Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire: Après avoir avalé des potions, un déclarant en douane meurt en plein ébat sexuel dans un hôtel
 
Des habitants dans une rue à Yopougon Search Yopougon (ph KOACI)

© koaci.com – Vendredi 8 Mars 2019 –  Une intense partie de jambes en l'air jeudi soir à Yopougon, a viré au drame dans un hôtel. Tristement un homme y a laissé sa vie aux fracas des coups de hanche d'une jeune fille, en absorbant un cocktail d'aphrodisiaque.

Dépêchée tardivement sur les lieux vendredi nuit à 01heure du matin, à l'hôtel "la boussole" sis au quartier Assonvon, sans surprise la police dans une enquête conclura certainement que la victime, un homme de 64ans, déclarant en douane, est morte d'un air galant, faute d'indice susceptible d'incriminer sa partenaire d'un soir, à cette heure détenue dans les locaux de la police criminelle, apprend t-on.

Les faits selon les rapports, jeudi soir un couple débarque à l'hôtel "la boussole" du quartier Assonvon de la commune de Yopougon Search Yopougon pour nourrir leur idylle. À en croire alors les indiscrétions, les deux partenaires se dévoraient passionnément du regard au comptoir, qu'à coup sûr, ils s'étaient promis une nuit torride.

En chambre donc pour accomplir cette performance, que survient l'inattendu. Notre sexagénaire pique un malaise et meurt brutalement sans complication aucune. Malgré les cris à tue-tête de sa compagne pour lancer l'alerte en ce moment, hélas les faits restent irréversibles.

La police à l'interrogatoire de la jeune demoiselle, pour tenter de comprendre les circonstances du drame, obtient de fait un témoignage assez courant sur les coureurs de filles à Abidjan. Il est que le déclarant en douane, spécialement pour cette soirée, avait avalé un cocktail d'aphrodisiaque associé à la bière "Guiness" pour tenter d'augmenter ses performances au lit, et pourquoi pas défier les coups de hanche fracassants de cette dernière.

Un drame similaire à bon nombre dans la capitale économique Abidjan, où en société le sexe demeure la préoccupation numéro un. Au vu surtout de tous ces concepts de "mougoupan" autour de cette tendance pour rendre excusable les dérives en tout genre .

Adriel
 
 
26694 Visit(s)    9 Comment(s)   Add : 08/03/2019
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
C'est vraiment triste . Il a surement une femme chez lui á la maison qui pouvait le satisfaire sexuellement GRATUITEMENT. Si ta femme ne sait pas faire l'amour comme tu le désire, il faut lui apprendre au lieu d'aller t'embêter avec ces pucelles.
 
 
 
See his contributions SRANBLE DEH
 
Rire Srika blah, ça c'est difficile d'apprendre ça hein. Tu connais tu connais, tu connais pas, tu ne connais pas.
 
 
 
See his contributions Success
 
Ce sont les VC : vieux c.. Ils refusent de vieillir. Tu veux faire comme si tu avais 30 ans . voilà ça maintenant . je parie qu'il est strict a la maison et un bon chrétien !!!!
 
 
 
See his contributions tttt
 
La mort a mougou vieux.
 
 
 
See his contributions gmlemage
 
Je crois que certains parmi vous devraient montrer un peu de compassion pour cette victime d'autant qu'elle a surement des enfants et proches qui liront vos propos. Certes, sa mort intervient dans une circonstance assez honteuse mais je crois que nous n'en savons pas plus.
 
 
 
See his contributions Bonjour 2019
 
SRANBLE DEH,tu as un litre de bangui avec moi.
 
 
 
See his contributions ILLUSIONS PERDUES
 
une police qui na aucun moyen d'expliquer scientifiqmt la mort du Mr alors comme c'est ds chambre d'hôtel ko "aphrodisiaque".... si c'était au bureau, qlqun dirait, sorcelerie. chez lui à la maison, avc aurait été coupable. Rip Mr
 
 
 
See his contributions Poyopoyoo
 
YAKOOOO Abidjan est doux dêh
 
 
 
See his contributions Sran ble
 
La sobriété est l'autre nom de la sagesse . Tout excès nuit, le sexagénaire le savait , mais quand " BACCHUS et CUPIDON " se rencontrent , la sagesse a peu de chance .Paix a son âme.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login