Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire: ADDR, 13 mille ex-combattants déja réintégrés selon Duncan
 
Duncan ici sur le site de L'ADDR de Koumassi Search Koumassi ce mercredi (ph W) -

Abidjan le 20 novembre 2013 © koaci.com – Le premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan Search Daniel Kablan Duncan a déclaré cet après midi de mercredi à Koumassi Search Koumassi à l'occasion d'une visite du site de démonstration et de formation de l'ADDR où sont recyclés et valorisés des déchets plastiques et organiques que le gouvernement tiendra sa promesse de réintégration de 30 mille ex-combattants en 2013.

"J'ai cru d'ailleurs comprendre que le chiffre maintenu à la dernière estimation est autour de 74 mille. Quoi qu'il en soit, le président de la République a décidé qu'ils soient donc tous casés pour 2014 au plutard. Cette année 2013, nous devons donc réintégrer 30 mille personnes. Nous avons déjà fait autour de 13 mille," a expliqué Daniel Kablan Duncan Search Daniel Kablan Duncan en présence des ministres de la Défense de l'Environnement et de la représentante de l'ONU en Côte d'Ivoire.

Saluant au passage cette opération de l'Autorité pour le désarmement, la démobilisation et la réintégration (ADDR) appuyée par L'ONU CI, le chef du gouvernement a affirmé que 6500 ex-combattants intégreront l'administration ivoirienne tandis que le reste ira dans le secteur de la production conformément à la décision du gouvernement.

"J'étais venu voir cette opération. Nous sommes heureux de l'ingéniosité qui montre qu'on part de quelque chose qui peut supposer être un encombrement pour en faire quelque chose de très utile, " a-t-il ajouté.

Daniel Kablan Duncan a enfin annoncé que l'onuci a décidé d'appuyer l'ADDR avec la création de trois autres sites à l'intérieur du pays qui permettront de récaser 800 ex-combattants.

Le Directeur de l'ADDR, Fidèle Sarassoro Search Fidèle Sarassoro a dans ses explications rappelé à Duncan les opportunités qu'offre le secteur de la collecte et du recyclage des déchets plastiques et organiques.
Selon lui, dans l'objectif de contribuer à l'assainissement de l'environnement, l'ADDR a initié depuis plus de quatre mois des études visant à professionnaliser les ex-combattants dans la collecte, le recyclage et la valorisation des déchets plastiques.

"Ces études ont abouti à la confection de machines et équipements qui permettent de fabriquer divers produits utiles dans les secteurs du transport, des bâtiments, des travaux publics et des aménagements d'espaces verts. Certaines de ces machines et équipements permettent la production de briquettes comme substitut aux charbon de bois et d'engrais organique," a ajouté Fidèle Sarassoro.

Le Directeur a enfin précisé que l'ADDR en collaboration avec des artisans locaux et structures locales a conçu une machine de transformation des déchets plastiques en pavés, en panneaux signalétiques et en portes.

Cet engin a été présenté au premier ministre ainsi qu'aux autres personnalités qui l'ont accompagné dans cette visite.

WASSIMAGNON
 
 
5618 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 20/11/2013
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions jordanchoco2020
 
l'heure du concret et quantifiable par tous approche le reste n'a qu'a venir s'y frotter!!!!!!!!!!!!!!! la suiteeeeeeee MR Duncan continuez ne vous laissez pas distraire
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login