Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire : Après l'assassinat de l'élève au Lycée Djibo, l'auteur du crime et ses complices mis aux arrêts par la BAC
 
Les trois personnes arrêtées à Bouaké (ph KOACI)

© koaci.com - Mercredi 8 Mai 2019 - Dans un précédent article publié sur KOACI, nous révèlions le meurtre Search meurtre atroce dont a été victime l'élève N'Guessan N'Goran Grégoire au Lycée Djibo Sounkalo le Jeudi 25 Avril dernier aux alentours de 15 heures par des individus non identifiés, munis d'armes blanches.

Confiant aux parents de la victime, que ses services feront l'impossible pour mettre le grappin sur les assassins de leur fils, les hommes de la Brigade Anti-Criminalité de Bouaké (BAC) sur instruction de leur chef, le commissaire Konaté Abdoulaye, ont mené des investigations rigoureuses afin de mettre derrière les barreaux, les présumés meurtriers.

Après quelques jours d'enquête des éléments de la BAC, les auteurs des atrocités ont été appréhendés comme dressés sur la photo en première position, le receleur du portable de marque Samsung volé Kouassi Kouamé Ernest, 18 ans sans profession domicilié à Tchèlèkro, au milieu le complice du meurtrier Konan Kouamé Fidèle, 19 ans se disant cultivateur à Goliboukro et en troisième position le meurtrier de l'élève qui prétend être un maçon de profession, se nomme Konan Kan Fidèle, âgé de 20 ans et réside au quartier Zone Industrielle.

« Nous au niveau de la BAC, cherchons d'abord à savoir qui est le détenteur du téléphone volé. C'est comme ça on a pu mettre la main sur le détenteur du téléphone portable du nom de Kouassi Kouamé Ernest. Après interrogations, il dit avoir acheté le téléphone avec Konan Kouamé Fidèle par le biais de Konan Kan Fidèle (...) Interpellé à son tour dans son village à Goliboukro, Konan Kouamé Fidèle nous fait savoir que celui qui lui a donné le téléphone pour vendre s'appelle Konan Kan Fidèle. Après des recherches minutieuses, ce dernier a été pris dans la nuit du Samedi 04 Mai dernier à 05 heures du matin chez lui à la maison.

Il n'a pas hésité à nous donner toutes les informations quand on l'a interrogé. Il a expliqué qu'il a effectivement participé à l'assassinat (...) et a aussi cité deux autres personnes qui seraient impliqués.» confie à KOACI, un élément de la BAC Search BAC du commissaire Konaté Abdoulaye.

Suite à l'information donnée par le tueur sur ses deux supposés complices que sont les dénommés Hamed et Général qui auraient pris la fuite, des recherches sont en cours pour retrouver leur trace.

Les trois suspects arrêtés ont été déférés le Mardi 07 Mai devant le parquet. C'est l'occasion de rappeler le message du commissaire de la BAC, qui invite la population à recourir au service de sa brigade en cas d'incidents.

T.K.Emile
 
 
22803 Visit(s)    3 Comment(s)   Add : 08/05/2019
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions kabato
 
Vivement que ces malfrats soient totalement appréhendés pour répondre de leur actes.Les parents attendent de connaître la vérité sur cette histoire.Bravo la Police
 
 
 
See his contributions CD
 
Simplement bravo à la police. Que les Hamed et Général soit pris pour que les autres "peut-être" innocents du crime d'assassinat puissent être poursuivis pour recèle. Sinon tout le monde au gnouf pour très longtemps
 
 
 
See his contributions ILLUSIONS PERDUES
 
voila le résultat du RH + DP (baoulé + dioula) = voleur, tueur.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login