Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire : Abobo, Aka Aouélé ordonne la fermeture de trois centres de santé privés et annonce l'ouverture de l'hôpital Houphouët-Boigny le 15 mai
 


© koaci.com -- Mardi 30 Avril 2019--Bonne nouvelle pour les populations de la commune la plus peuplée de la Côte d’Ivoire. Fermé depuis plusieurs mois pour réhabilitation, l’hôpital Houphouët Boigny d’Abobo rouvrira le 15 mai prochain.

Le ministre de la Santé et de l’hygiène publique, Eugène Aka Aouélé Search Aka Aouélé a donné l’information à KOACI à l’issue d’une visite inopinée dans des centres Search centres de santé Search santé privés de la commune.
Il a annoncé que cette ouverture officielle de l’hôpital se fera en présence du Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly.

«Nous allons ouvrir Houphouët Boigny le 15 mai, en présence du Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly. Les travaux sont terminés, l’hôpital est superbement bien équipé, » a-t-il expliqué.

Le ministre de la Santé et de l’hygiène publique a indiqué que le 8 mai prochain, il effectuera une visite sur le site de l’hôpital Houphouët Boigny et a précisé que l’ouverture de cet établissement sanitaire public sera suivie de la fermeture Search fermeture de l’hôpital d’Abobo Sud qui sera également réhabilité entièrement.

«Nous appelons, les populations à se diriger vers cet hôpital. En tout état de cause ce n’est pas parce que l’hôpital Houphouët Boigny est fermé qu’on doit exposer sa vie dans un centre de santé Search santé qui n’est pas habileté à traiter des malades, » a-t-il mentionné.

Par ailleurs, la visite inopinée du ministre Eugène Aka Aouélé Search Aka Aouélé qui était accompagné pour la circonstance de la Directrice de la Direction des établissements et des professions sanitaires, Dr Bitty et certains de ses collaborateurs s’est soldée par la fermeture Search fermeture de trois Search trois établissements sanitaires dans le quartier d’Abobo Houphouët Boigny.

Les responsables et personnels soignants desdits centres Search centres ont été convoqués à la Direction des établissements et des professions sanitaires le 2 mai prochain.

Il s’agit du Centre Beye ONG AMESO, du Centre MEDICO-DROGUISTE qui ont été fermés sur le champ et enfin de la Société Médicale Schekina qui a 72 heures pour fermer.
Il est reproché à ces centres Search centres de santé Search santé privés d’exercer dans l’illégalité et d’employer un personnel non habileté.

«Cette une visite de routine, nous l’avons commencé depuis un bon moment. Le gouvernement s’est engagé à offrir des soins de santé Search santé de qualité aux populations. Il veut le faire en partenariat avec le privé, dans le cadre d’un partenariat public privé. Pour se faire, il faut que les établissements privés Search privés soient aux normes. L’ouverture d’un établissement privé doit être autorisée. Nous sommes dans le domaine de la Santé et rien ne doit se faire au hasard. Nous sommes donc venus pour constater que les différents établissements sont bien autorisés et que ceux qui pratiquent la médecine sont habilités à le faire dans les règles. Si vous êtes un infirmier, vous ne pouvez pas vous auto-proclamé médecin. Nous avons constaté qu’il y a un service de chirurgie dans ce centre. J’ai peur pour les populations. Nous sommes là pour défendre la santé Search santé des ivoiriens qui doivent être dans les conditions les meilleures pour recevoir des soins de qualité, » s’est justifié le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique.

Les trois Search trois centres visités ne sont pas conforme aux normes et en plus, ils n’ont pas de documents pour fonctionner.

Des fonctionnaires d’Etat ont été épinglés par le ministre au cours de cette visite inopinée qui a annoncé que ces derniers encourent des sanctions, parce qu’ils n’ont pas le droit de travailler dans des centres Search centres privés et a promis veiller à leur fermeture Search fermeture définitive.

«Tant que nous serons à ce poste, il y aura toujours un suivi, puisque c’est la mission qui nous a été confiée par le Gouvernement. Il nous demande de faire en sorte qu’aucun ivoirien qui veut se soigner ne soit menacé par des pratiques qui n’ont rien à voir avec l’exercice légal de la formation. Il y a des agents qui vont vérifier régulièrement et tourneront jusqu’à ce que la situation soit assainie. Ce que nous voyons ici n’est pas digne d’un pays comme la Côte d’Ivoire qui a une économie qui fonctionne bien. Les services de santé Search santé doivent fonctionner. Les fonctionnaires qui travaillent dans ces centres Search centres de santés privés Search privés sont exposés à des sanctions, parce qu’ils n’ont pas le droit de travailler dans une clinique, » a conclu, Eugène Aka Aouélé.


Wassimagnon
Click to enlarge
Côte d'Ivoire : Abobo, Aka Aouélé ordonne la fermeture de trois centres de santé privés et annonce l'ouverture de l'hôpital Houphouët-Boigny le 15 mai
 
 
8605 Visit(s)    2 Comment(s)   Add : 30/04/2019
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions
 
Merci a ce pouvoir. Seuls les aveugles et les bétés sauvages et aigris du pédophile gbagba ne voient les accomplissements pour nos populations. On avance... RDV 2020... On attend toujours leur programme de la haine et de l'aigreur pour revenir au pouvoir....
 
 
 
See his contributions kadhy
 
Bonjour Peace101, combien es ce qu'on te donne chaque mois ? Tu es trop fort...
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login