Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Après leur soulèvement, le Gouvernement ouvre la discussion avec les démobilisés
 
Dispositif policier mercredi à Gesco (ph KOACI)

© Koaci.com- Mercredi 24 Mai 2017- Quatre personnes ont trouvé la mort hier à Bouaké Search Bouaké lors de la manifestation des démobilisés Search démobilisés et une vingtaine de blessés dont 5 militaires et gendarmes.

Tel est le bilan annoncé à la presse par le ministre Bruno Koné, ce jour au cours de la conférence d'après conseil des ministres.

«Sur les évènements passés à Bouaké, je pense que vous avez déjà tous le bilan, puisse que ces évènements ont déjà fait au moins l'objet d'un communiqué du ministère de l'intérieur et de la sécurité. Le bilan, c'est malheureusement quatre morts, une vingtaine de blessés dont 5 militaires et gendarmes, » a déclaré le ministre de la Communication.

Depuis ce matin, sur l'ensemble du territoire ivoirien, la situation est calme a poursuivi Bruno Koné affirmant qu'il n'est pas informé d'un accord entre les démobilisés Search démobilisés et le Gouvernement.

Il a cependant indiqué que le Gouvernement discute avec les démobilisés Search démobilisés par le biais du ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur et de la sécurité.

«Des discussions ont eu lieu, aucune porte n'est fermée, bien au contraire, » a-t-il insisté qui précise au passage qu'il n'y a aucune négociation entre les démobilisés Search démobilisés et le Gouvernement.

«Je pense qu'il y a nuance entre négocier et discuter. Les discussions se poursuivent et comme je l'ai indiqué, chaque fois qu'un problème se pose, le gouvernement est ouvert à la discussion, » a expliqué Bruno Koné.

Selon lui, le gouvernement privilégie la paix et le dialogue, toutes les parties quel que soit la légitimité de leur demande.

Il prévient que chaque fois qu'un problème se posera, le gouvernement discutera, cherchera à comprendre et si la demande est légitime et qu'il peut y faire face, il le fera.

Nabagné soutient que les demandes faites dans la violence auront du mal à trouver la bonne réponse et estime qu'il vaut mieux commencer par faire ces demandes dans des conditions qui permettent une discussion sereines entre le gouvernement et ces personnes.
«Je pense qu'il y a d'autres personnes qui discutent avec eux et ces personnes pourront vous dire si ces sommes sont légitimes. Il y a des représentants du gouvernement qui discutent avec eux. Principalement du ministère en charge de la sécurité et de l'intérieur, » a-t-il conclu.

Wassimagnon, Abidjan
 
 
47657 Visit(s)    6 Comment(s)   Add : 24/05/2017
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions A-FREE-CA
 
Bruno kone-rie ta bouche va finir par se tordre comme l autre
 
 
 
See his contributions A-FREE-CA
 
Comme d habitude.... vous menacez ... Ensuite vous discutez et Negociez.... Mais a la fin vous prenez l argent des Ivoiriens pour nourir leur boureaux d hier....
 
 
 
See his contributions gobelin
 
le ministre Nabagné soutient que les demandes faites dans la violence auront du mal à trouver la bonne réponse . Menteur et bande de menteurs! les mercenaires de Ouattara au nombre de 8400 ont fait sortir des lance-roquettes nickel, des kalach dernier cri et ils ont eu 10 million...
le ministre Nabagné soutient que les demandes faites dans la violence auront du mal à trouver la bonne réponse . Menteur et bande de menteurs! les mercenaires de Ouattara au nombre de 8400 ont fait sortir des lance-roquettes nickel, des kalach dernier cri et ils ont eu 10 millions en 5 mois.
 
 
Read more
See his contributions SAFIE
 
Le gouvernement s’attèle avec encore plus d’énergie à la reconstruction de notre armée ; pour qu’elle soit unie, forte et républicaine. Et surtout qu’elle inspire davantage de fierté et de respect à tous les Ivoiriens
 
 
 
See his contributions nazareth
 
Qd vos soldats mercenaires manifestantent en foutant la merde et le desordre, vous vous asseyez vous discuteZ avec pour ensuite les satisfaire. Mais un militaire légal, fait une simple vidéo, pour vous interpeller https://youtu.be/wH5xgg9Fm_I , vous l'emprisonnez inmédiatament. E...
Qd vos soldats mercenaires manifestantent en foutant la merde et le desordre, vous vous asseyez vous discuteZ avec pour ensuite les satisfaire. Mais un militaire légal, fait une simple vidéo, pour vous interpeller https://youtu.be/wH5xgg9Fm_I , vous l'emprisonnez inmédiatament. Et vous croyez que DIEU ne compte pas vos actions ?le pouvoir s'affermit par la justice
 
 
Read more
See his contributions SAFIE
 
Le gouvernement s’attèle avec encore plus d’énergie à la reconstruction de notre armée ; pour qu’elle soit unie, forte et républicaine. Et surtout qu’elle inspire davantage de fierté et de respect à tous les Ivoiriens
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login