Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire : Le Dr Aka Aouélé annonce la fin des grèves dans son ministère
 
Dr Aka Aouélé et Gilles Huberson mardi à Abidjan (ph KOACI)

© koaci.com - Mardi 12 Mars 2019 -Le ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique (MSHP) a reçu officiellement ce jour de Sanofi Search Sanofi du matériel Search matériel médical destiné à renforcer le plateau technique de sept (07) cliniques du diabète Search diabète et de l’hypertension artérielle (CDH) existantes ainsi que celui de leurs centres satellites.

Cette remise de dons s’inscrit dans le cadre de la nouvelle convention de partenariat de trois (03) ans signée entre le ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique et Sanofi.

La remise officielle de ce matériel Search matériel a été faite en présence du ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Dr Eugène Aka Aouélé, de l’Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, Gilles Huberson, des experts, des responsables des structures abritant les Cliniques du Diabète et de l’Hypertension CDH et du Directeur Général de Sanofi Search Sanofi Côte d’Ivoire- Cameroun-Sénégal, Abderrahmane Chakibi et ses équipes.

Les maladies non transmissibles, notamment le diabète Search diabète et l’hypertension artérielle, sont en net accroissement en Afrique.

En 2017, on estimait à 16 millions le nombre de personnes atteintes du diabète Search diabète dans le continent, dont plus de la moitié ignore leur maladie.

En 2045, le nombre de diabétiques pourrait atteindre 41 millions et la progression de l’hypertension artérielle est deux fois plus grande qu’en Occident.

En Côte d’Ivoire, le Plan National de Développement Sanitaire (PDNS 2015-2020) montre l’ampleur de ces maladies avec des prévalences de 30,9% et 6,7% pour l’hypertension artérielle et le diabète Search diabète respectivement.

Soucieux d’améliorer la prise en charge des patients atteints de ces pathologies, le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique et Sanofi Search Sanofi avaient signé une première convention, couvrant la période 2012 - 2015, avec pour objectif la décentralisation de la prise en charge de ces deux maladies via la mise en place des CDH et leurs centres satellites. 

A cela s’ajoutent la sensibilisation et le dépistage auprès des populations dans ces centres, l’éducation et l’information des patients diabétiques et/ou hypertendus.

Les résultats de ce premier partenariat démontrent une bonne fréquentation de ces cliniques, une réelle décentralisation de la prise en charge de ces maladies. 
 
Au vu de l’impact positif sur la prise en charge des patients découlant de cette première phase de partenariat et des axes d’amélioration identifiés, les deux parties ont signé une deuxième convention de partenariat le 07 décembre 2018.

Cette nouvelle convention a pour objectif d’améliorer les services offerts par ces cliniques dans le but ultime de les labelliser en centres d’excellences, de prévention et de traitement du diabète Search diabète et de l’hypertension artérielle.

Un volet digital innovant a aussi été rajouté au projet en droite ligne avec la politique du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique avec la participation de l’Université Numérique Francophone Mondiale (UNFM). L’apport du numérique vise à améliorer la gestion des données, la formation des professionnels, la sensibilisation, l’éducation et le suivi des patients en étroite collaboration avec la Division du Système d’Information Sanitaire et Sociale.

Dr Aka Aouélé a à l’occasion donné la bonne nouvelle aux Professionnels de la santé en leur donnant la primaire en ce qui concerne la réforme hospitalière.

«Nous avions un conseil de gouvernement, même si ce n’est pas encore fini, je suis heureux de vous annoncer que le Gouvernement a adopté la réforme hospitalière. Demain c’est le conseil des ministres, il est clair que c’était l’étape la plus difficile et chacun de vous sait, la réforme hospitalière, elle va soigner le visage du ministère de la santé et de l’Hygiène Publique, »a déclaré Dr Aka.

Selon lui, avec cette réforme hospitalière, «chacun y trouvera son compte, le système de santé en lui-même mais également, les acteurs du système de santé, tout y est et avec ça nous pourrons repousser loin derrière nous les grèves. »

Il a rassuré les professionnels de la santé que 2019 est l’année de formalisation, d’optimisation de consolidation des grandes orientations du système sanitaire ivoirien.
Le ministre a par ailleurs annoncé que le meilleur est à venir pour le système de santé.
«A partir du 15 avril, nous allons rentrer dans la phase de mobilisation de ressources supplémentaires avec 833 milliards de FCFA déjà disponible. Pour la réhabilitation, la construction et l’équipement des centres de santés. Avec l’avènement de la Couverture maladie universelle, toutes les conditions sont réunies pour que notre système de santé soit l’un des plus performant dans la sous-région, »a-t-il conclu.

Abderrahmane Chakibi a indiqué qu’il est «inadmissible en Afrique que des personnes souffrent de complications majeures de diabète Search diabète et d’hypertension artérielle telles que l’amputation, la crise cardiaque et la cécité, alors qu’en occident
ces complications ont quasiment disparu grâce à un meilleur suivi de ces patients. »

«Nous avons la responsabilité en tant qu’acteur de santé d’agir aux côtés des institutions de santé pour les accompagner dans leur défi de réduire l’impact des maladies chroniques dont le diabète Search diabète et l’hypertension artérielle sur nos populations, » a ajouté le DG.

Il a rappelé que la remise de ce matériel Search matériel pour doter l’ensemble des cliniques en équipements essentiels est la deuxième étape franchie dans l’engagement de Sanofi Search Sanofi après l’atelier de formation des professionnels de santé qui s’est tenue à Dakar au mois de Décembre.

Les sept cliniques du diabète Search diabète et de l’hypertension artérielle des structures de santé bénéficiaires sont, le Centre Antidiabétique d’Abidjan (CADA), le Service Médicale des Fonctionnaires, l’Hôpital Général de Port- Bouët, la PMI de Soukoura à Bouaké, l’Hôpital Général de Bondoukou, l’Hôpital Général de Bonoua, le Dispensaire de Cocody et leurs 15 centres satellites.

Wassimagnon
Click to enlarge
Côte d'Ivoire : Le Dr Aka Aouélé annonce la fin des grèves dans son ministère
 
 
8033 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 12/03/2019
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login