Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire: Après le massacre du commandant Dago Dja, la gendarmerie réaffirme son indéfectible volonté de poursuivre l'opération contre les orpailleurs clandestins
 
Dago Dja

© koaci.com – Mercredi 1er Août 2018 - Capitaine Dago Dja Pierre, en service à la 4ème légion de Gendarmerie Mobile de Korhogo Search Korhogo a perdu atrocement la vie lundi dernier lors d’une opération lancée contre les orpailleurs clandestins Search orpailleurs clandestins à Kofré, localité située dans la sous-préfecture de Kasséré comme rapporté le jour même en exclusivité par KOACI.

Deux sous-officiers ont été également blessés. Dans un communiqué transmis ce mercredi, le Commandement supérieur de la Gendarmerie Nationale condamne fermement ces actes de violences et présente ses condoléances les plus attristées à la famille du défunt et à l'ensemble des membres de l'institution.

« Fidèle à sa devise "Pro Patria Pro Lege", la Gendarmerie Nationale, réaffirme son indéfectible volonté de poursuivre l’opération afin de mettre un terme à ce fléau qui nuit gravement à l’environnement et à l’économie nationale », prévient le général, Nicolas Kouakou.

Pour rappel, dans le cadre du plan national de rationalisation de l’orpaillage lancé par le Ministère des Mines et de la Géologie après la mise en lumière dans une série d'articles exclusifs de KOACI sur des trafics d'or en tout genre impliquant même des autorités, la Gendarmerie nationale exécute depuis le 13 juillet 2018 une vaste opération de démantèlement des sites d’orpaillage clandestin dans plusieurs régions du pays. Il s’agit, en effet, de démanteler tous les sites d’orpaillage clandestin recolonisés ou récemment créés.

Des renforts ont été déployés dans la zone et une enquête a été ouverte par la brigade de gendarmerie de Boundiali.

Enfin, nous apprenons qu'une enquête a été ouverte pour mettre la main sur ceux qui à coups de gourdins et autres armes de barbares, ont jeté leur dévolu sur celui qui était chargé de faire le ménage dans cette zone nord du pays sujette à toute sorte de trafic de l'or ivoirien qui prend illégalement direction vers le Mali et alimente un important réseau allant d'orpailleurs à des hommes d'affaire en passant par des autorités.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
23785 Visit(s)    9 Comment(s)   Add : 01/08/2018
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
Oú vous allez trouver ces tueurs qui sont dejá cachés au Mali voisin ?. Apres l'assassinat; 24H suffit de nettoyer ce lieu. Ce lieu devrait être bouclé et les orpailleurs devraient eux aussi être tous arrêtés ou chassés. La Gendarmerie hésite parce qu'il s'agit du Nord
 
 
 
See his contributions barak
 
Cela est inacceptable, en plus ce ne sont des ivoiriens, l'Etat doit prendre ses responsabilités dans toutes les régions de notre pays, allez voir sur le Sassandra, sur l'axe yabayo -buyo, il y a un village qu'on appelle konédougou, allez voire et vous verrez comment ces orpaill...
Cela est inacceptable, en plus ce ne sont des ivoiriens, l'Etat doit prendre ses responsabilités dans toutes les régions de notre pays, allez voir sur le Sassandra, sur l'axe yabayo -buyo, il y a un village qu'on appelle konédougou, allez voire et vous verrez comment ces orpailleurs exploitent le fleuve.
 
 
Read more
See his contributions OULAI DE BEOUE zea
 
On va aider un peu la Gendarmerie, Amanvi près de goumere axe bondoukou,koutouba sur l'axe Bouna dans la forêt du park Comoe(plus De 10000clandestin y vivent) il faut être a la boutique du village en face du parc de la Comoe et voir comment les aliments sont acheté a destination ...
On va aider un peu la Gendarmerie, Amanvi près de goumere axe bondoukou,koutouba sur l'axe Bouna dans la forêt du park Comoe(plus De 10000clandestin y vivent) il faut être a la boutique du village en face du parc de la Comoe et voir comment les aliments sont acheté a destination des habitants au sein du parc, Guepahouo,yohouda, Bazre,kononfla,Bieby,Begbessou,pakouabo....
 
 
Read more
See his contributions SRIKA BLAH
 
@Barak.. C'est la meme-vase-de nuit partout ou moi @srika je suis passé: Bouaflé(angbavia), Sahiwa(dans le village de Djédjé Mady), Djékanou(Gloudji), Kossou...... Ils sont au pouvoir donc des intouchables,des Dieux sur terre avec leurs frères Burkinabés DANS NOTRE PROPRE PAYS......
@Barak.. C'est la meme-vase-de nuit partout ou moi @srika je suis passé: Bouaflé(angbavia), Sahiwa(dans le village de Djédjé Mady), Djékanou(Gloudji), Kossou...... Ils sont au pouvoir donc des intouchables,des Dieux sur terre avec leurs frères Burkinabés DANS NOTRE PROPRE PAYS... Cote d'Ivoire "YAKO" !
 
 
Read more
See his contributions baryond
 
Le mal est profond,il faut une opération commando d'envergure nationale pour éradiquer ce mal.Il a été entretenu par les comzones pendant la rébellion et par certaines autorités issues de cette même rébellion actuellement au pouvoir.
 
 
 
See his contributions SIMONDIDI
 
Etonnant, un élément du corps d'élite de notre armée qu'est la gendarmerie perd la vie au cours d'une opération de sécurisation lancée par les autorité et puis rien. Et le commandant supérieur fait un communiqué de condoléances à la famille. En outre l'opération n'est pas faite s...
Etonnant, un élément du corps d'élite de notre armée qu'est la gendarmerie perd la vie au cours d'une opération de sécurisation lancée par les autorité et puis rien. Et le commandant supérieur fait un communiqué de condoléances à la famille. En outre l'opération n'est pas faite si elle n'est pas arrêtée pour de bon. La nouvelle Côte d'Ivoire, une société sans loi ni morale est en marche. Quand ces jeunes ex combattants disent "je te tue puis y a rien", c'est vraiment la réalité. Ils tuent un gendarme puis y a rien. Or ces clandestins chercheurs d'or sont des étrangers, ceux-là qui sont venus faire la guerre pour le pouvoir de ADO. C'est vraiment triste et inquiétant pour la population.
 
 
Read more
See his contributions Koutoukou Konan Kan
 
Il y a un doyen de mon quartier qui a reçu un jour par erreur un coup de fil d'un orpailleur clandestin. L'orpailleur pensait avoir à faire à Adama Toungara, ministre des Mines à l'époque.
 
 
 
See his contributions barak
 
Moi, je suis écœuré ,mon analyse est loin de considération politique ou quoi que ce soit, je dis que cela est inacceptable, ce qu'on ne peut pas faire chez eux qu'ils viennent le faire chez nous en cote d'ivoire. Lorsque certains commentaires font allusion à la rébellion, aux hom...
Moi, je suis écœuré ,mon analyse est loin de considération politique ou quoi que ce soit, je dis que cela est inacceptable, ce qu'on ne peut pas faire chez eux qu'ils viennent le faire chez nous en cote d'ivoire. Lorsque certains commentaires font allusion à la rébellion, aux hommes du pouvoir en place, je ne me reconnais pas, nos autorités sont autorités, qu'ils soient de Guatemala ou de la Yougoslavie s'ils sont élus ils représentent nos institutions donc un peu de respect à leur égard; je dis seulement que leur responsabilité est engagé à tous les niveaux pour que les biens des ivoiriens profitent d'abord à la cote d'ivoire.
 
 
Read more
See his contributions ILLUSIONS PERDUES
 
Gendarmerie oooooh honte à vs.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login