Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire : «Affaire création d'une unité aux ordres du frère de Ouattara», l'armée dénonce une publication à caractère tendancieux d'un media français
 
L’article et le document-

Click to enlarge
Côte d'Ivoire : «Affaire création d'une unité aux ordres du frère de Ouattara», l'armée dénonce une publication à caractère tendancieux d'un media français
© koaci.com – Vendredi 1er mars 2019 - Après l’épisode du budget de souveraineté du chef de l’Etat nos confrères français de la « La Lettre du Continent » refont parler d'eux.

Dans une dernière publication le bimensuel basé à Paris fait état de la création récente par la présidence ivoirienne d’une nouvelle unité militaire « créée dans la plus grande discrétion » et qui recevrait ses ordres du Ministre des Affaires Présidentielles, Téné Birahima Ouattara.

Dans une note transmise à KOACI ce vendredi, les Forces Armées Ivoiriennes de Côte d’Ivoire (FACI), dénonce le caractère volontairement tendancieux de cette publication et appelle des observations afin de dissiper bien de doutes, avant d’expliquer :

« L’entité qui est commandée par le Lieutenant-colonel INZA Fofana et à laquelle semble faire allusion l’article, est l’Unité de Lutte contre la Grande Criminalité (ULGC). Elle a été créée par décision du Chef d’Etat-Major Général des Armées le 15 octobre 2017 (voir fac-similé du message de création) et est stationnée à l’ex hôtel SEBROKO, sur l’ancienne emprise du quartier général de l’ONUCI à Attécoubé. Sa mission première est d’assurer la gestion administrative des personnels militaires qui sont détachés au Centre de Coordination des Décisions Opérationnelles (CCDO).

La création de l’ULGC répond essentiellement, à la nécessité d’encadrer ces hommes pendant le temps de leur détachement au CCDO, particulièrement lorsqu’ils ne sont pas en service.

Les personnels qui constituent cette unité sont choisis dans tous les corps des Forces Armées de Côte d’Ivoire (FACI) et sont remplacés de façon périodique en raison de l’intensité de l’engagement au CCDO. Il ne s’agit nullement d’une autre unité d’élite des FACI », explique le colonel, Otchelio Gnahé Etienne, chef du bureau d’information et de presse des armées des FACI.

Le chef d’Etat-Major, le général Lassina Doumbia, assure le commandement opérationnel de l’ULGC et le Bataillon de Commandement et de Soutien (Camp Gallieni) en assure le commandement organique.

« Enfin, c’est en raison de sa fonction de chef des opérations du CCDO Search CCDO (fonction qu’il occupe depuis août 2014) que le Lieutenant-colonel Inza FOFANA a été désigné pour commander l’ULGC », précise l’armée, avant d’inviter, l’ensemble des rédactions à la prudence dans le traitement de l’information à caractère militaire.

« L’Etat-Major Général des Armées dispose d’un service de presse et de relations publiques pour donner l’information vraie, à ceux des ivoiriens que les questions militaires passionneraient », conclu le document.

 
 
Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
21332 Visit(s)    9 Comment(s)   Add : 01/03/2019
  5 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Batuta
 
Tout ça ce sont des euphémismes pour "escadrons de la mort". Ici, l'on voit la mise en place d'un plan commun pour l'enlèvement et l'exécution d'opposants politiques et d'activistes. Mais que le mossi et ses complices sachent que nous avons la liste des acteurs et des victimes. L...
Tout ça ce sont des euphémismes pour "escadrons de la mort". Ici, l'on voit la mise en place d'un plan commun pour l'enlèvement et l'exécution d'opposants politiques et d'activistes. Mais que le mossi et ses complices sachent que nous avons la liste des acteurs et des victimes. Le moment venu, tous ceux qui prennent part au dessein funeste du mossi seront traduits en justice.
 
 
Read more
See his contributions SRIKA BLAH
 
un autre "Escadron-de-la-Mort" voit le jour.... Les ivoiriens doivent se préparer.... DRAMANE ne cédera jamais le pouvoir tant qu'il sera en vie comme d'ailleur ses 4 immédiats prédécesseurs qui ont connu le meme sort par la violence. sans VIOLENCE le RDR ne quittera JAMAIS le po...
un autre "Escadron-de-la-Mort" voit le jour.... Les ivoiriens doivent se préparer.... DRAMANE ne cédera jamais le pouvoir tant qu'il sera en vie comme d'ailleur ses 4 immédiats prédécesseurs qui ont connu le meme sort par la violence. sans VIOLENCE le RDR ne quittera JAMAIS le pouvoir. C'est regrettable !
 
 
Read more
See his contributions Kolmogorov
 
Merci Koaci pour cette précision car on vient de se rendre compte que cette unité existe depuis 2017. Merci !!!
 
 
 
See his contributions TAKORADI
 
[Après l’épisode du budget de souveraineté du chef de l’État nos confrères français de la « La Lettre du Continent » refont parler d'eux.] A l’époque le pouvoir d'Abidjan avait poussé des cris d'orfraie, en disant qu'il portait plainte contre cette fausse information. Que devient...
[Après l’épisode du budget de souveraineté du chef de l’État nos confrères français de la « La Lettre du Continent » refont parler d'eux.]

A l’époque le pouvoir d'Abidjan avait poussé des cris d'orfraie, en disant qu'il portait plainte contre cette fausse information. Que devient cette plainte ? Une plainte a-t-elle réellement été déposée ? Le régime vit dans un déni. Ce qui est certain, c'est que beaucoup d'argent a été volé et est toujours sous ce vocable de budget de souveraineté.

Si cette histoire d'armée secrète n'est pas vraie que le démenti soit transmis à "La Lettre du Continent" et l'obliger à publier ce démenti au lieu de pérorer dans les journaux à la solde du régime.

Le mieux serait encore de saisir la justice pour publication de fausses nouvelles. Le cas de Lobognon le rebelle devenu "député" grâce à ce statut pourrait servir d'exemple au pouvoir. Ce dernier a été inculpé pour « divulgation de fausses nouvelles et incitation à la haine », et placé sous mandat de dépôt et transféré à la maison d'arrêt d'Abidjan.

Une telle mésaventure peut-elle être envisagée dans le cas de la Lettre du Continent ?
 
 
Read more
See his contributions tttt
 
la triste célèbre année 2020. Tu passionnes tant les ivoiriens.
 
 
 
See his contributions
 
Clarification de taille des FACI. On connait les mêmes frontistes bétés et assimilés, ils commencent à tirer les conclusions les plus apocalyptiques et folles. Non, si c'est pour 2020 le bilan de Ouattara fait déjà le boulot et à la différence du chef de guerre minable gbagba, AD...
Clarification de taille des FACI. On connait les mêmes frontistes bétés et assimilés, ils commencent à tirer les conclusions les plus apocalyptiques et folles. Non, si c'est pour 2020 le bilan de Ouattara fait déjà le boulot et à la différence du chef de guerre minable gbagba, ADO adore trop la CIV pour la detruire comme Nanan Boigny. On avance... On observe aussi.... Ne voyez vous pas comment l'ibdice de sécurité a fortement progressé ? Ce sont les résultats de la lutte contre le banditisme grand ou petit...
 
 
Read more
See his contributions NAKA
 
J'ose même espèrer que Watra fasse cette erreure.S'accrocher au pouvoir vaille ki vaile
 
 
 
See his contributions NAKA
 
What a news Lol..Franchement ne me dites pas que vs croyez que Watra pr,watra ptit frère ministre,hamaçon fils ministre,Grosnez gendre etc etc crée une unité pour ls exfiltrer le jour de leur fuite,ils vont vous le dire .MDR
 
 
 
See his contributions Gougnon
 
Vraiment les mantèrres émergents ne changeront jamais, en voici encore un exemple.Dites moi comment une information d'une telle importance dont sont friands vos journaleux, est su des Ivoiriens que maintenant grâce à la LC alors que l'état major affirme avoir crée cette unité dep...
Vraiment les mantèrres émergents ne changeront jamais, en voici encore un exemple.
Dites moi comment une information d'une telle importance dont sont friands vos journaleux, est su des Ivoiriens que maintenant grâce à la LC alors que l'état major affirme avoir crée cette unité depuis le 15 octobre 2017?????. Vraiment les mantèrres émergents ne changeront jamais, et revoilà qu'on nous la rejoue au "général Édouard Kassaré" qui affirmait lors de son témoignage au procès du Pr Gbagbo à la Haye, que l'armée avait produit un document anti-daté comportant sa signature imitée. Eeeh mantèrres émergents!!!!!!, la mythomanie est vraiment votre seconde nature!!!!!!.
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login