Logo Koaci
 
 
 
COTE D’IVOIRE : Suspension de 6 journaux pros-Gbagbo pour 6 parutions, on crie à l'«acharnement inutile» !
 
Kisoque ivoirien à Abidjan au moment de la présidentielle française en mai dernier

COTE D’IVOIRE - ABIDJAN LE 13 SEPTEMBRE 2012 © koaci.com - En réaction à la suspension de la presse d’opposition, le rédacteur en chef adjoint du quotidien le nouveau Courrier, Franck Toti dénonce «un acharnement inutile » du Conseil national de la presse (CNP) et de son président contre les journaux bleus, ne visant selon lui, qu’à museler la presse d’opposition.

Depuis ce jeudi matin, les six journaux d’opposition par ailleurs réputés proches de l’ancien régime de Laurent Gbagbo Search Laurent Gbagbo ne sont pas dans les kiosques à journaux. Cette décision émane du collège des conseillers du Conseil national de la presse (CNP) qui en délibérant en sa deuxième session extraordinaire du mercredi 12 septembre a infligé une suspension de six parutions aux quotidiens le Nouveau Courrier, Lg info, le Temps, Aujourd’hui, le quotidien d’Abidjan et Alternative.

Il est reproché à ces quotidiens édités respectivement par les entreprises de presse Avenir Média sarl, Cyclone sarl, les Editions Aujourd’hui sarl, Aymar Group ainsi le quotidien l’Alternative édité par La Refondation sarl d’avoir contribué sciemment, par voie de presse à entretenir dans l’esprit des populations, l’existence d’un bicéphalisme au sommet de l’Etat. Alors qu’une telle pratique relève de sédition et ne saurait être tolérée. «Le Nouveau Courrier, Lg info, le Temps, Aujourd’hui, le Quotidien d’Abidjan.

L’alternative, ont en guise de protestation à cette décision, reproduit collectivement, le manquement objet de la suspension de Notre voie, notamment la publication de photographies soutenues de légendes interdites par le CNP, » précise un communiqué du CNP.

Faux rétorque le rédacteur en chef adjoint du quotidien le Nouveau Courrier. « Il est mentionné dans tous les documents officiels de la justice ivoirienne les fonctions des détenues proches de l’ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo. Si le pouvoir Ouattara pense que ce n’est pas normal, il faut qu’il renvoie tous les magistrats, les fonctionnaires qui ont perçu quatre mois de salaire au moment où le président Gbagbo et ses hommes étaient au pouvoir, » a expliqué Franck Toti, réaffirmant une fois de plus que cette mesure de suspension est un acharnement inutile, non fondé, contre les journaux bleus.

KOACI.COM a par ailleurs et ce dans l'équilibre de l'information tenté ce jeudi matin de joindre Raphael Lakpé, le président du CNP. Ce dernier cause d'un planning chargé n'a pour l'heure pas répondu à notre sollicitation.

Wassimagnon, KOACI.COM ABIDJAN, copyright © koaci.com
 
 
10621 Visit(s)    15 Comment(s)   Add : 13/09/2012
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions veriteici
 
je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire dixit Voltaire
 
 
 
See his contributions moi-meme
 
Pfff! tchrrrrr! On est fatigue tout ca.Envoyez nouveau! Qu'en est-il des resultats de la commission nationale d'enquete sur les evenements de la crise post electorale qui a accuse les forces pro dramane d'avoir tue plus de 700 personnes. La Ghana accuse dramane d'avoir orchestre...
Pfff! tchrrrrr! On est fatigue tout ca.
Envoyez nouveau! Qu'en est-il des resultats de la commission nationale d'enquete sur les evenements de la crise post electorale qui a accuse les forces pro dramane d'avoir tue plus de 700 personnes. La Ghana accuse dramane d'avoir orchestre un faux coup d'etat avec un certain Prosper Shitika. Cela fait 3 jours que l'affaire fait la une des journaux ghaneens. On veut savoir la verite au lieu de chercher a nous endormir avec les histoires de censure de journaux bleus. Entre temps est-ce que dramane peut prouver que son salaire de 1er ministre n'etait pas paye par ce gouvernement qu'il refuse de reconnaitre. N'importe quoi
 
 
Read more
See his contributions Koutoukou Konan Kan
 
La Côte d'Ivoire se porte très bien sans le FPI et sa presse qui empoisonnent le climat social. 6 parutions c'est peu! Il faudrait au moins 6 mois d'interdiction pour désintoxiquer un peu une bonne partie des refondateurs et détendre le climat social.
 
 
 
See his contributions moi-meme
 
dramane ne veut pas de ces journaux parce qu'ils mettent a nu ce qu'il est en train de traficoter ou/et de camoufler. En effet grace a ces papiers les Ivoiriens ont appris entre autres forfaitures que dramane a monte de toutes pieces un coup d’etat contre lui par les refugies i...
dramane ne veut pas de ces journaux parce qu'ils mettent a nu ce qu'il est en train de traficoter ou/et de camoufler. En effet grace a ces papiers les Ivoiriens ont appris entre autres forfaitures que dramane a monte de toutes pieces un coup d’etat contre lui par les refugies ivoiriens au Ghana a l’effet d’obliger les autorites ghaneenes a les extrader et gagner ainsi l’estime et la legitimite ‘des vrais Ivoiriens’ pour parler comme Srika Blah. Ces journaux nous devoilent aussi depuis hier que l’une des victimes des Frci ( un gendarme) presumes noyes par le gouvernement avait ete assassinee. Son assassinat a été constate par ses parents qui, ayant vu le corps de leur fils a la morgue, ont decouvert des traces de balles dans son epaule et ses mains ligotees. Les parents declarent par ailleurs que l’acces a la morgue pour une autre visite leur a ete refusee. Mystere !
Ce sont tous ces secrets d’etat odieux que dramane veut cacher au peuple en suspendant les journaux bleus. Malheureusement il ne peut rien contre le www (world wide web)
 
 
Read more
See his contributions Moossou
 
Le voleur aura peur de se faire volé a son tour est le fruit des larcins est une mine par consequent tout ceux qui rament a contre courant sont châtiés proprement l'autre était généreux lui ne cherche pas a faire plaisir car il cache jalousement ma récolte.Dieu seul dit est soit....
Le voleur aura peur de se faire volé a son tour est le fruit des larcins est une mine par consequent tout ceux qui rament a contre courant sont châtiés proprement l'autre était généreux lui ne cherche pas a faire plaisir car il cache jalousement ma récolte.Dieu seul dit est soit........... qu'Il benisse la Cote d'Ivoire.
 
 
Read more
See his contributions SRIKA BLAH
 
 Suspendre en meme temps 6 journaux, c'est quand meme trop....... Qu'est ce que nous n'avons pas lu et vu dans les journaux d'opposition(RHDP) quand Koudou etait au pouvoir !.... Quand c'est ROUGE il faut le dire !...
 
 
 
See his contributions gustozam
 
Ces jourhaux ont été suspendus pour avoir publié le faux coup d'état imputé aux pro-gbagbos au coup faramineux de 100 milliuons de fcfa.Ce pouvoir est nostalgique du parti ynique où il n'y avait en RCI que fratmat.Il n(y parviendra pas il disparaitra plutôt comme le parti unique....
Ces jourhaux ont été suspendus pour avoir publié le faux coup d'état imputé aux pro-gbagbos au coup faramineux de 100 milliuons de fcfa.Ce pouvoir est nostalgique du parti ynique où il n'y avait en RCI que fratmat.Il n(y parviendra pas il disparaitra plutôt comme le parti unique.La RCI c'st la RCI!
 
 
Read more
See his contributions esmeralde
 
En effet 6 jours c'est petit,Et puis koi encore? on continuera de s'informerVous avez mis ts vos ennemis en taule et vous dites kils n'ont plus de poids et qd même vous tremblez...........
 
 
 
See his contributions carokoua
 
Frères ivoiriens,notre culture de tolérance est entrain de foudre le camp.Cela n'est pas ivoirien...
 
 
 
See his contributions magicien777
 
IL FAUT DEFINITIVEMENT LES FERMER S'ILS CONTINUENT DE DISTILLER LA HAINE PARMI LES IVOIRIENS.
 
 
 
See his contributions Koutoukou Konan Kan
 
La presse FPI devrait faire des critiques constructives sur les vrais problèmes de développement du pays (école, santé, infrastructures économiques etc). Que nenni! parce qu'ils n'ont après tout que le bilan économique le plus désastreux de l'histoire de la CIV. Alors on préfère...
La presse FPI devrait faire des critiques constructives sur les vrais problèmes de développement du pays (école, santé, infrastructures économiques etc). Que nenni! parce qu'ils n'ont après tout que le bilan économique le plus désastreux de l'histoire de la CIV. Alors on préfère mettre sa presse au service de la politique politicienne.Mais les ivoiriens n'en ont rien à foutre! Ce n'est pas de cela qu'une république se construit!! ----------------------------------Les refondateurs disent projeter un sitting devant la cathédral St Paul le 4 octobre. Je leur rappelle que cette cathédrale a été construite par Houphouet.Que nos refondateurs aillent faire leur sitting devant un lieu symbolique dont ils ont la paternité! Mais sur ce plan aucune possibilité ne s'offre à eux après 10 ans de pouvoir sinon leur monument aux morts d'Adjamé. Qu'ils aillent donc faire leur sitting la-bas! Pour ma part j'aurais opté pour 6 mois d'interdiction de cette presse poubelle!----------------------------- Je reste convaincu que la CIV n'a absolument pas besoin du FPI pour quelque raison que ce soit, même pas pour la liberté d'expression. Qu'ils restent dans les feuillages de leur arbre politique, le peuple ivoirien appréciera leurs grimaces et cris de loin
 
 
Read more
See his contributions Me khauney
 
Srika blah, ce n'est pas trop. Sous gbagbo on suspendait les jouranux proches de l'opposition quand le CNP etait content. Sous gbagbo tous les redacteurs en chef des journaux proches de l, opposition connaissaient la route de la DST et de la brigade de recherche. Les journaliste ...
Srika blah, ce n'est pas trop. Sous gbagbo on suspendait les jouranux proches de l'opposition quand le CNP etait content. Sous gbagbo tous les redacteurs en chef des journaux proches de l, opposition connaissaient la route de la DST et de la brigade de recherche. Les journaliste tels que Gnamanteh et ses collaborateurs ont connu la MACA. En 2004, suite à l' operation dignité les journaux étaient déchirés par les jeunes patriotes et les rédactions de LE Patriote, Le nouveau reveil et 24h étaient incendié sous le regard des policier. N'ayons pas la memoire courte
 
 
Read more
See his contributions Orli
 
" Le public est mieux servi lorsque la diversité d’opinions est librement exprimée à travers les médias. La liberté de la presse est inscrite dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et le peuple Ivoirien doit avoir le droit de déterminer de lui-même de la validité ...
" Le public est mieux servi lorsque la diversité d’opinions est librement exprimée à travers les médias. La liberté de la presse est inscrite dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et le peuple Ivoirien doit avoir le droit de déterminer de lui-même de la validité des différents points de vue politiques, déclarations et arguments relayés par la presse"dixit l'amabassade des USA! n'ayons pas peur de la contradiction! ces pratiques abusives de censures sont retrogardes et moyennageuse!!!digne du parti unique, "la pensée unique du maitre à pensée!dixit ALPHA BLONDY...ça là ça ne sert à rien! les ivoiriens ont les Zié Dédjaaaa....!
 
 
Read more
See his contributions dan_tiorch
 
ce n'est que l’apparition des papiers qui sont suspendues sinon les informations non c'est aussi bien pour la salubrité il y a trop de papiers dans la rue
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login