a proscrire, de fait, il reste le rapport de force politique et si le pouvoir en place est toujours en train de courir derrière le FPI, c’est bien que ce rapport de force lui est défavorable, ou du moins, qu’il peut avoir un impact sur la valeur du pouvoir et de la démocratie que l’on veut présenter a soi même et au monde entier !! La nécessité de dialoguer est donc très fortement ressentie dans les deux factions et le seul problème, c’est de trouver la forme du dialogue et enfin de savoir sur quel point on trouvera un consensus et sur quels points il faut encore travailler !! Le problème n’est donc pas le dialogue en lui même, qui a toujours été permanent, officiel ou officieux, par personnes interposées (SALL et compagnie), mais plutôt les points litigieux, pour lesquels personne ne veut lâcher du lest !! Vous dites aussi ceci : « En revanche, vous semblez soutenir que les armes sont détenues que par le camp adverse à votre faction. » Ceci n’est pas vrai, car si vous lisez mon intervention, le but était bien de compléter certaines perceptions que vous aviez développées et je trouvais votre insistance sur les attaques sur les FRCI par des anti HAHO plutôt partisane, a côté d’un passage rapide et bref sur la question des armes non récupérées issues des jeunes recrues FRCI et qui correspondent a un véritable arsenal de guerre (évalué par l’ONUCI selon des sources officielles) Les évènements récents du déguerpissement d’ABOBO me donneront raison !! Juste donc une mise au point ! ----- ------ ------- ------ Concernant le reste de votre intervention, je ne trouve rien a redire, d’autant plus qu’elle aurait pu provenir de ma personne, mais je la trouve très idéaliste et abstraite, détachée de la réalité et très peu constructive !! Concrètement, on fait quoi maintenant !! C’est cela l’état !! Le dialogue est une solution, mais apparemment, ce n’est pas la solution, car le pouvoir et l’étage directeur du FPI peuvent s’assoir et discuter, et même arrêter des décisions basées sur le consensus, mais comment faire comprendre aux sympathisants et autres militants, que ces décisions se doivent d’être respectées et assimilées !! Cet autre dialogue national et social, face a des personnes radicales et radicalisées, qui se foutent de la chose politique d’état ou de parti et se concentrent sur les ressentiments, leurs douleurs, et même leur rancunes personnelles, comment compte t-on le mener ???!! (On se souvient de l’échec des caravanes de la réconciliation, qui n’ont pas été inclusives et dont les bases étaient plombées, a coté de nombreuses autres actions qui manquaient de consensus, la CDRV en fait partie !! Les feux d’artifice et consort aussi !!) Que ce soit le RDR ou le FPI, comment faire comprendre a tout le monde qu’il faut mettre de l’eau dans son vin et revenir a l’inoffensivité de la politique, avec l’éventualité acquise de perdre le pouvoir a terme et de subir un changement de situation qui pourrait être défavorable, tout comme l’éventualité de subir le pouvoir actuel pendant de longue années et de subir l’état présent de façon indéfinie ??? Non, la radicalisation est un résultat et on n’est pas plus avancé qu’a l’époque de la proclamation des résultats des présidentielles (officiels et non de BAKAYOKO) ou les ivoiriens ont été les plus partagés dans leur histoire !! Les solutions pour revenir à la « cohésion nationale » et a la « réconciliation nationale » existent, mais personne ne veut les appliquer le pouvoir en tête, car il y aurait beaucoup a perdre, vu le rapport de force démocratique et politique toujours aussi solide en face !! Il n y aurait pas eu de troubles si cela n’était pas vrai !! La suite !!
 
 
Read more
See his contributions jordanchoco2020
 
Plus sérieusement car palabrer de ce qui a pas eu lieu c est de la masturbation mentale .Bref que lis t on sur koaci ce jour le prix du carburant augmente hum c est un dramane la bas mais pas le notre ou bien ça augmente partout .Les refondu vont bouffer du Ghana jusqu à fatigue...
Plus sérieusement car palabrer de ce qui a pas eu lieu c est de la masturbation mentale .
Bref que lis t on sur koaci ce jour le prix du carburant augmente hum c est un dramane la bas mais pas le notre ou bien ça augmente partout .
Les refondu vont bouffer du Ghana jusqu à fatiguer lol.
C est bien on a un pays à côté pour comparer les réalités loin de la vision malachiste refondu parsemée d insulte et invectives minable de toute part. Ah vite 2015 que l on rigole bien.
 
 
Read more
See his contributions Dabakala
 
Et ce fut l’apport intellectuel de @l’imbécile heureux au débat en cours !! On l’en remerciera, car ca ne manque pas de fond, encore moins d’éloquence, mais nous sort un peu du débat et du sujet, me semble t’il !!! Mais bon, c’est comme dans le bus, on accepte tous les passagers,...
Et ce fut l’apport intellectuel de @l’imbécile heureux au débat en cours !! On l’en remerciera, car ca ne manque pas de fond, encore moins d’éloquence, mais nous sort un peu du débat et du sujet, me semble t’il !!! Mais bon, c’est comme dans le bus, on accepte tous les passagers, les gros, les gras et les minces, car tout le monde a droit a une place, si le ticket est payé !! La suite !!
 
 
Read more
See his contributions jordanchoco2020
 
 oh m'insulter ne changera rien vous mangerez du ghana comme tous les refondus.hausse du petrole et du coup de la vie juste limitez à la CIV , certains intelectuels ici present nous disaient .le comble c'est que bientot les ghanéns viendront acheter leur gazoil en CIV on regarde...
 oh m'insulter ne changera rien vous mangerez du ghana comme tous les refondus.
hausse du petrole et du coup de la vie juste limitez à la CIV , certains intelectuels ici present nous disaient .
le comble c'est que bientot les ghanéns viendront acheter leur gazoil en CIV on regarde le Cedi .
finalement je prefere ma place imbecile heureux vaut mieux que imbécile FINI.
tout est question de point de vu.
Mais vous avez raison sur une chose sous ADO tout le monde monte dans le bus pas de discrimination IMBECILE
 
 
Read more
See his contributions Dabakala
 
Il ne s’agira pourtant pas d’insulte, mais d’un qualificatif inoffensif et pertinent qui correspond a un profil psychologique donné !! Et vu que vous l’êtes, toute tentative pour démontrer le contraire ne fera que confirmer votre état !! Par exemple l’allusion au Ghana, dans le b...
Il ne s’agira pourtant pas d’insulte, mais d’un qualificatif inoffensif et pertinent qui correspond a un profil psychologique donné !! Et vu que vous l’êtes, toute tentative pour démontrer le contraire ne fera que confirmer votre état !! Par exemple l’allusion au Ghana, dans le but de blesser, mais blesser qui au juste ?? Les ghanéens ?? Les exilés ivoiriens au Ghana ?? Finalement, et pour se sauver la peau, on rebondira sur une image que son contradicteur a construite, sans savoir ou il voulait vous mener, car le bus, bien que tout le monde puisse y avoir sa place, sans discrimination « imbécile » est conduit pas un chauffeur dozos, paré de fétiches, de canines de chiens et d’amulette de toute sorte, qui confond le levier de frein au le levier de vitesse, l’accélérateur a l’embrayage, et qui croit que les clameurs qui proviennent du derrière du bus, son des acclamations orientées vers la qualité de sa conduite !! Vous aurez deviné de quel chauffeur dozo je parle !! Et vu que l’on a payé le ticket, on ne peut plus descendre du bus !! La suite !! (En plus clair pour ceux qui ont un retard de compréhension : Le bus, c’est la cote d’ivoire, le chauffeur dozo, c’est… enfin, l’autre, ceux qui paye le ticket, ce sont les ivoiriens, les gros, les gras, les minces, ce sont les différentes ethnies !! Et vu que le bus est sou l’autorité du chauffeur dozo, il laissera entrer qui il veut, y compris les non ivoiriens, qui paieront leur ticket et revendiqueront autant de droits que les autres dans le bus !! La conduite chaotique du bus, c’est la gestion sociale et politique du pays par HAHO. Les clameurs sont les complaintes des ivoiriens et les acclamations, c’est ce que HAHO pensent entendre ou revendique et vu que le bus roule, on ne peut se débarrasser du chauffeur dozo et donc étranger !!… On est tous sur la même fréquence maintenant !!)
 
 
Read more
See his contributions jordanchoco2020
 
DABAKALAmais sincères excuses si a un seul moment j'ai pu vous bléssé.vous etes mon frere ivoirien et pourquoi voudrais je vous bléssé loin de moi cette pensé.appelé moi meme comme vous le souhaitez , y'a pas drap qu'on le veuille ou non on est dans le même bus.car comme on dit o...
DABAKALA

mais sincères excuses si a un seul moment j'ai pu vous bléssé.
vous etes mon frere ivoirien et pourquoi voudrais je vous bléssé loin de moi cette pensé.
appelé moi meme comme vous le souhaitez , y'a pas drap qu'on le veuille ou non on est dans le même bus.
car comme on dit on est ENSEMBLEEEEEE.
 
 
Read more
See his contributions Dabakala
 
Est-ce votre façon a vous de jeter l’éponge ?? Je crois plutôt que c’est moi qui assène les coups les plus virulents dans ce forum et vous prétendrez m’avoir blessé ?? Non, suppliez moi plutôt de ne plus vous qualifier d’imbécile et je ne le ferai plus (je vous en donne ma parole...
Est-ce votre façon a vous de jeter l’éponge ?? Je crois plutôt que c’est moi qui assène les coups les plus virulents dans ce forum et vous prétendrez m’avoir blessé ?? Non, suppliez moi plutôt de ne plus vous qualifier d’imbécile et je ne le ferai plus (je vous en donne ma parole) mais me faire croire que vous m’avez fait mal au point ou je me serais refugié derrière une invective qui vous va si bien et qu’aucun koacinaute ne peut infirmer ??? Non mon cher, le débat sain et courtois est encore possible, si vous faites preuve d’un peu de respect envers les autres et si vous accepter de le mener dans le fond !! Ce qui risque de ne pas arriver, justement pour les mêmes raisons qui feront de vous le seul imbécile heureux de ce site, sans que personne ne s’en offusque que ce soit dans ce camp ou dans l’autre, car vous desservez plus leur cause qu’autre chose. Personne n’a le courage de vous le faire comprendre, car vous n’hésiterez pas à vous le farcir et amusez toute la galerie en fin de compte !! C’est qu’on ne s’ennuie pas ici !! J’ai pourtant autre chose à faire, vous permettez ?? A moins que … La suite !! (Oui, on est ensemble et encore pour un bon bout de temps, car le pugilat me convient, surtout de ce niveau, en attendant les @Kolia et consort, pour lesquels le respect a la personne -et pas obligatoirement aux idées- est une évidence acquise et manifeste et que seul le langage tenu suffit a imposer a ma personne !! ON est définitivement bien loin de l’imbécilité que nous sert l’heureux balafré plus haut)
 
 
Read more
See his contributions mory00225
 
les jeunes du fpi son mal elever on leurs dit de ne par de meeting ils ne comprendrent par c esqt parce que ya vais trrois meeting le meme jour que on leur dit de ne par faire de meeting pour evite les afrontement
 
 
 
See his contributions jordanchoco2020
 
 dabakalacalme toitu vas finir à la pisam et si y'a une greve binguiste on pourra pas te soigner lolDaba est faché deh aujourd'hui là
 
 
 
See his contributions Dabakala
 
On fera tout pour que l’on nous lâche les baskets, mais aujourd’hui, on y aura droit !! En fait, le phénomène ne sait pas comment me dire de le lâcher et sort toutes les âneries possibles, au lieu de me demander humblement de ne plus le traiter d’imbécile (qu’il est !! Je ne le f...
On fera tout pour que l’on nous lâche les baskets, mais aujourd’hui, on y aura droit !! En fait, le phénomène ne sait pas comment me dire de le lâcher et sort toutes les âneries possibles, au lieu de me demander humblement de ne plus le traiter d’imbécile (qu’il est !! Je ne le ferais plus, parole d’honneur) et de changer de sujet ou de débat !! C’est tout !! Non maintenant c’est une histoire d’hôpital, que l’on balisera par un « lol » bien bruyant et retentissant !! De mon coté, ce qui m’intéresse, c’est de découvrir la palette de nuance que l’on peut trouver dans l’imbécilité de mon contradicteur et l’étonnement est au rendez vous !! C’est merveilleux ce qu’il peut la décliner dans toutes les subtilités, avec une créativité jamais vue dans le domaine !! Admirez donc avec moi !! La suite !!
 
 
Read more
See his contributions jordanchoco2020
 
pauvre de toi dabakalatout le monde sur le site a vu comment tu etais a court d 'arguments et tu attend de moi de te libérer , je constate que tu fatigue dans tes insultes , continue tout le monde te regarde la journée a été dur vu le nombre d'injure LOL encore un c'est cadeau.Av...
pauvre de toi dabakala
tout le monde sur le site a vu comment tu etais a court d 'arguments et tu attend de moi de te libérer , je constate que tu fatigue dans tes insultes , continue tout le monde te regarde la journée a été dur vu le nombre d'injure LOL encore un c'est cadeau.

Avec tout ton verbiage tu fini pas des insultes c'est vraiment pauvre mais koaci est un avre de paix donc jouis en bien lol.
tu y etais a la manif tu as pas repondu etais tu le cinquantièmes lol?
 
 
Read more
See his contributions Dabakala
 
Tiens, l'imbécile appelle les koacinautes a l'aide !! Et pourtant, il suffirait juste d’arrêter d'afficher son imbécilité et d'aborder sincèrement et franchement les débats (ou du moins les embryons de débats) que nous avons pour faire oublier cette qualité qui vous va comme un c...
Tiens, l'imbécile appelle les koacinautes a l'aide !! Et pourtant, il suffirait juste d’arrêter d'afficher son imbécilité et d'aborder sincèrement et franchement les débats (ou du moins les embryons de débats) que nous avons pour faire oublier cette qualité qui vous va comme un charme et qui vous gêne tout autant !! Vous les avez lu, les livres ??? LA suite !!
 
 
Read more
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login