Logo Koaci
 
 
 
Côte d’Ivoire : Pour mettre fin au racket, les autorités déploient un nouveau contingent FRCI à Sikensi
 
Abidjan, le 27 Mai 2013 © koaci.com –Dans le courant de ce mois de mai, la ville de Sikensi Search Sikensi avait connu une ambiance délétère avec deux grèves coup sur coup des transporteurs de cette région de l’Agneby –Tiassa et relayées sur KOACI.COM, pour protester contre le racket qui semblait être instauré en institution par les Forces Républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) qui y assuraient la sécurité depuis la fin de la crise post-électorale.

Les dénonciations des responsables du transport a trouvé des oreilles attentives auprès d’abord du préfet de région, et ensuite des responsables militaires du pays, qui ont depuis ce dimanche 26 mai, envoyé un nouveau contingent dans la région.

Ces nouveaux soldats des FRCI ont pour obligation de collaborer avec la gendarmerie et la police nationale pour la surveillance des corridors et pour tous autres actes visant à la protection des personnes et des biens, nous a indiqué un employé préfectoral en fonction à Sikensi.

Les populations autochtones et allogènes qui dit-on accueilli l’arrivée des nouveaux éléments des FRCI dans l’allégresse totale espèrent un lointain souvenir des comportements honteux du contingent partant.

Donatien Kautcha
 
 
5494 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 27/05/2013
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Me khauney
 
On peut ne pas aimer Ouattara, mais l'honnêtété voudrait qu'on lui reconnaisse tout de même certaines valeurs cardinales dont l'une est la prompte reaction de ses collaborateurs face à un mal denoncé par les habitants. Hier à peine des gens se plaignaient du prix du gaz et du car...
On peut ne pas aimer Ouattara, mais l'honnêtété voudrait qu'on lui reconnaisse tout de même certaines valeurs cardinales dont l'une est la prompte reaction de ses collaborateurs face à un mal denoncé par les habitants. Hier à peine des gens se plaignaient du prix du gaz et du carburant qu'il a revu non seulement à la baisse certains de ces produits mais il n'a pas daigné augmenté le prix des produits fortement consommés (faitou et le gazol). Aujourd'hui à peine les Sikensinois se sont plein des FRCI que ses collaborateurs ont pris le taurreau par les cornes. Sans oublier ces nombreux traveaux contre le delestage et les coupures intempestives d'eau.... Un president qui assume ses responsabilités et non les rejette sur les autres. C'est ça on un "bravetchè"
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login