Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire : Affrontements intercommunautaires à Béoumi, des forces de l'ordre blessées par balles dont un commissaire
 
Victimes à Béoumi Search Béoumi mercredi (ph KOACI)

© koaci.com – Jeudi 16 Mai 2019 -Comme nous l’indiquions dans nos précédents articles, la ville de Béoumi Search Béoumi a été le théâtre de violents affrontements Search affrontements mercredi entre les autochtones Baoulés et les Allogènes Malinkés.

Tout serait parti d’une bagarre entre les transporteurs de Motos-taxi et ceux des minicars avant que cela ne se propage aux communautés.

Les forces de l’ordre n’ont pas été épargnées dans ces affrontements. Nous apprenons ce jeudi, que le commissaire Search commissaire de police Adolphe Klon Search Klon a reçu deux balles à la jambe et au dos, ainsi que cinq autres éléments venus en renfort de Bouaké pour séparer les « belligérants ».

A en croire notre source, leur vie ne serait pas pour l’heure en danger.

Un calme précaire règnerait ce jeudi matin sur la ville, où des rencontres sont prévues avec les responsables communautaires et religieux afin de ramener la quiétude au sien des populations.

Il faut noter que, en plus des nombreuses victimes blessées l’on dénombrait un important dégât matériel. Des maisons, véhicules et commerces ont été pillés et incendiés.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
19552 Visit(s)    9 Comment(s)   Add : 16/05/2019
  5 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SAKIINE
 
triste, triste, et triste. ha les transporteurs voyous appelés syndicat ou gnambro qui se croient hors la loi et sont a la base des conflits inter_communautaire. hélas mettez un peut d'eau dans votre vin ca suffit.
 
 
 
See his contributions FMK
 
affaire béoumi koaci a révélé hier là était serieuse deh !
 
 
 
See his contributions Yassouha Sran
 
En réalité, ce ne sont pas les ivoiriens du nord (appelés communément djoula) qui sèment le désordre en Côte d'Ivoire. Ce sont les maliens, guinéens et burkinabés qui sont à la base de la violence dans notre pays. Et ils sont malheureusement utilisés par des leaders politiques au...
En réalité, ce ne sont pas les ivoiriens du nord (appelés communément djoula) qui sèment le désordre en Côte d'Ivoire. Ce sont les maliens, guinéens et burkinabés qui sont à la base de la violence dans notre pays. Et ils sont malheureusement utilisés par des leaders politiques aux origines douteuses. Les ivoiriens doivent se ressaisir se mettre ensemble pour sauver la Côte d'Ivoire
 
 
Read more
See his contributions KOF A
 
il faut punir sévèrement tous les auteurs d'agressions. si on veut que cela ne se reproduise plus. Et vraiment nos forces de sécurité sont limités dans leurs moyens tant humains et matériels, il faut y remédier à cela rapidement.
 
 
 
See his contributions Olidecoq
 
Djoula contre baoulé c est nouveau ça pourt1nt 2010 n est pas aussi loin? Personne n écrira l histoire de la ci a notre place les ivoiriens vont se retrouver et tous ces gens vont rentrer chez eux les parents de puce de 101 chiens qui pu
 
 
 
See his contributions CD
 
C'est simplement écœurant pour nous autres ressortissants du V Baoulé. Où sont passés nos insulteurs de service. Venez nous expliquer comment des Kôgê peuvent être martyrisés sur la terre de leurs ancêtres?
 
 
 
See his contributions golokpan
 
Le commissaire et les gendarmes blessés par balles. Oui, un pays où les transporteurs sont armés et combattent la police.Bédié et Gbagbo doivent s'asseoir pour planifier une vraie réconciliation qui englobe le désarmement des ex rebelles. Puisque ADO a eu ce qu'il voulait dans sa...
Le commissaire et les gendarmes blessés par balles.
Oui, un pays où les transporteurs sont armés et combattent la police.

Bédié et Gbagbo doivent s'asseoir pour planifier une vraie réconciliation qui englobe le désarmement des ex rebelles. Puisque ADO a eu ce qu'il voulait dans sa vie et qu'il va enfin laisser notre pays.
 
 
Read more
See his contributions Mesmin Konin
 
De qui proviennent les tirs vers les forces de l ordre? Il se dit que tout serait parti d'une information selon laquelle il y aurait eu un mort que personne n'aura vérifiée, mais de quel cote ? Il y a 3 choses a relever ici.... 1/ La notion de justice poétique est encore trop anc...
De qui proviennent les tirs vers les forces de l ordre? Il se dit que tout serait parti d'une information selon laquelle il y aurait eu un mort que personne n'aura vérifiée, mais de quel cote ? Il y a 3 choses a relever ici.... 1/ La notion de justice poétique est encore trop ancrée chez nous ce qui sous-entend que les citoyens ne croient pas en la justice et aux institutions et veulent se rendre justice eux-memes. 2/Les conflits de personnes dégénèrent facilement en conflit inter-ethnique et les forces de l ordre sur place ne peuvent les circonscrire et se retrouvent assez facilement débordées 3/ Il y a bien trop de personnes qui détiennent des armes qui ne devraient pas en avoir (chasseurs traditionnels inclus......). Hier c'était Danané ,Zouan Hien et Sipilou, aujourd hui Beoumi. Vous pourrez ramener "les vrais Seuls Ivoiriens " au pouvoir tant que force ne sera pas donnée à la loi avec une application en toute rigueur, vous aurez ce genre d'incidents (le Ghana en a été victime y a pas plus de 2 mois) avec des morts et des batailles inter-ethniques . Il faut amener les gens à avoir confiance en la justice et cela demande que les gouvernants eux-même respectent les lois et les appliquent dans toutes leurs rigueurs.
 
 
Read more
See his contributions SRANBLE DEH
 
La guerre est déclaré on va se laisser.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login