Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire: Affaire de cache d'armes, SoultoSoul entendu pour la troisième fois à nouveau entendu demain
 
Soultosoul et Soro dimanche à Abidjan

© Koaci.com - Mercredi 31 Mai 2017- Convoqué pour la troisième fois en moins d'une semaine, le chef de protocole du Président de l’Assemblée nationale de Côte d'Ivoire, Koné Karamaté Souleymane alias SoultoSoul était en fin de matinée de ce mercredi à la Brigade de recherche face aux enquêteurs dans l'affaire de découverte de cache d’armes à son domicile de Bouaké.

L’homme de main de Guillaume Soro a été entendu pendant plus d'une heure 45 par les deux enquêteurs, le Procureur Méité Souleymane et le Capitaine Ouattara Beignan comme constaté par koaci.com sur place.

C'est à 12 heures 28 que Soul to Soul a été reçu par les enquêteurs et il a regagné son domicile à 14 heures 22.

Rien n'a filtré de cette 3ème audition. Cependant, il faut retenir que le chef de protocole de Guillaume Soro sera à nouveau entendu demain.

Wassimagnon, Abidjan
Suivez l'évolution de l'actualité en temps réel avec notre application mobile Android (cliquez et installez la sur votre mobile)

Ou Apple (cliquez et installez la sur votre iphone ou ipad)
 
 
41868 Visite(s)    3 Commentaire(s)   Ajouter le : 31/05/2017
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Commentaires
Pour commenter ce contenu veuillez vous connecter
 
Voir ses contributions lavenir
 
de la distraction, sinon ils peuvent lui faire quoi. du grand n'importe quoi
 
 
 
Voir ses contributions jordanchoco2020
 
Au moins lui se presente a la justice d autre fuit et insultes du ghana en bon lache pleutre
 
 
 
Voir ses contributions Rozelin
 
Simplement comique. Sinon, dans ce pays , quand quelqu'un est soupçonné, on l'arrête et l'enquête suit. D'où vient-il que pour ce cas, on le laisse libre et on simule une enquête? En réalité, que peut-on attendre entre personnes qui ont ensemble détruit le pays pour leurs intérêt...
Simplement comique. Sinon, dans ce pays , quand quelqu'un est soupçonné, on l'arrête et l'enquête suit. D'où vient-il que pour ce cas, on le laisse libre et on simule une enquête? En réalité, que peut-on attendre entre personnes qui ont ensemble détruit le pays pour leurs intérêts égoïstes et ethniques? Rien du tout. Sinon de la comédie
 
 
Lire la suite
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Restez connecté via notre newsletter
 
S’abonner
Se désabonner
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connexion    |
      | Inscrivez vous !
 
 
 
Deja inscrit !
Se connecter