Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire : À Abidjan, ces vendeurs d'eau en sachet qui font « fortune » dans les rues lors des embouteillages
 
Jeune vendeur d'eau en sachet Search sachet à Yopougon Search Yopougon (Ph Koaci)


© koaci.com--Lundi 13 Mai 2019-- Ils ne passent pas inaperçus sur les routes de la capitale. Ce commerce journalier qui prospère bien lors des fréquents embouteillages à Abidjan.

L’interdiction de la vente d’eau en sachet Search sachet par le gouvernement n’empêche pas ces jeunes de prendre chaque matin les rues d’Abidjan pour vendre leurs eaux en sachet.

50 frs CFA (0,076 euro environ), le sachet Search sachet d’eau, de quoi à désaltérer les passagers, chauffeurs de Gbaka Search Gbaka et taxi Search taxi souvent coincés dans les embouteillages incessants où la chaleur insupportable ces derniers temps donne des envies constantes d’une gorgée d’eau.

Les principaux clients de ces vendeurs d’eau en sachet, les chauffeurs de taxi Search taxi et Gbaka Search Gbaka (minicar Ndlr) qui, entre deux voyages, doivent se prendre nécessairement des sachets d’eau.

L’activité d’Armand Djohoré, jeune de plus d’une vingtaine, c’est la vente des sachets d’eau. Chaque matin, il est à son poste dans les environs de Yopougon-Kenya (quartier populaire).

Ce lundi, l’homme dans tout son sérieux, une casquette rouge sur la tête, avec ses lunettes noires profite de l’embouteillage pour faire son commerce.

Chaque matin à 7 heures TU, il est présent à son poste et descend aux environs de 20 heures pour faire son point de la journée.

Une activité quasi quotidienne qui permet à en croire Armand Djohoré de s’assumer.

« Je peux vendre quatre à cinq packs d’eaux par jour et cela me permet de subvenir à mes besoins. J’arrive à louer mon petit studio et à faire des petites économies », révèle le jeune habitant du quartier Yaosséï Search Yaosséï de Yopougon.

À l’image d’Armand, ils sont nombreux ces jeunes qui s’adonnent dans la plus grande commune d’Abidjan à ce commerce d’eau en sachet.

Leurs livreurs, des « petites usines clandestines » aux méthodes de fabrication qui laissent à désirer.

Cette eau Search eau qui loin d’être minérale, provient exclusivement du robinet permet à ces vendeurs de rue de faire « fortune » surtout quand nous sommes en plein embouteillage Search embouteillage à Abidjan.



Jean Chrésus
 
 
8669 Visit(s)    7 Comment(s)   Add : 13/05/2019
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions jordanchoco2020
 
des courageux ivoiriens pas dees fainéants qui reste assis a boire au maquis et disent ils sont au chomage sans honte!!
 
 
 
See his contributions CD
 
On n'a pas dit que c'est interdit? Ou bien je me trompe? Bon de toute façons il y a policier transporteur de drogue et des clients VIP alors rien n’étonne.
 
 
 
See his contributions mecano
 
Han! @jordanchoco2020, en m'a connaissance ce genre de pratique (les vendeurs ambulants, les sachets plastique donc sachets d'eau, le téléphone au volant, fumer dans les espaces publics…) est interdit par les lois que vous avez votez à l’assemblée nationale. Aujourd’hui tu félici...
Han! @jordanchoco2020, en m'a connaissance ce genre de pratique (les vendeurs ambulants, les sachets plastique donc sachets d'eau, le téléphone au volant, fumer dans les espaces publics…) est interdit par les lois que vous avez votez à l’assemblée nationale.
Aujourd’hui tu félicite ceux-là qui le font et les encourage à le faire davantage. Je suis simplement choqué. Non sans oublier koaci.com qui fait leurs éloges et celle de cette activité ‘’illicite’’ ce qui signifie que d’autres personnes en manque d’activité génératrice de revenu peuvent s’adonner à de telles pratiques.
 
 
Read more
See his contributions SRANBLE DEH
 
Voilà un mouton ou rien qui vient de frapper encore, Ah donc c'est vrai les 2% de taux chômage, vous comptez ces activités dedans, on est vraiment dans la merde avec ces irresponsables. Revenons aux vrais choses, ton gouvernement de mythomanes n'ont ils pas pris un décret interdi...
Voilà un mouton ou rien qui vient de frapper encore, Ah donc c'est vrai les 2% de taux chômage, vous comptez ces activités dedans, on est vraiment dans la merde avec ces irresponsables. Revenons aux vrais choses, ton gouvernement de mythomanes n'ont ils pas pris un décret interdisant la vente de sachet platisque et de là, la commercialisation de l'eau en sachet. Monsieur avouez votre échec. Zéro pointé à la base.
 
 
Read more
See his contributions SRIKA BLAH
 
C'est bien beau si la pureté de cette eau vendue en sachet est prouvée.... la plupart de ces sachets d'eau viennent directement des robinets de la SODECI
 
 
 
See his contributions jordanchoco2020
 
je préfère des ivoiriens qui respecte pas la lois pour le travail que des fainenants qui sont tjrs a parler et a rever que l'argent va leurs couler dans la gorge sans fournir le moindre effort .bon courage aux travailleur et mon profond degout pour les fainéants ciao
 
 
 
See his contributions tttt
 
J'espère qu'on ne va pas venir dire après que le taux de pauvreté a baissé déh. On se connait ici.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login