Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire : Après la suspension de leur grève, les syndicats de la santé en discussion avec le gouvernement, voici leurs principales revendications
 
La Coordisanté Search Coordisanté jeudi à Yopougon Search Yopougon (Ph KOACI)-

© koaci.com – Vendredi 16 Novembre 2018 -Cinq jours après la suspension pour deux semaines de leur mot d’ordre de grève, la coordination des syndicats du secteur de la santé, a fait le point jeudi lors d’une rencontre avec la presse à leur siège situé non loin du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Yopougon, comme constaté sur place par KOACI.

Par la voix de son porte-parole, Boko Koua, elle a reconnu d’entrée que leur mouvement a causé un tort à la population, avant de revenir sur les raisons de la suspension de la grève Search grève décidée lors de l’Assemblée Générale (AG) du 10 novembre dernier.

Selon la Coordisanté, cette décision avait pour but de saisir la main tendue des autorités, de privilégier l’obtention des résultats, d’obtenir la libération de leur camarades qui avaient étaient arrêtés et détenus à la Préfecture de police et enfin, d’avoir une pensée pour la population qui avait besoin de soins pour être soulagés.

« La gestion des deux semaines de suspension va nous permettre de mesurer les préoccupations soulevées et de statuer pour l’avenir sur le mot d’ordre de grève Search grève lancée le 5 novembre », a indiqué Mr Boko qui a marqué sa satisfaction, parce que la suspension de la grève Search grève a eu des conséquences positives.

Notamment, la libération immédiate de leurs camardes détenus, ce qui selon lui, augure de la bonne foi des autorités.

Il a ensuite annoncé que depuis le lundi 12 novembre dernier, les syndicats et les autorités ont entamé les discussions en vue de trouver des solutions à leurs préoccupations.

« Nous saluons les autorités pour l’ouverture du dialogue. Cela prouve leur bonne foi. Nous avons été reçu par le ministre de la santé, par le directeur de cabinet de la fonction publique pour ouvrir les problèmes de fonds de la coordination », a-t-il souligné, avant de relever les revendications Search revendications principales des agents du secteur de la santé.

Les primes d’incitations, le régime indemnitaire particulier (Logement, risque sanitaire, suggestion , indemnités des cadres supérieurs), l’indice de revalorisation ( 150 et 100 points) convenu avec le premier ministre en août 2017 , l’indemnité de responsabilité des administrateurs , l’amélioration du cadre de travail , le décret de l’ordre national des infirmiers, meilleures conditions de prises en charges des populations, réhabilitation des établissements sanitaires avec matériels aux normes requises avant le démarrage de la CMU en janvier 2019 , sont entre autres les principales revendications Search revendications que, la Coordisanté Search Coordisanté dit avoir déposé sur la table des négociations avec les autorités.

« Nous pensons que pendant les deux semaines, les négociations vont s’intensifier afin qu’on arrive à la levée définitive du mot d’ordre de grève Search grève », a ajouté le conférencier.

La Coordisanté Search Coordisanté dit compter sur la bonne foi des autorités afin de trouver des solutions définitives à leurs revendications.

« Nous voudrons affirmer que la Coordisanté Search Coordisanté veut l’apaisement durable au niveau du secteur de la santé qui est très sensible », a conclu Boko Koua.

La coordination des syndicats du secteur de la santé annonce une AG pour le samedi 24 novembre prochain, bien avant, il n’est pas exclu qu’elle soit reçue par le Premier Ministre, Amadou Gon Coulibaly.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
9788 Visit(s)    5 Comment(s)   Add : 16/11/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions
 
Merci chers compatriotes. Dans la civilité et la paix nous discutons et j'en suis sur que le Gouvernement Gon et vous trouverez un terrain d'entente. Pas besoin de laisser mourir nos frères et soeurs. Et pas besoin de créer un chaos dans notre beau pays qui avance....On observe.....
Merci chers compatriotes. Dans la civilité et la paix nous discutons et j'en suis sur que le Gouvernement Gon et vous trouverez un terrain d'entente. Pas besoin de laisser mourir nos frères et soeurs. Et pas besoin de créer un chaos dans notre beau pays qui avance....On observe.. Essayons d'avancer...
 
 
Read more
See his contributions Deku
 
@Peace 101 comment discuter quand on subit de telles pression? Pourquoi ces deux syndicalistes ont-ils été arrêtés?
 
 
 
See his contributions lagoallahdinmin
 
Le dialogue est l arme des plus forts .Fasse Dieu que nos autorités aient pitié de nous pour s assoir et discuter avec la cordisante.car nous savons tous que le gouvernement ne se soigne pas ici a Abidjan. Donc ce sujet les préoccupe peu si c etait le secteur de l économie qui fa...
Le dialogue est l arme des plus forts .Fasse Dieu que nos autorités aient pitié de nous pour s assoir et discuter avec la cordisante.car nous savons tous que le gouvernement ne se soigne pas ici a Abidjan. Donc ce sujet les préoccupe peu si c etait le secteur de l économie qui faisait la greve une journée aurait suffit pour rétablir les choses .
 
 
Read more
See his contributions
 
@Deku... De quelle pression parles-tu ? Dans quel pays au monde n'y a-t-il pas de lois et procédures en vigueur ? Quand on applique la loi vous vous plaignez, quand on ne les applique pas non plus, vous vous plaignez. A la fin que faut-il faire ? Voyons ! On va discuter c'est to...
@Deku... De quelle pression parles-tu ? Dans quel pays au monde n'y a-t-il pas de lois et procédures en vigueur ? Quand on applique la loi vous vous plaignez, quand on ne les applique pas non plus, vous vous plaignez. A la fin que faut-il faire ? Voyons ! On va discuter c'est tout....On avance...
 
 
Read more
See his contributions Deku
 
@Peace 101 Leurs revendications n'ont pas été écoutées c'est pour ça qu'ils ont grever en premier lieu. Je parle de pression à cause des arrestations notamment et tu ne réponds pas à ma question sur le sujet. Ils ont outrepasser leurs droits en supprimant le service minimum, cert...
@Peace 101 Leurs revendications n'ont pas été écoutées c'est pour ça qu'ils ont grever en premier lieu. Je parle de pression à cause des arrestations notamment et tu ne réponds pas à ma question sur le sujet.
Ils ont outrepasser leurs droits en supprimant le service minimum, certes, mais c'était aussi un moyen d'éviter les arrestations arbitraires comme celles qu'on a vu. Qui ne respecte pas les règle ne s'étonne pas que les autres ne le fasse. Le gouvernement n'a pas respecté la loi, eux ont réagit en conséquence.
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login