Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire : ENS, affaire «étudiants non formés envoyés en stage», l'intersyndicale réplique et brandit ses preuves
 
Les documents-

Click to enlarge
Côte d'Ivoire : ENS, affaire «étudiants non formés envoyés en stage», l'intersyndicale réplique et brandit ses preuves
© koaci.com – Lundi 22 Octobre 2018 - L’intersyndicale a dénoncé la décision de la direction de l’Ecole Normale Supérieure (ENS) d’envoyer des étudiants de la promotion 2017-2018 en stage dans les lycées et collèges.

En réaction, l’administration a justifié ladite décision par cette note.

Recevez les alertes de koaci en temps réel en installant sur votre smartphone l'application Android (cliquez ici) ou Apple (cliquez ici)

« Le stage dont il est question figure sur la maquette pédagogique des apprenants de 1ère année de l’ENS. Quand ils sont admis au concours direct d’entrée à l’ENS après la rentrée solennelle qui a eu lieu le lundi 03 septembre 2018, les étudiants de 1ère année partent en stage d’imprégnation de deux semaines pour se familiariser et observer le système éducatif. C’est un stage d’observation et de familiarisation avec le système scolaire. Ce stage est inscrit dans la maquette pédagogique. (Cette précision est importante). Après ce stage de deux semaines, les apprenants entament les cours théoriques à l’ENS. La promotion 2016-2017 a fait ce même stage d’imprégnation. Ce n’est donc pas nouveau encore moins un scandale comme la mauvaise foi de certains acteurs de l’ENS veut bien le faire croire. C’est simplement un stage d’imprégnation qui dure deux semaines avant les cours théoriques. Après avoir validé l’année de cours théoriques, les apprenants iront véritablement en stage », a indiqué Dr Moussa Keita, chef de service communication de l’ENS.

Une précision qui n’aura pas pour autant calmé les ardeurs de l’intersyndicale des Enseignants-Chercheurs de l’ENS (CNEC-ENS, SYNARES-ENS et SYLEC-ENS) au sein de l’École Normale Supérieure (ENS) d’Abidjan qui réplique dans une autre déclaration transmise à KOACI avec des documents qu’elle qualifie comme preuves.

Notamment le courrier officiel et informe que, certains potentiels étudiants de la 2ème année actuellement en stage n’ont pas validé le semestre 1 de l’année académique 2017-2018 (3 échecs en Physique-chimie-SVT ; 5 échecs en Histoire-Géo/Français ; 20 échecs Educateurs etc.).

« La délibération et les résultats définitifs de fin d’année des étudiants de la promotion 2017-2018 ne sont pas encore disponibles ; on ne sait donc, par quelle alchimie tous les étudiants de cette promotion se retrouvent en 2ème année sans avoir validé au préalable le semestre 2 », révèle l’intersyndicale, avant de lancer un défi à l’administration de l’ENS .

« L’intersyndicale met au défi la Direction de l’ENS de présenter les Procès-Verbaux (PV) de délibérations et la liste des étudiants admis en 2ème année.", lance-t-elle.

Selon l’intersyndicale, les nouveaux étudiants de l’ENS promotion 2018-2019 se retrouvent, brutalement et prématurément, en stage depuis le 15 octobre 2018 sans aucune réunion de rentrée avec la Direction de l’ENS et, plus grave, sans aucune rencontre ou orientation de leurs formateurs, c'est-à-dire les Enseignants- chercheurs. Les maquettes de formation des potentiels étudiants de 2ème année montre bel et bien que les UE de méthodologie (les cours de didactique, les cours de préparation de leçon, le micro enseignement, les séminaires, etc.) précèdent les UE de stage de socialisation qui interviennent après c'est-à-dire dans le courant de mois de janvier

« Pourquoi envoyer ces nouveaux étudiants en stage sans une rencontre préalables avec les Enseignants-Chercheurs. Avec quelle grille d’observation et de lecture sont-ils dans les lycées et collèges ? Que font-ils exactement dans les lycées, les collèges et les écoles ? », interroge-t-elle.

L’intersyndicale demande, en urgence, l'application des principes pédagogiques et académiques en vigueur dans l'enseignement supérieur ; prend à témoin tous les acteurs du système éducatif ivoirien face aux graves conséquences des dérives de la Direction de l’ENS.

« La Formation et l’Éducation au même titre que la Santé et la Sécurité sont extrêmement importants et stratégiques. Chacun de nous doit faire en sorte qu'elles assurent à la Côte d'Ivoire son plein développement », conclu l’intersyndicale.

 
 
Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
16818 Visit(s)    11 Comment(s)   Add : 22/10/2018
  4 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions guiguyben@gmail.com
 
Que veulent ces professeurs de l'ENS?Vous êtes en grève illimitée depuis début octobre. Avec qui l'administration va entreprendre toutes ces rencontres dont vous parlez? Voulez-vous bloquer la formation à l'ENS? Triste chantage ! Est-ce que c'est tous les professeurs des lycées e...
Que veulent ces professeurs de l'ENS?Vous êtes en grève illimitée depuis début octobre. Avec qui l'administration va entreprendre toutes ces rencontres dont vous parlez? Voulez-vous bloquer la formation à l'ENS? Triste chantage ! Est-ce que c'est tous les professeurs des lycées et collèges qui passent par l'ENS? Laissez les gens travailler. Vous,vous avez vos soit disant doctorats. Allez y vous faire voir ailleurs. Bandes de malhonnêtes.
 
 
Read more
See his contributions Peace101
 
De quoi parle cette intersyndicale ? La direction recadre que ce ne sont que des stages d'impregnation comme faits avant le stage réel. En reponse, l'intersyndic. parle de PV et ajoute tout nerveux qu'il "met au defi." Pourquoi cette rage ? Helllooooo...Où est le lien ? Je ne res...
De quoi parle cette intersyndicale ? La direction recadre que ce ne sont que des stages d'impregnation comme faits avant le stage réel. En reponse, l'intersyndic. parle de PV et ajoute tout nerveux qu'il "met au defi." Pourquoi cette rage ? Helllooooo...Où est le lien ? Je ne reste qu'un observateur mais ma question à l'intersynd est ceci : est-ce oui ou non un stage d'impregnation ? Si oui où est le mal ? Bien au contraire, ce serait bien pour ces étudiants pour commencer. Vraiment ?
On avance là...
 
 
Read more
See his contributions PDCI2020
 
Nous avons reçu certains de ces étudiants, eux-mêmes ne savent ce qu'ils viennent faire dans les établissements.
 
 
 
See his contributions Deku
 
@guiguyben@gmail.com la greve est finie je crois (pas sur, ça doit être l'université) et @peace 101 de toutes façon si ce que le syndicat affirme est vrai (à prouver), ce stage n'est pas dans les règles pédagogiques puisqu'ils n'ont pas validé l'année précédente. S'ils l'avaient ...
@guiguyben@gmail.com la greve est finie je crois (pas sur, ça doit être l'université) et @peace 101 de toutes façon si ce que le syndicat affirme est vrai (à prouver), ce stage n'est pas dans les règles pédagogiques puisqu'ils n'ont pas validé l'année précédente. S'ils l'avaient validée il aurait été impératif de faire ce vu leur grève pour que les élèves ne perdent pas la main.

Après il faut voir s'ils ont raison de grèver. Que représentent concrètement les heures supplémentaires qu'ils réclament?

Je n'ai pas vraiment confiance dans la gestion de la ministre de l'enseignement. Elle a ajouté les cours mercredi au primaire alors que le surmenage est très mauvais pour les enfants et peut briser leur potentiels. Il aurait fallu alourdir un peu le collège et beaucoup le lycée ça auraient plus de sens. Même les japonnais qui ont ENORMEMENT d'heures de cours et presque pas de vacances (vous pouvez vérifier ils sont fous) allègent le primaire. Ce n'est pas pour rien.

Les postes où des connaissances techniques sont nécéssaires devraient être réservées aux technocrate, aux gens qui ont fait des études pour ça plutôt qu'aux copains. Et je suis sûr qu' il y en a au RDR. L'éducation est trop importante pour être sacrifiés par des politiques qui eux-même mettent leurs enfants dans les écoles françaises et les envoient étudier à l'étranger.
 
 
Read more
See his contributions mecano
 
Cissé bacongo alors ministre de l'enseignement supérieur avait sous Laurent Gbagbo lancé un concours d'entrée à l'ENS mais lorsqu'ils ont pris le pouvoir en 201, il a dit ne pas reconnaître ce concours. Et donc des personnes qui normalement devaient être des professeur certifié s...
Cissé bacongo alors ministre de l'enseignement supérieur avait sous Laurent Gbagbo lancé un concours d'entrée à l'ENS mais lorsqu'ils ont pris le pouvoir en 201, il a dit ne pas reconnaître ce concours. Et donc des personnes qui normalement devaient être des professeur certifié sont devenu prof de collège après des années de négociations. C'est pour éviter que cela leur arrive si le pouvoir change de mains qu'ils se précipite pour les mettre sur terrain
 
 
Read more
See his contributions aze
 
Donc vous remplacez les gens comme des chaussettes ? Peut être que cela se trame à l'horizon ?...pff qui sait ? Ah...
 
 
 
See his contributions Mauvais LeMauvais
 
Faudrait-il peut être expliquer à l'intersyndical, ce que signifie le terme IMPRÉGNATION. Ainsi, aucun "défi" ne serait lancé à la tutelle!
 
 
 
See his contributions Peace101
 
Merci au camarade @Deku pour ton input. J'ai l'impression qu'il est question de deux problèmes. L'un étant le problème de stage d'imprégnation et l'autre étant le stage de ceux en 2ème. Pour ces derniers je comprends et te remercie pour ta clarification mais je reste toujours con...
Merci au camarade @Deku pour ton input. J'ai l'impression qu'il est question de deux problèmes. L'un étant le problème de stage d'imprégnation et l'autre étant le stage de ceux en 2ème. Pour ces derniers je comprends et te remercie pour ta clarification mais je reste toujours confu quand au defi (pour je ne sais quel PV) pour ceux de 1ère année. Et je crois comprendre que c'est de cela que parle la direction de cette institution prestigieuse dans son communiqué. Donc, au finish, je m'interroge à savoir si l'intersyndic. parle des 1ères années ou des 2èmes années. Bien à toi !
 
 
Read more
See his contributions Igwe Ikemefuna
 
J'ai fais l'ens.Et à mon époque ce stage n'existait pas. C'est quoi un stage d'imprégnation?Le stage intervient après une période d'apprentissage théorique.Cela permet à l'étudiant de mettre en pratique sa formation théorique.Qu'ont-ils appris pour qu'il aillent en stage?C'est an...
J'ai fais l'ens.Et à mon époque ce stage n'existait pas. C'est quoi un stage d'imprégnation?Le stage intervient après une période d'apprentissage théorique.Cela permet à l'étudiant de mettre en pratique sa formation théorique.Qu'ont-ils appris pour qu'il aillent en stage?C'est anti-pédagogique et non productif.
 
 
Read more
See his contributions jsuisla
 
Si l’intersyndicale se plaint, c'est qu'il y a problème et le journaliste Donatien Kautcha n'a pas pu tout détailler. L’intersyndicale, excusez-moi ce sont des professionnels, avec tous les diplômes possibles et qui savent réfléchir et prendre de vraies décisions, qui sont à ...
Si l’intersyndicale se plaint, c'est qu'il y a problème et le journaliste Donatien Kautcha n'a pas pu tout détailler.
L’intersyndicale, excusez-moi ce sont des professionnels, avec tous les diplômes possibles et qui savent réfléchir et prendre de vraies décisions, qui sont à l'intérieur et non des tocards et bougnoules comme on en voit partout dans l'atmosphère politique et militaire. Merde Alors.
 
 
Read more
See his contributions AZANUPF
 
Je pense que tous ceux qui parle actuellement doivent emprunter un avion piloté par un stagiaire d’imprégnation ou doivent subir une intervention chirurgicale d'un stagiaire d’imprégnation en médecine afin de pouvoir mieux discuter . Sinon tous ce qu'ils postent la je ne compren...
Je pense que tous ceux qui parle actuellement doivent emprunter un avion piloté par un stagiaire d’imprégnation ou doivent subir une intervention chirurgicale d'un stagiaire d’imprégnation en médecine afin de pouvoir mieux discuter . Sinon tous ce qu'ils postent la je ne comprend rien.
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login